Pôle enseignants 1er degré

Réservation salles maintenant sur Selia, voir DMAG

 
 
 
 

Plan de Formation de la Haute-Loire

L'édito du D.A.S.E.N.

Le Plan Départemental de Formation

Le plan de formation 2017-2018 s’inscrit dans le cadre de la construction d’une Ecole de la Confiance.

Il comporte l’ensemble des temps de formation proposés aux enseignants :

  • des temps d’animation – formation ;
  • des stages remplacés par des T.R. et des fonctionnaires stagiaires;
  • des propositions de e-formation.

Chaque enseignant a ainsi la possibilité de construire un parcours adapté à ses besoins en fonction de l’offre de formation. Le plan 2017-2018 se caractérise particulièrement par : -

  • une articulation renforcée entre le cahier des charges académique réalisé à partir des orientations ministérielles pour l’Ecole et les actions de formation proposées ; -
  • un accent particulier sur le « socle commun de connaissances, de compétences et de culture » grâce à : des stages concernant l’école inclusive, l’enseignement des fondamentaux pour la réussite de chaque élève, l’accompagnement de la mise en place du cycle 3, l’accueil des enfants de moins de trois ans,.
  • la place du numérique qui trouve, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du ministère visant à faire entrer l'École dans l'ère du numérique, une nouvelle place : celle d’éduquer au numérique et par le numérique. Sont proposés un dispositif de formation continue en ligne pour les professeurs du premier degré : M@gistère, des stages d’école autour du numérique dans chacune des cinq circonscriptions ainsi que des temps de formation autour de l’enseignement de la programmation au cycle 3.

Comme l’an dernier, j’ai également souhaité qu’une grande partie des stages soient conçus pour permettre à tous les enseignants de pouvoir candidater : titulaires d’une classe ou titulaires remplaçants, P.E. travaillant à temps complet ou à temps partiel.

Enfin, le plan de formation 2017-2018 propose à nouveau un dispositif de formation continue diplômante conçue avec l’université et permettant de s’inscrire dans la préparation d’un M2.

Je remercie tous les enseignants du département qui ne manqueront pas de se saisir de ces possibilités de formation pour contribuer à conforter leur professionnalité au plus grand bénéfice de tous nos élèves.

J. W. SEMERARO, Directeur des Services Départementaux de l'Éducation Nationale de la Haute-loire