Education au développement durable

 

Témoignages d’écoles et d’établissements

Collège Georges Bataille, Riom-es-Montagne

Les élèves du collège Georges Bataille de Riom-ès-Montagnes ont eu le plaisir de présenter au public leur court-métrage "Exploration poétique dans nos mondes aquatiques", finaliste du concours Lumexplore Junior organisée par la société des explorateurs français et l'Ifremer.

La projection a eu lieu le 13 septembre à l'Eden Théâtre, le plus ancien cinéma du monde, celui des Frères Lumière à La Ciotat. Les élèves les plus engagés dans le projet, accompagnés de leur professeur de SVT et de leur principal, ont présenté leur démarche au public, et répondu aux questions du jury. Parmi le jury et au sein du public : Nicolas Hulot, Claudie Heigneré, Jean-Louis Etienne, Patrick Deixxon (navigateur, chef de l'expedition "7eme continent"), Olivier Archambeau (président de la société des explorateurs français)…

Court métrage

 

 

École de Corent

Fabrication de compost : en collaboration avec le VALTOM, l’association CARBALA et la municipalité, les élèves de l’école de Corent ont réfléchi sur la prévention des déchets au sein de leur établissement et plus particulièrement sur les moyens à leur disposition pour réduire leur quantité. Les élèves ont proposé de mettre en place des composteurs pour les déchets de la cantine. Aidés par le personnel municipal, les élèves réalisent quotidiennement les gestes appris pour réaliser le compost. Les élèves de CM ont poursuivi leur démarche en apprenant ces gestes aux élèves des autres classes. L’ensemble des élèves se mobilise maintenant pour utiliser le compost pour des plantations réalisées dans les coins nature de la cour de récréation. Leur réflexion se porte dorénavant sur la biodiversité : « Quelles plantes permettront de faire venir des insectes ? Quelles plantations est-il judicieux de réaliser conjointement ? Les mauvaises herbes sont-elles inutiles ? »

École publique de Menat

« Depuis plusieurs années, nous menons différentes actions dans notre école pour le développement durable : opération « Nettoyons la nature », mise en place du tri sélectif dans les classes après avoir été sensibilisés à cette question par un animateur du SICTOM, recyclage du papier en bûches de chauffage, création d’un potager… C’est pour toutes ces raisons que nous avons décidé de déposer notre candidature pour l’obtention d’une labellisation E3D » Les élèves de l’école.
Projet Jardin: « Juste avant les vacances, nous avons travaillé dans notre jardin. Après avoir grignoté les dernières tomates cerises, nous avons désherbé, planté des bulbes de narcisses et récupéré les graines des fleurs de lavatère. Ensuite, nous avons monté notre composteur et nous l’avons personnalisé à coups de pinceaux ! Des bénévoles, parents d’élèves et même une habitante du village, sont venus nous donner un coup de main dans notre potager : désherbage, réalisation d’un petit chemin en rondins de bois, repiquage de fleurs…). »

 

 

École élémentaire, Mazaye

Solidarité avec les enfants malades au CHU et restos du cœur: « Comme cette année, le thème du projet d'école est la solidarité, on a participé à une collecte pour les « restos du cœur » début mars. Marie-Paule, qui est bénévole aux restos du cœur de Rochefort-Montagne, est venue nous expliquer que beaucoup de personnes avaient des difficultés et ne pouvaient pas acheter suffisamment de nourriture. Alors Coluche a inventé les « restos du cœur » parce qu’il trouvait que c'était injuste et qu'il fallait aider ces personnes. Au début les « resto du cœur » servaient des repas chauds, mais les gens qui rencontraient des problèmes étaient de plus en plus nombreux, alors maintenant ils servent des plats à cuisiner au lieu des plats chauds. Mais ils ne donnent pas que de la nourriture. Ils proposent aussi des vêtements, des chaussures et des jeux. Sur place on peut avoir un café et des gâteaux. Pour Noël, ils offrent des chocolats. » Valentine - CE2

