Projets

Le mouvement autrement

Préambule

Avoir besoin d'agir avec son corps pour comprendre, de bouger pour mémoriser ou pour rester concentré. Avoir besoin de jouer, de manipuler quelque chose ou tout simplement de se dépenser pour se rendre disponible aux apprentissages. Voici les liens avec l'élève.

Rendre les apprentissages actifs pour répondre aux besoins avérés des élèves de maintenant. Libérer le mouvement dans la classe et dans les apprentissages pour aider les élèves à intégrer les nouvelles connaissances.Améliorer les acquisitions scolaires en s'appuyant sur le mouvement corporel guidé et structuré. Utiliser ainsi le mouvement du corps pour permettre des acquisitions théoriques, l'utiliser avec la visée d'une meilleure santé tant physique que sociale ou psychologique ; l'utiliser pour un épanouissement tant de l'élève que du climat de la classe ou de l'école. Modifier l'atmosphère de classe et modifier le rapport de l'élève à l'apprentissage. Faire confiance en cette nouvelle posture pour dynamiser la réussite de tous (apprenant comme pédagogue). Voici les liens avec l'enseignant.

Changer ainsi la pédagogie traditionnelle en une pédagogie active prenant appui sur les actions des élèves. Réhabiliter le mouvement comme facteur d'apprentissage. C’est en définitive définir, comme grand principe, le fait que le mouvement est nécessaire aux apprentissages quel qu’ils soient et que l’enseignement proposé cherche en cela à le réhabiliter dans la pratique quotidienne de la classe.

Là sont les quelques enjeux d'un enseignement prenant en compte le mouvement.

Inscrivez-vous et donnez ainsi un élan à une pédagogie différente (que vous soyez déjà dans cette démarche ou que vous cherchiez à y tendre).

Cahier des charges pour participer

- L'utilisation quotidienne de choix pédagogiques axés sur le mouvement et donc l'activité corporelle des élèves

- Une augmentation significative du mouvement de chaque enfant au cours de la journée de classe

- La sollicitation de tout le corps hors situation assise

- Peu de matériel et pas d’équipement ni d’habit spécifique

- Un lien explicité entre le mouvement et les compétences scolaires spécifiques ou transversales

 

- Dispositif possible à n’importe quel moment de la journée scolaire hors récréation

- Si possible utiliser la pratique à l’extérieur

 

- Classes des écoles primaires et secondaires

- Transmettre et informer sur l’initiative sur demande éventuelle

- Partage des initiatives aux autres écoles si besoin

- Pouvoir faire un petit bilan des effets sur les élèves concernés

- Activité scolaire conforme aux principes de l'EN

 

L'inscription montre votre attachement à ce type de pédagogie que vous en soyez adepte depuis longtemps ou que vous cherchiez à la développer. "Faire bouger" la pratique de classe ensemble.

Cliquez sur l'image pour vous inscrire.

Effets et raisons

Effets bénéfiques possibles

- Effet sur la concentration en classe

- Augmentation de l’énergie des élèves

- Effet sur les résultats scolaires

- Effet sur le bien-être social et mental de l’enfant (réduction de l’anxiété et du stress, enfant plus déterminé dans son action, enfant plus ouvert sur l’extérieur et sur les relations sociales)

- Effet sur le bien-être physique de l’enfant (baisse obésité, renforcement musculaire…)

- Amélioration des problématiques de dyspraxie

- Effet sur le climat global de la classe ou de l’école

Raisons du mouvement

Un enfant de moins de 11 ans est-il fait pour rester assis 6h devant une table ?

- Répondre aux besoins des élèves

- Sécréter les hormones du bien-être

- Anticiper la contrainte statique sur la capacité à travailler

- Prévenir les maux de dos

- Prévenir la sédentarité

- Prévenir les problématiques de surpoids

- Promouvoir l’activité physique la nécessité et l’intérêt du mouvement

- Construire un capital santé à long terme

- Construire des réflexes santé en lien avec le nécessaire mouvement

- Proposer un espace relatif de réduction des tensions liées à la statique

- Proposer un espace relatif de liberté pour mieux agir sur les situations plus contraintes

- Organiser par le mouvement sa pensée logique et sa réflexion

Carte interactive des acteurs

Le mouvement autrement

Cliquez sur l'image pour voir les personnes actives.

Des exemples

- Une pratique courte (15’), à moyenne intensité et quotidienne organisée en plus des récréations

- Des situations scolaires théoriques illustrées par une pratique(dessiner des lettres avec le corps, compter avec algorithme corporel sur un jeu géant...)

- Un enseignement laissant le choix des enfants à être assis ou debout ou en alternance

- Un rituel dynamique avant un temps de réflexion que la future activité nécessite

- Des temps oraux favorisant le mouvement ou utilisant le mouvement pour consolider les apprentissages

- Des situations scolaires théorique abordées dans un contexte naturel et réel impliquant l'action

- Un temps de réflexion en marchant avant le passage à l’écrit

- La correspondance entre un mouvement et une table de multiplication

- Des situations alternées de meneur de classe

- Un mobilier agencé pour permettre le mouvement ou l'autoriser

- Des activités rituelles de remise en forme

- Des activités spécifiques Braingym ou autres pratiques corporelles de bien-être

- De la méditation en marchant

- Un mobilier créateur d’énergie électrique à partir du mouvement

- …

Mutualisation

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Grand débat national : priorité renforcée à l'école primaire
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services