Parents - élèves

Santé et social en faveur des élèves

Opération « Initiation aux Gestes qui sauvent »

Le Ministère de l'Intérieur, relayé par la Préfecture a mis en place une opération de sensibilisation et d'initiation aux gestes qui sauvent, à la population. Cette action a pris la forme de sessions courtes, organisée dans chaque département, en accord avec le ministère de l'Education Nationale. Les établissements scolaires s'y sont associés avec leurs formateurs internes, volontaires et bénévoles. Clairement distincte de la formation aux Premiers secours civiques de niveau 1 (PSC1) à laquelle elle n'avait pas vocation à se substituer, cette apprentissage a été assurée par des formateurs de l'EN sur la base d'un référentiel pédagogique national simplifié composé de deux modules. Le premier module était consacré aux gestes d'alerte, de massage et de défibrillation et le second était dédié aux traitements des hémorragies. Une attestation a été remise à l'issue de la session.

 

La formation a été dispensée par des infirmières et des enseignants formés aux gestes de premiers secours. On retrouve des moniteurs PSC1, des instructeurs PSC1 et des formateurs ESST.

 

524 personnes ont été formées dont 260 âgés de moins de 18 ans et 264 âgés de plus de 18 ans.

 

Sur l'ensemble du département, la Préfecture annonce 832 personnes formées dont 524 par l'Education Nationale.