Pourquoi et comment innover dans le management au sein de l’éducation nationale ?

15.02.2018

Le rectorat organisait le 7 février dernier, dans les locaux de l’Ecole universitaire de management à Clermont-Ferrand, un séminaire consacré aux innovations managériales.

Près de 120 cadres de l’académie (chefs d’établissement, corps d’inspection, cadres du rectorat) étaient présents pour cette journée riche d’enseignements, en séance plénière le matin puis en atelier l’après-midi.

Depuis le milieu des années 90, les méthodes de management évoluent en profondeur, à la fois dans les entreprises et les administrations. Initialement descendant, uniforme et souvent impersonnel, le management aujourd’hui encourage l’autonomie, favorise la confiance et la coopération. Bienveillance et bien-être au travail sont désormais privilégiés.

Marie-Danièle Campion, rectrice de l’académie de Clermont-Ferrand, a ouvert cette journée, avec à ses côtés Mathias Bernard, président de l’université Clermont-Auvergne, et Damien Talbot, directeur de l’Ecole universitaire de management (EUM). Après l’intervention de Catherine Becchetti-Bizot, médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, qui encourageait les cadres au « lâcher prise », six chefs d’établissement ont pu témoigner de leurs initiatives en matière de management et d’autonomie :

  • Frédéric Bromont, proviseur du lycée Jean Monnet à Yzeure : « La communication externe comme levier managérial ».
  • Christian Desseux, proviseur du lycée Lafayette à Clermont-Ferrand : « réflexions sur de nouvelles formes de management de la formation initiale et continue ».
  • Emmanuel Forestier, principal du collège Lafayette au Puy-en-Velay : « mise en place d’un partenariat avec la Croix Rouge Française ».
  • Nicolas Prunet, principal du collège Marcellin Boule à Montsalvy : « l’ENT comme outil d’amélioration de la gestion de la vie scolaire ».
  • Martine Sasse, proviseure adjointe du lycée Montdory à Thiers : « mise en place d’une communauté d'apprentissage professionnelle ».
  • Pascal Thomas, principal du collège du Mont Bare à Allégre : « principe et fonctionnent du réseau du Haut Velay granitique ».

La matinée s’est poursuivie avec une table ronde à laquelle participaient Corinne Rochette, maitre de conférence à l’EUM, Laurent Rieutort, directeur de l’Institut d’Auvergne des développements des territoires et Patrick Roumagnac, délégué académique au numérique.

L’après-midi était consacrée à trois ateliers, le premier sur le thème « leadership et management », le deuxième sur le sujet du « développement professionnel et de la qualité de vie au travail » et enfin le troisième, relatif au « management de l’autonomie et aux territoires apprenants ».

Il ressort de ces échanges que le sentiment d’appartenance à un groupe ou un établissement favorise l’épanouissement des personnels. En termes de management, les chefs d’établissements devraient être en mesure d’accorder plus de disponibilité pour les enseignants et les élèves… alors que les horaires hebdomadaires de ces mêmes chefs d’établissements ne font que s’allonger, et que le sentiment d’insécurité se développe, comme le précise les enquêtes menées par Georges Fotinos, inspecteur de l’éducation nationale, dont les travaux sur le bien-être des personnels ont été plusieurs fois cités au cours de la journée.

Parmi les pistes évoquées pour soulager les cadres, les participants au séminaire ont évoqué la nécessité de travailler davantage en « compétences partagées », de prendre garde à « l’informatique chronophage » (notamment la sur-abondance de courriels) ; ils ont rappelé leurs besoins en formations et leur envie d’un fonctionnement plus décentralisé de l’institution.

La rectrice a conclu la journée en proposant de travailler sur quatre axes de réflexions pour les mois à venir, devant aboutir à des propositions concrètes :

  • développer le sentiment d’appartenance ;
  • répondre au besoin de sécurité dans l’action pour les personnels ;
  • renforcer la confiance ;
  • favoriser la résilience associée et la coresponsabilité.
 
Vous avez une question ?

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Inscrivez-vous aux concours de l'enseignement avant le 11 octobre
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Information sur l'application e Parents
Bouquet de services