Collège Louis Aragon – Domérat

En présence de la technicienne du SICTOM, les élèves, habitués au traitement participatif des déchets alimentaires depuis 2016, ont participé au premier remplissage du composteur, en déposant du broyat végétal et les déchets alimentaires végétaux du repas du jour. Ils ont aussi contribué au brassage et à l'aération indispensables pour favoriser le travail des microorganismes responsables de la transformation de la matière organique en compost. Les objectifs de cette action sont de réduire le poids des poubelles et de limiter la quantité de déchets à collecter, participant ainsi à leur recyclage. Le collège produira ainsi son propre compost, qui pourra directement être réutilisé par les élèves du dispositif ULIS, dans le cadre de la mini-entreprise « La serre du Lys ». Cette action offre l'opportunité de remobiliser le thème du recyclage des déchets organiques par les professeurs de SVT de l'établissement et de responsabiliser les élèves à travers une action qui s'insère parfaitement dans leur parcours citoyen d'éducation au développement durable

Collège Victor Hugo - Saint Yorre

Hôtel à insecte

Dans le cadre de la démarche E3D, un club écocitoyen a été créé avec quelques élèves de 6e et 5e volontaires. En partenariat avec le SICTOM, le professeur de SVT et la vie scolaire, les élèves travaillent actuellement sur la construction d’un hôtel à insectes pendant les pauses méridiennes. Après avoir élaboré les plans, récupéré les matériaux, les élèves sont passés à la pratique. Les insectes n’ont plus qu’à prendre possession des lieux, pour le plus grand bonheur des concepteurs.

Collège Louis Pergaud – Dompierre-sur-Besbre

« Nous avons constaté, après différentes pesées que beaucoup de nourriture était gaspillée à la restauration du collège (entre 30 et 70 kg par jour). Les élèves de l'ULIS ont construit un poulailler avec une partie de matériaux recyclés. Grâce aux poules, les déchets diminuent : les élèves gaspillent toujours mais les restes sont valorisés puisqu'ils sont donnés comme nourriture aux volatiles. À leur tour, les poules nous donnent des œufs ».

Collège Sancy-Artense La Tour d’Auvergne

Les collégiens rénovent le sentier botanique: Les élèves ont proposé des possibilités d’aménagement de ce sentier de la Tour d'Auvergne pour valoriser cet espace naturel créé voici plus 20 ans. Ils souhaitent poser de nouveaux panneaux et signalétiques destinés aux touristes. Une traduction en langues anglaise, espagnole ou allemande est prévue. Ce projet d’aménagement a pour but d'inciter les collégiens à préserver leur patrimoine environnemental. Il est conduit avec le concours de la municipalité et de l'ONF.

Collège Alexandre Varenne – Saint-Éloy-les-Mines

Le Maker Space: Depuis maintenant 3 années, dans le cadre du projet E3D, les enseignants et les personnels du collège mènent, avec les élèves, de nombreuses actions afin de les sensibiliser aux problématiques du développement durable. Les élèves du club Geek réparent et reconditionnent d’anciens ordinateurs au sein du collège. Les ordinateurs reconditionnés sont remis à l’antenne locale du Secours Populaire.

Collège Saint-Joseph – Ambert

Défi Collèg'Energie (partenariat avec le conseil départemental du Puy-de-Dôme): Encadrés par leurs professeurs, les élèves de 3e ont participé à des ateliers sur les économies des ressources et sur les déperditions thermiques d'un bâtiment du collège. Ils ont visité la chaudière du réseau de chaleur à Saint-Germain-l'Herm, ainsi que plusieurs installations dans les monts du Livradois (communauté de communes d'Ambert Livradois-Forez, territoire à énergie positive pour la croissance verte). Leurs travaux ont fait l’objet d’une exposition à la mairie d'Ambert avec un buffet entièrement réalisé avec des produits locaux.

Collège François Villon – Saint-Dier d'auvergne

Plantation au collège: « Dans le cadre de la démarche E3D et du collège Fleuri, les élèves internes de l'établissement ont planté des arbustes devant le bâtiment administratif. Cette action a eu lieu un mercredi après-midi, encadré par l'agent de maintenance et les surveillants. L'ensemble des équipes est pleinement investi dans ce projet ».

Collège « Les Chenevières » – Jaligny-sur-Besbre

« Pages vertes » du journal de l’établissement:  « Engagés dans une démarche de sensibilisation au développement durable il nous a paru intéressant d'en explorer la dimension sociale et citoyenne. Afin d'étendre l'action en dehors du collège, nous avons souhaité travailler avec la commune de Jaligny. Le club journal du collège est allé interviewer le Maire. Le compte rendu de cet entretien figure dans le journal scolaire. Nous l’avons lié à un corpus d'articles consacré à des préoccupations environnementales. Ainsi sont nées les « pages vertes » de notre journal. Cette rubrique constitue désormais un espace dédié et bien identifiable au sein du journal. Il s'agit d'une manière de communiquer, de rendre compte et de contribuer à une prise de conscience en direction des élèves mais également des familles et de toutes les lectrices et lecteurs ».

