Un atout formation majeur pour le bassin d’Yssingeaux

04.05.2021

Le recteur Karim Benmiloud était lundi 3 mai à Yssingeaux pour rencontrer les élèves et les enseignants du collège et du lycée, en ce jour de rentrée en présentiel des vacances de printemps.

Au collège Jean Monnet, il a échangé avec les enseignants acteurs du projet neurosciences et des échanges européens Erasmus qui lui ont donné naissance.

En 2010, une équipe d'enseignants du collège Jean Monnet s'engage dans une démarche de réflexion sur ses pratiques et d'ouverture culturelle pour ses élèves. Pendant deux ans, plusieurs projets eTwinnings permettent le développement d’échanges avec de nombreux établissements européens.

Le collège décide alors de coordonner un premier projet Comenius avec 5 établissements de Finlande, Turquie, Italie, Pologne, Croatie. De 2012 à 2014, 50 élèves se déplacent dans ces pays. Le thème principal de travail concerne l'alimentation. Un rassemblement autour d’un festival du pain est organisé au collège avec 60 participants de ces différents pays ainsi que de nombreux membres de la communauté locale.

Se penser citoyen européen, élaborer ensemble-enseignants et élèves- un projet, créer un réseau... l'expérience se révèle riche. Les enseignants visitent les écoles, découvrent et s'inspirent de nouvelles pratiques pédagogiques, échangent et partagent avec leurs homologues européens.

Ceci les motive à construire dès 2015 un nouveau projet Erasmus leur permettant de bénéficier de formations à l'étranger. Ils découvrent notamment le Cooperative Learning en Islande, sous la direction de Gundrun Petursdottir, sociologue islandaise, chercheuse en éducation interculturelle et enseignement coopératif.

C'est une révélation pédagogique réinvestie dans leur pratique quotidienne au collège : apprendre aux élèves à travailler ensemble, rendre plus efficients les apprentissages par la coopération, améliorer l'ambiance de classe, favoriser la confiance, veiller au bien-être à l'école, former les familles ...

Bientôt, d'autres enseignants commencent à appliquer ces méthodes au sein du collège, mais aussi dans d'autres établissements du bassin grâce à la création d'un groupe IREM Haute-Loire, qui œuvre actuellement à la publication d'une brochure sur le travail coopératif.

En 2018, des échanges Erasmus avec des enseignants roumains et tchèques encouragent l'équipe à s'orienter vers les sciences cognitives : formations, MOOC, séminaire de l'association "Apprendre et former avec les sciences cognitives", mise en place de cogniclasses au collège...

En 2019, le projet académique "La Fabrique des Ateliers" permet à une équipe éducative étoffée de s'enrichir au contact de chercheurs en psychologie sociale et de collègues d'autres établissements. Elle s'engage sur de nouveaux axes de travail : attention et mémorisation, estime de soi. De nouveaux outils pédagogiques apparaissent dans les classes : quart d'heure lecture, progressions à reprises expansées, cahiers et fiches de mémorisation, réflexion sur la posture de l'enseignant ...

En 2021, dix enseignants participent avec leurs classes à deux expérimentations coordonnées par des chercheurs "Mon outil confiance" (Conseil Scientifique de l’Éducation Nationale) et "Le fonctionnement du cerveau"(LaPsyDÉ, CNRS).

Un projet ERASMUS intitulé "L'accrochage scolaire" est en cours et devrait rendre possible l'accès à des formations européennes notamment sur les neurosciences.


Le recteur a ensuite rencontré les élèves élus au conseil de vie collégienne qui fédère, par les initiatives concrètes qu'il promeut, les jeunes autour de la notion d'engagement.

Ce déplacement fut également l'occasion de rendre hommage au chef d'établissement Marc Thessot, qui assure sa dernière année scolaire avant son départ à la retraite.

L'après-midi, au lycée Emmanuel Chabrier, le recteur a visité le chantier de restructuration, en voie d'achèvement, puis assisté à la présentation du pôle d'enseignement public d'Yssingeaux (PEPY), issu d'un partenariat unique entre les ministères de l'Education nationale et de l'Agriculture, qui accueille 1500 apprenants (collégiens, lycéens, étudiants) sur un site regroupant également un complexe omnisports, un centre équestre, une exploitation agricole et un stade.

Ce site exceptionnel accueillera le séjour de cohésion de volontaires du SNU en juin prochain.

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
La laïcité à l'école
Vigipirate - Sécurité renforcée - risque attentat attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Services publics - Les engagements qualité