Sécurité routière et ASSR

ASSR

L’éducation à la sécurité routière (ESR) en milieu scolaire a pour objectif de permettre aux élèves d’acquérir un comportement responsable sur l’espace routier. Elle s’inscrit dans un continuum éducatif qui commence à l’école, se poursuit au collège, puis au lycée ou en CFA. Cette éducation à la sécurité routière fait partie des compétences sociales et civiques du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Menées par les équipes éducatives, les actions d’éducation à la sécurité routière qui peuvent être organisées avec l’appui de partenaires, doivent s’inscrire dans une démarche pédagogique cohérente :

  • à l’école, elles sont réalisées sur la base de la circulaire n° 2002-229 du 25 octobre 2002 qui définit le référentiel de compétences de l’APER ;
  • au collège, elles ont vocation à être menées tout au long de la scolarité ;
  • au lycée et en CFA, leur généralisation dans tous les établissements doit désormais être effective, la tranche des 15-24 ans étant la tranche d’âge la plus touchée par les accidents de la route.

Les outils et les ressources en matière d’éducation à la sécurité routière

L’ESR dispose d’un outil spécifique qui est le site Eduscol-Education à la sécurité routière eduscol.education.fr/education-securite-routiere
Ce portail, ouvert à tous, met à disposition des équipes éducatives de nombreux outils et ressources ainsi qu’une plate-forme d’échanges. Le site ESR comprend notamment de nombreux exemples d’actions de sensibilisation. Des parcours de formation en ligne pour les enseignants et intervenants seront de plus proposés à partir du mois de janvier.

L’éducation à la sécurité routière des collégiens et les ASSR-ASR

Des actions d’ESR doivent être organisées dans toutes les classes de collège et s’inscrire dans la continuité de celles menées à l’école primaire. L’obtention des attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) ne doit pas être, en effet, l’unique objectif de l’éducation à la sécurité routière au collège.

La préparation des ASSR constitue l’un des moyens de former les élèves à une éducation citoyenne et à une appropriation progressive de comportements responsables. L’éducation aux valeurs du vivre ensemble est étroitement liée à d’autres composantes : le partage de l’espace, la sécurité au sens le plus large, la prévention des risques, la santé, le civisme, la protection de l’environnement, le développement durable…

Epreuves ASSR-ASR

Les ASSR reposent les étapes et les règles suivantes :

  • une préparation des élèves qui peut être menée grâce à des actions d’ESR conduites dans les établissements, un traitement des questions de sécurité routière dans les enseignements disciplinaires, l’utilisation de la plate-forme dédiée ;
  • une passation des épreuves qui respecte les règles applicables aux examens et effectuée sous la surveillance d’un membre de la communauté éducative ;
  • une correction des épreuves avec les élèves qui doit être un moment pédagogique de réflexion collective ;
  • une information qui doit être délivrée par les chefs d’établissements aux élèves et aux parents sur l’indispensable conservation des attestations, ces documents étant nécessaires pour s’inscrire à toute formation à la conduite d’un engin motorisé ;
  • une obligation d’archivage des résultats (liste annuelle des admis) qui s’applique aux établissements organisateurs des passations.

Journée sécurité routière

Dispositif du Conseil départemental du Puy-de-Dôme

Présentation

Les jeunes et plus particulièrement les collégiens étant une cible privilégiée en terme de sécurité routière, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme travaille en partenariat avec l’Éducation Nationale et la Préfecture pour réaliser des journées sécurité routière dans les collèges.

Des ateliers pratiques et théoriques, réalisés au cours de cette journée, permettent de sensibiliser les collégiens sur les principales règles de sécurité à suivre lors de leurs déplacements, qu’ils soient piétons, cyclistes, motocyclistes, futurs conducteurs ou usagers des transports collectifs. Les thèmes abordés sont : port du casque, port de la ceinture de sécurité, l’alcool et les drogues, la vitesse, les transports scolaires, les traumatismes dus aux accidents de la route, etc...

Ces ateliers sont réalisés avec les différents partenaires travaillant sur la thématique de la sécurité routière (Prévention Routière, Maif, Police, Gendarmerie, SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), IDSR (Intervenants Départementaux de Sécurité Routière), Mr Moto de la DDEA, FFMC (Fédération Française des Motards en Colère), APF (Association des Paralysés de France)).

Les équipes éducatives de chaque collège sont associées à la démarche dans leur établissement.

Les coûts financiers sont en pris en charge par le Conseil départemental.