Lycée René Descartes – Cournon d’Auvergne

Course solidaire au profit de « vivre en brousse »: Souhaitant s'associer à la démarche globale de développement durable du lycée René-Descartes, le conseil de vie lycéenne a choisi d'aider l'association « Vivre en Brousse » qui œuvre au Sénégal. Le 6 avril 2018, quatre coureurs des 47 classes et trois équipes de professeurs se sont alignées au départ. Déguisements ou témoins farfelus ont apporté une note très festive à cette manifestation. Martine Moy, Présidente de « Vivre en Brousse », a exprimé son bonheur d'avoir partagé ce moment qui permettra de libérer les filles de la corvée d'eau - elles pourront ainsi aller à l'école – d'alléger le travail des femmes, de créer une zone de maraîchage et des abreuvoirs pour les troupeaux. La somme récoltée financera la construction et l’installation d’un pompage d’eau solaire pour une centaine de personnes dans un village près de Sandiara.

Lycée Madame de Staël – Montluçon

Projet jardin bio/permaculture: « L’idée du projet est née l’année dernière mais se concrétise cette année ; en effet étant élue à la maison des lycéens du lycée, j’ai pu assister à des formations sur le sujet. J’ai ensuite commencé la construction et la mise en place du projet au niveau de l’établissement, de façon à ce que les élèves puissent participer. Pour cela, j’ai fait des inscriptions pour que des volontaires, bien sûr motivés, puissent participer. J’ai mis en place un planning pour pouvoir aménager la parcelle de terre en permaculture et pour que tous les inscrits touchent à tout. Le lycée nous fournit du matériel et de l’aide en cas de besoin. Une fois l’aménagement fini, nous planterons des fruits et des légumes de saison, toujours en suivant les principes de la permaculture ». Ambre Durin

Lycée Marie Laurencin – Riom

Recyclage et création: Les élèves de 2d métiers de la mode ont réalisé des accessoires de mode en jeans recyclés. Les élèves en section Tapissiers réalisent des fauteuils mixant design et utilité tel que le fauteuil canettes.

Lycée GermaineTillion – Thiers

Projet CARDIE « Mon parking, mon espace de bien être » : parmi de nombreux projets mis en place au lycée, les élèves de CAP menuiserie et CAP réalisation en chaudronnerie industrielle ont construit en atelier le banc en pin douglas de l’abribus du parking du lycée après l’avoir conçu en arts appliqués. Le bois vient d’une scierie locale. Les élèves sont en train de réaliser le dossier en métal qui représentera les points culminants de la région. Sous la conduite de F. Geiler, mandaté par le PNR du Livradois-Forez, ils ont récolté des plantes endémiques près du Rocher de la Volpie (Ambert) et les ont replantées dans un coin nature qu’ils ont créé derrière l’abribus.

EREA de Lattre de Tassigny – Romagnat

Dans le cadre de la manifestation « Les cours d'eau » organisée par l'association H2O en avril 2018, les élèves de CAP des différentes sections professionnelles de l’Erea de Lattre de Tassigny ont accueilli les représentants du Burkina Faso. Les élèves ont guidé leurs hôtes dans le parc de l'établissement jusqu'à l'atelier des installateurs thermiques afin de présenter plusieurs maquettes montrant l’utilisation de l’eau ».

Collège René Cassin - Manzat

Le groupe d’éco-délégués du collège René Cassin est sensibilisé au tri des déchets. Ils ont inauguré le « frigo dépôt », placé désormais dans le hall d'entrée du collège pour recevoir de vieux objets qui peuvent encore servir, en présence de Jean-Claude Molinier, président du SBA. Le frigo, récupéré dans un chemin, a été nettoyé, repeint et relooker par les élèves.

Tout au long de l'année les collégiens, encadrés par Florence Denis, conseillère de principal d'éducation, ont menés des actions de sensibilisation au gaspillage alimentaire dans le collège et au self. En décembre dernier, Le collège a aussi été Lauréat du défi jardin, organisé par Le conseil Départemental du Puy de dôme. Leur projet a pour objectif de créer un jardin, pour y semer des graines de fleurs récoltées afin de favoriser la biodiversité dans et hors le collège.

 

 

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services