Épreuves d'EPS examens professionnels

L'éducation physique et sportive est une épreuve obligatoire pour les candidats aux CAP et baccalauréats professionnels, elle s'effectue soit :

  • en contrôle en cours de formation
  • en examen ponctuel terminal

Épreuves obligatoires

Pour les candidats scolaires, élèves des établissements publics et privés habilités, l'évaluation s'effectue "en contrôle en cours de formation" :

  • 3 contrôles, pour les baccalauréats professionnels
  • 2 contrôles en classe de terminale pour les CAP 

Les activités physiques sportives et artistiques (APSA) mises en place dans chaque établissement, toutes définies par un référentiel, sont répertoriées sur l’application REPS.

La note retenue pour l'examen correspond à :

  • la moyenne des deux épreuves pour les CAP
  • à la moyenne des trois épreuves pour les baccalauréats professionnels,

après éventuelle harmonisation des notations par une commission académique d'harmonisation et de proposition des notes.

Pour les candidats non scolaires ou scolarisés dans des structures non habilitées à organiser des épreuves en contrôle en cours de formation, l'évaluation se déroule sous la forme d'un examen ponctuel terminal, organisé au cours du 3ème trimestre de l'année scolaire par les services du rectorat.

  • Lors de l’inscription à l’examen du baccalauréat professionnel, chaque candidat doit choisir deux épreuves relevant de deux champs d’apprentissage différents parmi celles proposées dans la liste nationale.
  • Lors de l’inscription à l’examen du CAP, chaque candidat choisit une épreuve parmi celles proposées dans la liste nationale.

La liste nationale CAP et Bac Professionnel est la suivante :

Chacune des épreuves est notée sur 20 points : la moyenne des deux notes compose la note finale.

Les épreuves EPS du CAP se dérouleront le lundi 06 mai 2024. Les épreuves EPS du bac professionnel se dérouleront le mardi 07 mai 2024. Votre convocation à l’épreuve EPS sera disponible sur votre espace Cyclades un mois avant l’épreuve.

Épreuves d'éducation physique et sportive adaptées

Les candidats en situation de handicap, ou partiellement inaptes à la pratique de l'Éducation Physique et Sportive, peuvent se voir proposer des épreuves aménagées. Un certificat médical doit être impérativement fourni.

Pour les candidats scolaires 

il peut s'agir d'épreuves évaluées au lycée en contrôle en cours de formation (deux activités différentes) ou d'une épreuve ponctuelle (une seule activité) organisée par les services du rectorat quand les conditions de scolarisation et d'installations sportives n'ont pu permettre la mise en œuvre du contrôle en cours de formation.

Pour les candidats non scolaires

Une épreuve ponctuelle portant sur une activité figurant sur la liste arrêtée chaque année au niveau académique est organisée.

Le modèle de certificat médical doit être demandé au Rectorat - Bureau EPS - 04 73 99 35 02

 Les  disciplines concernées sont : 

Les sportifs de haut niveau

Les bénéficiaires du dispositif : 

Les sportifs de haut niveau (SHN) de la voie générale et technologique peuvent bénéficier d'aménagements des épreuves d'EPS pour l'enseignement commun obligatoire.

Sont concernés :

Conformément à l’instruction interministérielle n° DS/DS2/2020/199 du 5 novembre 2020, les sportives et sportifs concernés peuvent appartenir à différentes catégories selon les chapitres :

  • Les sportives et sportifs inscrits sur les listes ministérielles dans les catégories Élite, Senior, Relève et Reconversion ;
  • Les sportives et sportifs inscrits sur la liste des sportifs Espoirs et sur la liste des collectifs nationaux ;
  • Les sportives et sportifs ne figurant pas sur les listes ministérielles mais appartenant à des structures d’entraînement reconnues dans le Parcours de performance fédéral (PPF) de la fédération dont ils ou elles relèvent et validées par le ministère des Sports ;
  • Les sportives et sportifs des centres de formation d’un club professionnel ainsi que les sportifs professionnels disposant d’un contrat de travail ;
  • Les juges, arbitres et entraîneurs de haut niveau.

