École inclusive

En savoir plus

Textes de référence

BO n°37 du 11-10-2012

Organisation de la scolarité
des élèves nouvellement
arrivés en France

Circulaire N° 2012-141
du 2-10-2012

NOR : REDE1236612C
RED - DGESCO A1-1

Scolarisation et scolarité
des enfants issus
de familles itinérantes
et de voyageurs
Circulaire N° 2012-142
du 2-10-2012

NOR : REDE1236611C
RED - DGESCO A1-1

Organisation des CASNAV
Circulaire N°2012-143
du 2-10-2012

NOR : REDE1236614C
RED - DGESCO A1-1

Code de l'éducation
Article D332-6 du Code de l'éducation

Son dernier alinéa est consacré aux élèves nouvellement arrivés dont la langue maternelle n'est pas le français.

Inclusion scolaire des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs

Textes et actes de deux séminaires pour mettre en place l'inclusion scolaire des EANA et des EFIV.

(http://eduscol.education.fr/)

 
 
 
 

Enfants allophones nouvellement arrivés, itinérants et du voyage

Le CASNAV

centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (CASNAV)

Les missions du CASNAV s’articulent autour de trois axes :

  • un pôle d’expertise
  • une instance de coopération et de médiation
  • un centre de ressources et de formation

Sa priorité est la maîtrise de la langue française et des apprentissages scolaires dans le cadre de l’accès de tous au socle commun de connaissances, de compétences et de culture et à une formation diplômante.

Ressources pédagogiques

Penser l'hétérogénéité... Et en tirer profit (dossier de la DGESCO)

Élèves allophones nouvellement arrivés

 

Élèves issus de familles itinérantes et de voyageurs

Ouvrir l'école aux parents pour la réussite des enfants (OEPRE)

L’opération « Ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants » (OEPRE – circulaire NOR : MENE1709979C n° 2017-060 du 3 avril 2017), conduite par le ministère de l’éducation nationale et le ministère de l’intérieur a été initiée à la rentrée scolaire 2008-2009.

Elle s’inscrit dans le cadre de la convention-cadre, signée le 27 décembre 2007, «pour favoriser la réussite scolaire et promouvoir l’égalité des chances pour les jeunes immigrés ou issus de l’immigration».

En fonction des besoins des territoires, les ateliers s’adressent aux parents étrangers allophones primo-arrivants y compris les bénéficiaires d’une protection internationale, non issus de l’Union européenne et aux autres parents allophones.

Les financements du ministère de l’éducation nationale et du ministère de l’intérieur se complètent pour couvrir les besoins de ces publics. Le dispositif s’articule autour de trois axes :

  • l’acquisition du français ;

  • la connaissance des valeurs de la République et leur mise en œuvre dans la société française ;

  • la connaissance du fonctionnement et des attentes de l’école vis-à-vis des élèves et des parents.

L’innovation apportée par le dispositif OEPRE repose dans son approche tridimensionnelle (langue, école, citoyenneté) et la place centrale donnée aux établissements scolaires dans lesquels les formations se déroulent. L’opération OEPRE apporte une dimension supplémentaire à la formation des parents en les impliquant, au-delà de l’apprentissage de la langue, dans la compréhension du système éducatif et ainsi dans l’accompagnement scolaire de leur enfant.

Quels parents peuvent bénéficier de ce dispositif ?

Le public visé est celui des parents d’élèves allophones primo-arrivants y compris les bénéficiaires d’une protection internationale, non issus de l’Union européenne (public prioritaire pour le ministère de l’intérieur) et des autres parents allophones ; un parent est considéré comme « primo-arrivant », lorsqu’il est étranger en situation régulière, et ce pendant les cinq premières années suivant son arrivée en France.

Comment fonctionnent les ateliers OEPRE ?

Les ateliers OEPRE offrent des formations gratuites au sein des établissements scolaires (écoles, collèges ou lycées) qui les portent.

La durée des ateliers est comprise entre 60 et 120 heures annuelles.

Les groupes sont constitués de 12 à 15 personnes tout au long de l’année.

Quels sont les établissements de l'académie porteurs d'ateliers OEPRE ?

Allier :

  • Collège Maurice-Constantin-Weyer, Cusset
  • Collège Jules-Verne, Montluçon
  • Collège Émile-Guillaumin, Moulins
  • Collège Jules-Ferry, Vichy

Cantal :

  • Collège La Jordanne, Aurillac

Puy-de-Dôme :

  • Collège Jules-Romain, Ambert
  • Collège Albert-Camus, Clermont-Ferrand
  • Collège Baudelaire, Clermont-Ferrand
  • Collège La Charme, Clermont-Ferrand
  • Collège Audembron, Thiers
« Les données montrent également que les attitudes des élèves à l’égard du travail scolaire et leur performance aux épreuves PISA dépendent de l’implication et du soutien de leurs parents, ainsi que de l’idée que les adolescents s’en font. » – PISA 2015, volume III, Le bien-être des élèves.