Formations

Conduite en sécurité d'engins spécialisés

Engins spécialisés : la conduite en sécurité

 

 Le terme « engins spécialisés » sert à désigner les matériels utilisés pour la construction, l'entretien, la manutention ou l'aménagement d'ouvrages d'infrastructure...

La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage des charges (ponts roulants, palans...) doit être réservée aux travailleurs ayant reçu une formation adéquate.

Elle porte sur :

— les consignes de sécurité de l'entreprise ou de l 'établissement ;

— les règles d'utilisation fixées dans la notice du constructeur de l'équipement ;

— les manœuvres à effectuer pour le levage et le dé placement des charges ;

— les règles d'élingage et d'utilisation des accessoires de levage

Pour certains équipements présentant des risques particuliers, la conduite est subordonnée à une autorisation spécifique délivrée par le chef d'entreprise. L'autorisation de conduite est établie et délivrée au travailleur, par le chef d'établissement, sur la base d'une évaluation effectuée par ce dernier. Cette évaluation, destinée à établir que le travailleur dis pose de l'aptitude et de la capacité à conduire l'équipement pour lequel l'autorisation est envisagée, prend en compte les trois éléments suivants :

— un examen d'aptitude réalisé par le médecin du travail (celui-ci pouvant prescrire des examens complémentaires, si cela est nécessaire, du type psychotechnique) ;

— un contrôle des connaissances et savoir-faire de l'opérateur pour la conduite en sécurité de l'équipement de travail ;

— une connaissance des lieux et des instructions à respecter sur le ou les sites d'utilisation

 

 La conduite d'engins spécialisé

 

 

À la prise de poste, le conducteur doit vérifier l'adéquation entre le travail à effectuer, l'environnement et le matériel. Pour cela, il doit :

 

Prendre connaissance du travail à réaliser, la nature des charges à manipuler,

 

Examiner son environnement : sols, sous-sols, fils électriques aériens, plan de circulation...

 

Contrôler les capacités de son engin de chantier, son gabarit, l'équipement mis en place,

 

Pour éviter les chutes, le conducteur doit toujours monter et descendre face à l'engin en assurant ses appuis. Il doit utiliser la poignée et le marchepied prévus à cet effet. À la fin du travail, le conducteur d'engins de chantier doit : Stationner l'engin à l'endroit prévu,

 

Le mettre en position de sécurité,

 

Retirer la clé, Actionner le coupe-circuit,

 

Avertir des éventuelles anomalies.

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Parcoursup - Inscription et formulation des voeux du 22 janvier au 12 mars 2020
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services