Speed dating SNU

15.11.2019

Le 13 novembre, 110 jeunes volontaires du SNU ont participé à une rencontre organisée par les équipes de la préfecture et de l’éducation nationale du Puy-de-Dôme pour leur permettre de rencontrer les organismes et associations désireuses de les accueillir lors de leur mission d’intérêt général.

Après un temps d’explication sur la phase 2 du SNU et des échanges qui ont permis de répondre aux questions des jeunes et de leurs parents, dont certains venus de l’Allier et du Rhône, chacun a pu dialoguer directement avec des représentants d’une vingtaine d’associations et des corps en uniforme.
L’intérêt des jeunes pour les pompiers, la gendarmerie et l’armée est d’ailleurs manifeste pour cette promotion, et confirme les résultats des premières évaluations nationales.
Mais les thématiques de la solidarité, de la santé, de l’éducation, de la culture, du sport, de l’environnement et de la citoyenneté ont également trouvé leur public.
Cette réunion fut aussi l’occasion de retrouvailles chaleureuses pour ces jeunes camarades de promotion. Chacun est reparti confiant, avec une mission bien définie ou un projet de mission en tête. Certains ont même demandé à faire 2 missions d’intérêt général...

Les missions d’intérêt général correspondent à un engagement de 12 jours ou 84 heures et peuvent prendre 4 formes :
- mission perlée : un ou plusieurs volontaires apportent leur concours régulier à une structure locale chargée de service au public, comme les clubs sportifs, les services de pompiers, les EPHAD, etc.
- mission ponctuelle : un ou plusieurs volontaires apportent leur concours à un projet d’intérêt général existant et ponctuel comme l’organisation d’événements culturels ou sportifs, des chantiers de restauration du patrimoine, de mission en faveur de l’environnement, auprès de personnes démunies, etc.
- projet collectif : plusieurs volontaires décident de poursuivre un projet autonome d’intérêt général accompagnés par une structure d’intermédiation spécialisée.
- préparation et formation en vue d’un engagement volontaire en phase 3. Certaines missions (comme par exemple les missions dans le domaine de la sécurité civile ou auprès de publics vulnérables) nécessitent un temps de formation qui pourra être pris en compte pour la réalisation de la phase 2.

Cette après-midi s’est déroulée en présence de la Préfète du Puy-de-Dôme, d’Henri Kighelman, représentant le recteur, et des équipes de la direction départementale de la cohésion sociale et du rectorat.

 

 

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
ma JDC.fr - Journée défense et citoyenneté - L'organisation de ma JDC, maintenant c'est en ligne !
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services