Agir contre le harcèlement à l'école

Comment se définit le harcèlement ?

Il s’agit d’une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Cette violence est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre. Lorsqu’un enfant ou un adolescent est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on parle donc de harcèlement. Le cyber-harcèlement se pratique via les téléphones portables, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, courriers électroniques, réseaux sociaux, site de partage de photographies, etc.

Le harcèlement a des conséquences psychologiques, sociales et scolaires chez l’enfant et l’adolescent : perte d’estime de soi, décrochage scolaire, désocialisation, anxiété, dépression, somatisation, conduites suicidaires. Il peut aussi avoir des conséquences importantes sur le développement personnel au-delà de l’enfance.

Que dit la loi ?

La loi n°2022-299 du 2 mars 2022 fait du harcèlement scolaire un délit, tel que prévu à l'article 222-33-2-3 du Code pénal. Les sanctions encourues par les auteurs de harcèlement scolaire sont élevées. Cette loi inscrit le droit à une scolarité sans harcèlement dans le Code de l'éducation, Art. L. 111-6.

Comment signaler un fait de harcèlement ?

Outre les interlocuteurs de l’établissement scolaire, des personnels sont à votre écoute pour signaler une situation de harcèlement entre élèves :

  • Par téléphone, les numéros gratuits : 3020 ou 0 800 303 204, ou bien 3018 (en cas de cyber-harcèlement).
  • Sur smartphone, l'application gratuite 3018 à télécharger iOS et Google Play

Les référents Harcèlement coordonnent les actions pour résoudre les situations de harcèlement transmises par les plateformes ou les relais locaux. Ils accompagnent et facilitent le dénouement en étant un interlocuteur privilégié des familles.

Comment prévenir et agir ?

Le programme pHARe est un plan national de lutte contre le harcèlement appliqué dans tous les collèges et les écoles à la rentrée 2022. Il s’articule autour d’un protocole de prévention et de traitement, mis en œuvre notamment par chaque équipe ressource de personnels formés, et de diverses actions de formation des élèves et d’information des parents. L’ensemble de la communauté éducative se mobilise, pas seulement les collégiens ambassadeurs, avec des effets très positifs sur le climat scolaire et la sécurisation du cadre éducatif.

 

Non au harcèlement ! #NAH

La journée « Non au harcèlement » est organisée tous les ans au mois de novembre afin de sensibiliser la communauté éducative aux phénomènes de harcèlement en milieu scolaire.

En savoir plus...

Mise à jour : juin 2022