Lire l’économie

04.01.2019

A l’occasion de la 20e journée du Livre d’Économie, le mercredi 12 décembre à Paris, 7 élèves du lycée Albert Londres de Cusset, ayant participé au prix lycéen « Lire l’économie », ont été sollicitées, pour expliquer le travail réalisé avec leur professeure d’économie-gestion, Marie-Laure Trespeux et pour présenter les ouvrages sélectionnés devant un parterre de lycéens, de professeurs, d’économistes et de personnalités politiques.

Cette journée, riche en événements, s’est déroulée en trois temps ; un temps de réflexion sur l’avenir de l’euro, un temps consacré à la remise des prix, un temps plus récréatif mais non moins instructif sur l’art cinématographique.

Après la présentation par Brice Teinturier du sondage Ipsos-Sopra Steria pour « Le Monde » sur les Français et l’euro, sondage où il apparaît clairement que les Français demeurent attachés à l’euro, 3 tables rondes ont nourri la réflexion des lycéens présents et ont montré les enjeux de la monnaie unique.

La 1ère table ronde a été l’occasion pour Agnès Bénassy-quéré et Daniel Cohen, économistes, de présenter l’histoire de l’euro et le processus qui devait permettre une harmonisation des politiques économiques et fiscales des états-membres. Le demi-succès de l’union économique et monétaire (UEM) a permis, lors de la 2e table ronde, à Anne-Laure Delattre, directrice-adjointe du CEPII, Odile Renaud-basso, directrice générale du Trésor, Jean Pisani-ferry, économiste et Laurent Zylberberg, directeur de la caisse des dépôts, de montrer que l’UE et la zone euro doivent être réformées afin de réduire les déséquilibres et les tensions en leur sein et clarifier le cadre économique et politique européen. Les problèmes tels l’immigration, les inégalités sociales, la concurrence fiscale… ne peuvent pas être traités uniquement au niveau national mais pour que les peuples européens adhèrent à un projet politique il sera nécessaire de les associer réellement et de revoir leur représentativité dans l’UE. Pour clore cette séquence, Jean-Louis Bourlanges, député, a exposé dans la 3e table ronde, le rôle de l’euro dans un contexte international de concurrence avec les grandes puissances chinoise et américaine.

Le temps de la remise des prix lycéens est arrivé. En présence de Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse et de Cyprien, vidéaste, les ouvrages choisis ont été annoncés par Marc Ladreit de Lacharrière, président-directeur général de Fimalac. Avant chaque annonce, les lycéens d’Angoulême ont présenté leur travail réalisé sur le prix lycéen spécial BD d’économie et les lycéennes d’Albert Londres leur travail sur le prix lycéen « Lire l’économie ». Le prix spécial BD a été décerné à Élise Rousseau pour « Mais pourquoi j’ai acheté tout ça ? Stop à la surconsommation » et le prix « Lire l’économie » à Yann Algan, Élizabeth Beasley et Claudia Senik pour « Les Français, le bonheur et l’argent ».

Le 3e temps fort est intervenu lorsque Costa Gavras, cinéaste français, est monté à la tribune pour expliquer le rôle du cinéaste engagé dans une société inégalitaire. Aux questions sur les « Gilets jaunes », s’il a condamné fermement les violences commises, il porte sur ce mouvement un regard d’intérêt et de curiosité et espère que ce mouvement sera écouté par le président de la République. Pour lui, la France est un pays qui a un rôle important à jouer politiquement comme culturellement. Pour terminer il a fait l’éloge du cinéma français, le meilleur au monde sur le plan de la diversité, sur les différentes écoles et sur la place faite aux jeunes et aux femmes.

Avec le prix du livre d’économie décerné à Guillaume Pitron pour « La guerre des métaux rares : la face cachée de la transition énergétique et numérique » la réflexion économique va se poursuivre…

 
Vous avez une question ?

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Grand débat national : priorité renforcée à l'école primaire
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services