Sont considérés comme sportifs de haut niveau, les élèves qui, au cours de leur cursus lycée (de l’entrée en seconde au 31 décembre de l’année de terminale, soit, pour la session 2024, au 31 décembre 2023) figurent ou ont figuré sur les listes du ministère chargé des sports selon l’un des statuts précédents.

Dès la rentrée scolaire, les élèves SHN se manifestent auprès de leur enseignant d’EPS. La Division des Examens et Concours procèdera à une vérification et validation du statut. Ce n’est qu’une fois le statut validé, qu’un aménagement peut être proposé.

Les aménagements proposés

Les candidats sportifs de haut niveau présentent les épreuves terminales du baccalauréat ou du CAP selon les mêmes modalités que l’ensemble des autres candidats.

  • Pour le baccalauréat professionnel : Un 20/20 à un des trois CCF : Il est possible d’aménager un CCF sur 3 épreuves. Pour le CCF des baccalauréats, le candidat sportif de haut niveau est évalué sur trois épreuves relevant de trois champs d’apprentissage différents dont l’une est constituée de sa spécialité sportive pour laquelle la note de 20 sur 20 lui est automatiquement attribuée, sous réserve qu’elle ne soit pas l’unique note retenue en CCF. Si le champ d’apprentissage (CA) de la spécialité du SHN est absent dans les propositions de l’établissement sur la plage horaire d’EPS du candidat, il pourra alors, en concertation avec l’enseignant, choisir que CA (et donc quelle activité) se substituera au CA de la spécialité. Les modalités d’enseignement et le calendrier des épreuves peuvent être également adaptés sur le cycle terminal.
  • Pour le CAP : un 20/20 à un des deux CCF : le candidat est évalué sur deux épreuves relevant de deux champs d'apprentissage différents dont l’une d’entre elles est constituée de sa spécialité sportive et pour laquelle la note de 20 sur 20 lui est automatiquement attribuée. Les modalités d'enseignement et le calendrier des épreuves peuvent être également adaptés sur le cursus des deux années CAP.
  • Le passage des épreuves EPS sous forme ponctuelle : Lorsque les conditions d’aménagement de scolarité ne leur permettent pas de se présenter aux épreuves prévues en contrôle en cours de formation, les sportifs de haut niveau peuvent demander à être évalués dans le cadre de l'examen ponctuel terminal en lieu et place du contrôle en cours de formation. Dans ce cas, ils passent les épreuves de cet examen sans adaptation particulière (perte du bénéfice d’un 20/20). Attention, aucune épreuve de remplacement n’existe pour l’examen ponctuel terminal. En cas de choix d’examen terminal et survenue d’une inaptitude, le candidat sera noté dispensé sur l’épreuve.
    Les candidats aux baccalauréats choisissent deux épreuves relevant de deux champs d’apprentissages différents parmi celles proposées dans la liste nationale :
    • CA1 : Demi-fond
    • CA3 : Danse
    • CA4 : Tennis de table
  • Étalement des épreuves du baccalauréat
  • Conservation de notes

Inaptitude médicale ou dispenses

  • Les candidats individuels aux CAP peuvent, à leur demande, être dispensés de l'épreuve obligatoire d'éducation physique et sportive, dont le coefficient est alors neutralisé.
    Si le candidat choisi de s'inscrire à l'épreuve, toute absence non justifiée par un certificat médical sera alors éliminatoire.
  • Pour tous les autres candidats, en cas d'inaptitude à la pratique de l'éducation physique et sportive, attestée par un certificat médical, les candidats (scolaires ou apprentis ou individuels) sont déclarés "inaptes" à l'épreuve, dont le coefficient est alors neutralisé.
  • Toute absence à l'épreuve d'EPS sans justificatif médical est éliminatoire.
  • Les candidats scolaires fournissent tous les justificatifs médicaux à leur enseignant EPS (en garder une copie) en établissement.
    Durant la période d’inscription, les candidats non scolaires déposent sur leur compte Cyclades les certificats médicaux.
    Hors période d’inscription, les candidats envoient leur certificat médical à l’adresse ce.deceps@ac-clermont.fr.
  • Les certificats médicaux doivent être datés, couvrir les épreuves EPS et leurs rattrapages, signés et tamponnés par le médecin.

 

Mise à jour : septembre 2023