Orientation

 

Lutter contre le décrochage scolaire

Décrocher, c’est arrêter des études avant l’obtention d’un diplôme

  • Est considéré comme "décroché" tout élève qui était inscrit dans un établissement scolaire à l’année n et qui ne l’est plus à n+1.
  • Est considéré comme "décrocheur" un élève qui fréquente toujours l’école mais qui présente des signes avant-coureurs de décrochage

Le décrochage est un processus complexe et multidimensionnel qui comporte des facteurs internes et externes qui interagissent entre eux.

Vaincre le décrochage scolaire constitue un enjeu humain, social et économique majeur

Les jeunes non diplômés sont les plus exposés à la précarité et au chômage, le diplôme restant le meilleur atout pour accéder à l’emploi. Le plan "Agir pour la jeunesse" (septembre 2009) a élevé la lutte contre le décrochage scolaire au rang de priorité nationale.

Garantir l'égalité des chances, faire en sorte que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société sont des missions de l'École. Le ministère chargé de l'Éducation Nationale s'est fixé deux objectifs :

  • Prévenir plus efficacement le décrochage,
  • Faciliter le retour vers l'école des jeunes ayant déjà décroché.

Pour y parvenir, en novembre 2014, le plan "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire" a été présenté par le premier ministre Manuel Valls et la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem.

Au plan national et européen

L’objectif est de diviser par deux le nombre de 140 000 décrocheurs qui sortent chaque année du système scolaire sans diplôme, au cours de la mandature présidentielle. Cet objectif correspond aux engagements pris par la France au niveau européen (stratégie "Europe 2020").

La réponse de l’académie de Clermont-Ferrand

L'académie est largement mobilisée sur la question du décrochage scolaire, depuis plusieurs années.

L’enjeu est simple : ramener le nombre des décrochés à moins de 2.5% de la population scolaire (soit moins de 2 500 élèves, de 16 à 25 ans) en organisant rapidement et de façon coordonnée la prise en charge et l’accompagnement des jeunes décrocheurs dans le but de trouver une solution.

Une organisation a été pensée au plus près des territoires :

  • Le Groupe de Prévention du Décrochage Scolaire (GPDS) de chaque établissement analyse la situation des jeunes présentant les premiers signes de décrochage et recherche des accompagnements appropriés.
  • Les réseaux FOrmation QUALification Emploi (FOQUALE) de chaque bassin identifie et analyse les besoins de formation et d’accompagnement des jeunes. Il développe d’autre part l’offre de solutions au sein de l’Education Nationale et ajuste les démarches de prévention, en fonction des spécificités locales.
  •  Les coordinations multi partenariales -Plateformes de Suivi et d’Appui aux Décrocheurs (PSAD) et Cellules de Veille Educative (CVE) - dans chaque bassin, traitent les situations des jeunes décrocheurs au cas par cas et proposent des solutions à chacun suite au repérage réalisé à partir du SIEI et de l'application MLDS. 

Cette organisation s’appuie sur un partenariat interministériel et interinstitutionnel fort : Centre d’information et d’orientation (CIO), Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS), Corps d’inspection, GRETA, établissements, Missions locales (ML), Conseil Régional d’Auvergne, Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), Direction Régionale de la Jeunesse , des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) etc.

De nombreuses actions sont menées sur les axes de la prévention, de l’intervention et de la remédiation, en veillant à apporter des réponses personnalisées

  • Des dispositifs de remobilisation : plates-formes d’insertion, service civique alterné, chantier école
  • Des dispositifs de retour en formation : places disponibles, parcours du lycée de la nouvelle chance Auvergne (LNC), MOREA
  • Des actions de prévention : Parcours Aménagés de Formation Initiale (PAFI), semaine de la persévérance scolaire, actions de formation en direction des enseignants, sans oublier les initiatives menées par les EPLE (axe qui sera renforcé dans les mois à venir sous l’impulsion des réseaux FOQUALE).


Une vidéo pour présenter quatre dispositifs mis en place dans l'académie pour lutter contre le décrochage scolaire : http://www.dailymotion.com/video/x11n1iz_raccrocher-onisep-auvergne_school

Ne laisser aucun élève sur « le bord de la route », c'est aujourd'hui proposer à chacun un parcours conduisant à un diplôme quels qu'en soient les modalités et le moment.
 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Concertation pour l'accueil et la réussite des étudiants
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services