Scolarité et handicap

 

Conception universelle de l'apprentissage

La conception universelle de l'apprentissage pour une pédagogie inclusive

La conception universelle de l'apprentissage, parfois aussi dénommée « accessibilité universelle à l’apprentissage » ou encore « pédagogie universelle », s'appuie sur le principe inhérent à la démarche inclusive de conception universelle.

La personnalisation des adaptations et des parcours scolaires nécessaires aux apprentissages des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers n'implique pas de transformer l'enseignement scolaire en système de préceptorat individuel successif auprès de chaque élève. La dimension sociale de l'enseignement à l'école ne peut pas être effacée par une pédagogie inclusive qui serait exclusivement individualiste et qui oublierait les finalités humanistes de l'éducation : l'être humain est un être fondamentalement social qui apprend avec et par les autres êtres humains, en s'appuyant sur leurs ressemblances comme sur leur diversité. Réduire l'école inclusive à un enseignement individualisé rendrait le métier des professeurs impossible.

La conception universelle de l'apprentissage vise à prévoir dès la phase de conception des enseignements les approches et les démarches qui permettront de faire progresser « dans toute la mesure du possible » tous les élèves « sans nécessiter ni adaptation ni conception spéciale  ». Elle n'exclut pas les adaptations fonctionnelles indispensables pour certains besoins particuliers irréductibles. Née aux États-Unis, la conception universelle de l'apprentissage s'est particulièrement développée au Canada. Elle se diffuse progressivement en Europe dans les pays de langue française.

Ressources et références

En mars 2017, le Cnesco a organisé une conférence de consensus sur la différenciation pédagogique. On peut penser spontanément que c'est l'exact inverse de la conception universelle de l'apprentissage. Pourtant, les travaux des chercheurs qui ont présenté une grande variété de modalités de différenciation pédagogique ont montré un invariant qui relève de la conception universelle de l'apprentissage : tout se joue lors de la conception et de la programmation du scénario didactique, quand l'enseignant prend en considération la variabilité des profils des élèves réels à qui il va enseigner.

On entend par « conception universelle » la conception de produits, d’équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans toute la mesure possible, sans nécessiter ni adaptation ni conception spéciale. La « conception universelle » n’exclut pas les appareils et accessoires fonctionnels pour des catégories particulières de personnes handicapées là où ils sont nécessaires. (article 2 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l'ONU adoptée le 13 décembre 2006)

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Ma classe à la maison
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services