Education comparée en Europe

19.09.2016

L’académie de Clermont-Ferrand entame un projet collectif dans le domaine de l’éducation comparée, qui va consister, de 2016 à 2018, à comparer nos pratiques avec celles de huit partenaires européens : Allemagne, Angleterre, Ecosse, Espagne, Finlande, Lituanie, Pologne et Portugal.

Ce projet, entièrement financé par le programme européen Erasmus+, dénommé « Démarche académique d’échange d’expertises éducatives européennes (DA4E) », consiste à envoyer par petits groupes 80 personnels de l’académie (enseignants, inspecteurs, chefs d’établissement, autres), observer certains modes de fonctionnement étrangers.

Une réunion de lancement, a rassemblé les 80 participants le mercredi 14 septembre à Clermont-Ferrand, auxquels il a été rappelé l’objet du projet : après les grandes études internationales de comparaison en éducation de type PISA (qu’on peut qualifier de macro éducation comparée), consistant principalement en la collecte et l’analyse de données à grande échelle, il est temps de passer à une éducation comparée de terrain, qui ait un impact direct et concret sur le quotidien des acteurs de l’éducation (une micro éducation comparée). Il s’agit donc de mettre l’éducation comparée au service des établissements et de leurs équipes, dans une démarche collective de formation.

Les participants seront guidés avant et après leurs visites chez le partenaire européen, d’une part pour les aider à identifier ce qui est observable, et d’autre part pour les aider à faire profiter leurs collègues de leurs observations. Chaque participant s’est engagé à produire à son retour un document visuel et/ou à présenter le résultat de son observation et de sa réflexion au plus grand nombre de collègues possibles. Plusieurs services pédagogiques académiques travailleront à valoriser et diffuser les résultats. Un espace internet sera dédié exclusivement au projet.

Progressivement, l’académie entend ainsi constituer un réseau académique de personnes ressources en comparaison internationale, et se constituer une culture commune dans laquelle l’étude de pratiques étrangères fera activement partie de la formation initiale et continue des enseignants et des cadres éducatifs.

Visionnez les meilleurs extraits de la table ronde "L’éducation comparée au service des établissements"


Projet académique européen DA4E (Démarche... par ac-clermont

Légende photo 1 : Table ronde sur l’éducation comparée au service des établissements. De g. à d. : Bruno Benazech, Doyen des inspecteurs 1er degré, Dalila Berrahal, enseignante, Henri Duran, Doyen des inspecteurs pédagogiques régionaux, Juan Agra-Cerrajero, principal adjoint du collège Lucie Aubrac à Clermont-Fd, Sandrine Bedos, principale du collège de Brassac-Les-Mines, Arnaud Leclerc, délégué académique à la formation.