Formations

Prévention des Risques liés à l'Activité Physique (PRAP)

La formation d’acteurs prévention PRAP

La formation d’acteurs PRAP vise à rendre tout personnel capable de contribuer à la mise en oeuvre de la PRAP, en proposant, de manière concertée, des améliorations techniques et organisationnelles et en maitrisant les risques sur lesquels il a possibilité d’agir.

Le référentiel de compétences « prévention des risques liés à l’activité physique » a pour vocation de permettre aux salariés d’exercer leurs métiers en toute sécurité.

Trois compétences ont été identifiées :

  • Compétence 1: Etre capable de se situer en tant qu’acteur de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou son établissement
  • Compétence 2 : Etre capable d’observer et d’analyser sa situation de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain, afin d’identifier les différentes atteintes à la santé susceptibles d’être encourues.
  • Compétence 3 : Etre capable de participer à la maitrise du risque dans son entreprise ou son établissement et à sa prévention.
Organisation pédagogique

La formation‐action s’inscrit dans un principe d’acquisition de compétences et non uniquement de capitalisation de connaissances relatives à un référentiel diplôme.

En ce sens, le stagiaire sera amené à développer ses compétences de façon itératives entre son poste de travail et la formation dispensée.

Elle est conforme au programme et au document de référence élaborés par l’INRS, notamment les référentiels de compétences, et de certification.

  •  La durée du face à face pédagogique peut être répartie en séances d’une durée de 2 à 4 heures, avec

                    - 12 heures au minimum pour le secteur IBC (Pour des personnels des établissements (adultes) : 14 heures minimum.)

                   -  18 heures au minimum pour le secteur petite enfance

                   - 24 heures minimum pour le personnel du secteur sanitaire et social (2S)

                    - D’intégrer les contenus du manuel de formation au fur et à mesure de la formation professionnelle des élèves (et ce de manière pluridisciplinaire).

  • Seuls les candidats qui ont suivi la totalité de la formation et qui sont reconnus aptes à mettre en oeuvre l’ensemble des compétences attendues pourront prétendre à l’obtention du certificat PRAP, délivré par l’INRS.

La formation de formateurs PRAP

La formation de formateur PRAP vise à développer les compétences permettant d’animer une démarche de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou pour le compte d’une entreprise ou d’un établissement « client » et d’informer, de sensibiliser et de former les différents acteurs.

Les pré‐requis

Pour prétendre à suivre la formation de formateur PRAP, le candidat devra être titulaire des « bases en prévention », conformes au dispositif de formation référence au Plan national de Formation du réseau prévention.

Certification des compétences

Chaque compétence est validée séparément pour une durée de trois ans, et la réussite à l’ensemble des épreuves entraîne la délivrance d’un certificat de formateur PRAP .

En cas de non réussite à une ou plusieurs épreuves, il est proposé au candidat une ou des épreuve(s) de rattrapage. Le jury décide si le candidat doit suivre ou non une formation complémentaire avant de se représenter.

Seuls les candidats qui ont suivi la totalité de la formation et qui ont validé la totalité des domaines de compétences du dispositif pourront prétendre à l’obtention du certificat de formateur PRAP

Pour conserver ses prérogatives à mettre en oeuvre des formations d’acteurs PRAP, le formateur PRAP doit participer à une formation « maintien et actualisation des compétences » (MAC) de 3 jours (21 h) par période de 36 mois .

Durée

Pour le PRAP IBC : 35 heures minimum 5 journées réparties en deux périodes (2 jours + 3 jours) avec de préférence des périodes espacées de 3 semaines environ. La période d’intersession doit être l’occasion pour le stagiaire d’effectuer un travail d’intégration des outils de formation à la PRAP afin de restituer en deuxième période un projet et une analyse de situation de travail.

Pour le PRAP 2S : 42 heures minimum 6 journées réparties en deux périodes (2 jours + 4 jours) avec de préférence des périodes espacées de 3 semaines environ. La période d’intersession doit être l’occasion pour le stagiaire d’effectuer un travail d’intégration des outils de formation à la PRAP afin de restituer en deuxième période un projet et une analyse de situation de travail.

document de référence Prap

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Marianne - Les engagements qualité