Non au harcèlement !

17.11.2021

La journée « Non au harcèlement » est organisée tous les ans au mois de novembre afin de sensibiliser la communauté éducative aux phénomènes de harcèlement en milieu scolaire.

Elle est l’occasion de rappeler combien la prévention et la lutte contre le harcèlement sont fondamentales pour permettre aux élèves d’avoir une scolarité épanouie dans le cadre de l’École de la confiance. Cette année, la journée NAH a lieu le 18 novembre.

Le harcèlement se définit comme une violence répétée qu’elle soit verbale, physique ou psychologique. Cette violence peut exister aussi au sein de l’école. Lorsqu’un enfant ou un adolescent est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on parle de harcèlement. Insidieusement, ces agressions répétées impactent sensiblement l’enfance et l’adolescence de près de 700 000 élèves environ, toutes catégories sociales confondues (source enquête victimation 2015 – DEPP).

La période que nous venons de vivre a accru les usages numériques. Or, l’utilisation permanente des technologies de communication (téléphones portables, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, courriers électroniques, réseaux sociaux…) peut être source de harcèlement, sans limite, à toute heure et en tout lieu. Le cyber-harcèlement se définit comme un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule.

La lutte contre le harcèlement est donc l’affaire de tous : élèves, professeurs, personnels de l’éducation nationale, parents... En lien notamment avec les partenaires associatifs ou institutionnels, le ministère a adopté un ensemble de mesures depuis 2017 pour faire reculer le harcèlement à l’école (par exemple, l’interdiction du téléphone portable au collège entrée en vigueur en 2017).

En 2019, une expérimentation a débuté dans 6 académies, sous forme d’un ensemble de dispositifs, formations et ressources "clé en main". Fort des résultats obtenus, ce programme de lutte contre le harcèlement à l’école – pHARe – a été étendu au niveau national à la rentrée 2021. Dans l'académie, 351 écoles et 60 collèges sont concernés cette année.

La journée NAH est l’occasion pour de nombreux établissements de sensibiliser les élèves à ce phénomène, que ce soit par des interventions ou des formations en classes, par des affichages, des débats, ou encore par l’intervention d’ambassadeurs lycéens ou collégiens. Les exemples d’actions sont multiples et démontrent l’implication de tous pour lutter contre ce fléau, à titre d’exemple :

Dans l’Allier :

Lycée Valéry Larbaud : Tenue d’un stand dans le hall par les ambassadrices NAH avec une communication sur l’existence de la cellule d’écoute via des flyers. L’objectif est de sensibiliser et faire connaître l’Instagram NAH LARBAUD.

Collège de St Eloy : Affiches, exposition, émission WEB radio en incluant les élèves des écoles primaires.

Collège Emile Mâle de Commentry : Une manifestation est organisée par les élèves ambassadeurs contre le harcèlement. Ils ont mobilisé leurs camarades et ont demandé que tous les élèves portent un vêtement vert. Ils seront ensuite positionnés dans la cour pour former le mot "Non", une photo aérienne sera prise pour immortaliser l'instant. Elle sera affichée sur le site de l'établissement et sur Twitter.

Collège Anne de Beaujeu, Moulins : A la pause méridienne, une séance de sensibilisation ouverte à tous les élèves du collège aura lieu en salle polyvalente avec le visionnage d’un clip sur le harcèlement suivi d’un débat.

Le collège François Villon à Yzeure est impliqué dans le programme pHARe : il est demandé à chaque élève et personnel de venir, symboliquement, avec un vêtement ou un accessoire de couleur verte.

Collège Marie Curie de Désertines : plusieurs affichages sont effectués sur les vitres donnant dans la cour, sur les portes de toutes les salles, en permanence, au self. En classe il y aura la projection d’une vidéo commune pour lancer la journée de lutte contre le harcèlement. Enfin, sous le chapiteau dans la cour de récréation les ambassadeurs liront des textes (chansons, poèmes…)

Collège Saint-Exupéry de Varennes sur Allier : une photo (illustration de l’actualité) a été réalisée par les élèves « Sentinelles » du collège et du lycée Val d’Allier pour former le mot « NON ». Elle est diffusée sous forme d’affiche dans les deux établissements. Par ailleurs, un atelier « jeu » sera proposé à des classes de 5ème en co-animation avec le service santé-social, la Vie scolaire, des enseignants et la direction.

Collège Jean-Baptiste Desfilhes à Bellenaves : Le collège organise une semaine de sensibilisation au harcèlement pour 240 élèves de la 6è à la 3è, articulée autour de la journée du 18 novembre, en s'appuyant sur l'exposition "Stop au harcèlement scolaire" des Editions Double Hélice, prêtée par le CD63

Dans le Cantal :

Collège de Massiac : une réunion de sensibilisation sur la question du harcèlement scolaire est prévue avec les parents d'élèves de 6ème à l'occasion de la réunion parent-professeur. Elle sera l'occasion d'un échange entre l'équipe pédagogique, le CPE, le chef d’établissement et les familles. Le concours NAH sera aussi lancé ce jour-là en EMC en classe de 6ème.

Collège de Pierrefort : 2 gendarmes des brigades de Pierrefort et Chaudes-Aigues feront une intervention sur la thématique du « Harcèlement » auprès des 4 classes du collège.

Haute-Loire :

Collège Roger-Ruel Saint-Didier-en-Velay : lors de la semaine du respect du 15 et le 19 novembre, une séance de prévention contre les formes de harcèlement aura lieu dans chaque classe de 6e. Dans les classes de 4e il y aura un "débat" autour de la notion de respect. Jeudi 18 novembre une photo-message avec l'ensemble des élèves de l'établissement habillés avec un haut vert durant la récréation du matin. Vendredi 19 novembre, sera la journée du compliment où les élèves, ainsi que tous les adultes seront invités à dire des choses positives à tout un chacun. Pour ce faire, les élèves trouveront dans le collège des bons à découper et à distribuer. La communication d'un support en direction des élèves et de leur famille : https://view.genial.ly/618f7f4411e2140dfeae975f/interactive-content-harcelement conçu par la professeure-documentaliste. Enfin, les professeurs sont invités à profiter de cette semaine pour évoquer le thème de la lutte contre le harcèlement lors de leurs cours.

Puy de Dôme

Collège Jeanne d’Arc : des délégués « égalité/mixité » interviendront dans les classes de 6e avec la présentation de l’exposition conçue par le collège Raoul Duffy de Lyon. Ils diffuseront le court-métrage “Non au harcèlement dans mon collège” (https://www.youtube.com/watch?v=YB8zwVzez04).
Les délégués interviendront également dans les classes de 4e avec la lecture à voix haute du roman “A copier 100 fois”, suivie d’un questionnaire. Les élèves intervenants seront accompagnés par un adulte réfèrent pour les aider dans l’exploitation auprès de leurs camarades du roman et les réflexions menées autour du harcèlement lié à l’orientation sexuelle.
Pour clore leur intervention les élèves diffuseront le court-métrage “Non au harcèlement dans mon collège” (https://www.youtube.com/watch?v=YB8zwVzez04).

Collège Anatole France de Gerzat : En amont de la journée, la CPE est interviewée sur le sujet par les élèves du Club Radio afin de faire une information sur Radio-Anatole. Puis des affiches sur feuilles vertes réalisées par les éco-délégués et délégués du CVC seront disposées sur les poteaux du hall en forme de rubans. Le 18 novembre, une information avec distribution de flyers sera faite dans un 1er temps aux classes de 6e par les CPE, infirmières, assistante sociale et délégués du CVC, puis aux autres élèves volontaires.

Collège du Val d’Ance à St Anthème : Une campagne d'affiches réalisée par les élèves "sentinelles" sera faite dans l'établissement et sur les accès extérieurs. Chaque classe bénéficiera également d’une intervention d'une heure sur le harcèlement. Un diaporama sera diffusé sur le poste de l'entrée de l’établissement. Les différentes productions nuages de mots, affiches, seront scannées et mise sur la page d'accueil de l'ENT avec un texte de présentation des actions, un diaporama et les liens des vidéos utilisées.

Collège Alexandre Vialatte à Saint Amant Roche Savine : La gendarmerie interviendra sur le thème du cyber-harcèlement. Les enseignants également sont invités à y participer.

Collège Pont du Château : plusieurs actions sont menées durant la semaine du 15 au 19 novembre. Un point rencontre est organisé par les acteurs du dispositif "Sentinelles et Référents" le vendredi 19 novembre.

Collège Sancy Artense à La Tour d’Auvergne : Des ressources sont à la disposition de tous pendant la semaine, des lectures autour du sujet du harcèlement, une exposition sur le cyberharcèlement est affichée dans le hall, sur l’ENT les élèves pourront jouer à deux serious game dont « Stop la violence » ou visionner des épisodes de « Vinz et Lou ». Les parents pourront aussi regarder des vidéos qui leur sont destinées (https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressources/parents-parlons-en/).
Les élèves de 6e bénéficieront d’une séance de sensibilisation animée par l'infirmière, la documentaliste et la CPE.

Collège Charles Baudelaire : En lien avec le CVC et les délégués, 2 actions sont prévues. Les élèves sont invités à porter un vêtement bleu (couleur de la paix) et il sera possible de rédiger un mot gentil à l'attention d'un élève ou d’un adulte, mot déposé dans une urne dans le hall. Les courriers seront ensuite remis à leur destinataire par la vie scolaire. Communication et valorisation via ENT, instagram.

Collège de Châtel Guyon : Un mur d'expression dans la cour sera à la disposition des élèves. Un court-métrage sera diffusé à toutes les classes et une boîte « témoignage » sous couvert de l'anonymat sera à la disposition des élèves.

Collège Pierre Gironnet de Pontaumur : 2 courts métrages issus des propositions du dispositif pHARe ainsi qu’un temps d’échange seront présentés aux élèves.

Pour aller plus loin :

Elèves, parents, professionnels appelez le 30 20

Que faire en cas de cyberharcèlement ?
Contacter Net Ecoute au 3018. Ligne de soutien gratuite

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

Nous suivre

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
La laïcité à l'école
Vigipirate - Sécurité renforcée - risque attentat attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Services publics - Les engagements qualité