Documentation > Pédagogie > Lecture et (re)médiation

Lecture et (re)médiation

Contes à voix haute pour les loulous des Deux Érables

Dany Debert, Collège Saint-Exupéry (Varenne-sur-Allier)

 

Lire à voix haute c'est partager des histoires, travailler l'intonation et la théâtralisation, prendre
confiance en soi, s'exprimer devant un public et créer des liens entre adolescents et enfants.
Les élèves de la classe de 5B du collège Antoine de Saint-Exupéry se sont préparés à la lecture
d'albums dont le personnage principal, le loup, était soit gentil, soit méchant.
Ils se sont ensuite rendus à l'école maternelle des Deux Érables pour raconter ces histoires aux
enfants de grande section. Les loulous étaient assez impressionnés au début mais plus à l'aise au fil
des rencontres.
Les grands comme les petits étaient répartis en quatre groupes. Dans un premier temps, les
collégiens lisaient des contes aux plus jeunes : Grand loup et petit loup, Purée de cochons, Le loup
et la soupe aux pois, L'agneau qui ne voulait pas être un mouton.
Après la lecture, les grands ont aidé les loupiots à créer un tableau du loup avec des points de
peinture.
Les collégiens ont aimé ces moments avec les maternelles qui changeaient des cours habituels. Au
fil des séances tous les participants ont pris confiance mutuellement.

 

 

Marché au CDI : Incitation à la lecture en lycée professionnel

Le projet Marché au CDI propose de réconcilier des élèves souvent réfractaires à la lecture par une approche plus individualisée et en créant du dialogue avec chacun d'eux. Il permet de faire connaître le fonds du CDI, la diversité des histoires et de rassurer l'élève souvent négatif sur ce type d'actions en lycée professionnel industriel.

 L'objectif principal est de renouveler ou susciter l’intérêt des élèves pour la lecture de fictions en proposant une sélection de titres correspondant à leurs goûts et en leur permettant une restitution lors de cafés littéraires au CDI.

 

Projet réalisé par Dany Debert, professeur documentaliste au collège Saint-Exupéry de Varennes-sur-Allier (03)

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Le livre réinventé ou le livre tel que vous ne l’avez jamais eu !

Les centres de documentation et d’information, en particulier, en collège, sont
les lieux privilégiés de la lecture et de l’objet-livre. Livre sacré et sacralisé pour
certains ou le plus souvent objet détesté et haï par d’autres, le professeur-documentaliste
a pour mission de (re)donner une juste place à un outil de travail
séculaire malmené par les évolutions récentes.


Réinventer l’objet-livre papier : le club « Détourn’pages »
Depuis quelques années, désormais, j’anime sur la pause méridienne un jour par
semaine durant une heure un club un peu particulier le club « Détourn’pages » : c’est
un club créatif où, à partir d’un livre, les élèves créent un nouvel objet ( par exemple,
un livre-hérisson porte-courrier, des décorations de Noël, des sculptures…)
Après les cris d’orfraies de certains lors de la séance de présentation,
( « Quoi ! On va abîmer les livres ? Mais c’est interdit ! », « Cool ! On peut même les
découper ! »), très vite, les élèves, par leurs créations, se rendent compte que le livre
entame une deuxième vie et devient un objet d’art. Mesurer, plier, découper, ajuster,
collaborer, échanger entre eux, leur imagination et leur esprit créatif sont au travail !

Redonner vie aux classiques de la littérature : la bibliobox

Par un beau matin d’automne, mon collègue de technologie me présente une

innovation qu’il aimerait tester : la bibliobox. C’est une sorte de routeur, qui émet son
propre wifi, composé d’une clé USB, clé que je pourrais alimenter en y déposant des
livres gratuits et libres de droits. L’idée me paraît séduisante et ce pour trois
raisons :
- la première est de permettre par ce biais une sensibilisation des élèves à ce qu’est
le contenu gratuit et libre de droit sur internet. Ils sont en effet de grands
consommateurs de contenus web mais sans toujours respecter les règles.
- La seconde est de redonner l’envie de lire les grands classiques de la littérature par
l’utilisation de leur smartphone. Par le biais de la bibliobox, nous proposons ainsi un
usage pédagogique, responsable et différent de celui fait à la maison de cet objet
devenu le « meilleur ami » des adolescents.
- La troisième est de permettre aux élèves présentant des difficultés de lecture de
découvrir les livres d’une autre façon que papier en leur permettant d’accéder aux
livres audios.


Mon collègue a trouvé sur le net une base d’un millier de livres libres de droit. Je
décide de les trier par niveau et par thèmes du programme de lettres afin de rendre
l’approche plus aisée pour les élèves et d’en supprimer certains (essentiellement en
raison de la difficulté de la langue) ou d’en rajouter en cherchant des sites offrant
des livres gratuits et libres de droit. Par exemple, les élèves de 6èmes, ont à leur
disposition au sein de la bibliobox pour l’étude du thème « romans d’aventures », les
contes des 1001 nuits, L’Iliade et l’Odyssée, Les contes de Perrault et d’Andersen
ainsi que Croc-blanc étudié en classe au format epub et en version audio.
Après quelques ajustements techniques, les élèves en particulier ceux de 4ème
et 3èmes ont pris l’habitude d’utiliser régulièrement la bibliobox.
Régulièrement, selon les études faites en classe, j’enrichis la base. J’aimerais
également proposer avec le concours de mes collègues de langues des livres « écrits »
et « audios » en langue étrangère.
Dépoussiérer les livres et la lecture, une mission et un pan essentiel du métier
de professeur-documentaliste !


Mlle Decroix Nadège,
professeur-documentaliste Collège Jules Verne, Le Mayet de Montagne

Médiathèque scolaire, le CDI doit proposer aux élèves et aux enseignants un fonds adapté à leurs besoins en lecture.  Le CDI est un lieu privilégié pour des concours littéraires, des défis lecture, et des rencontres avec des auteurs. Parmi les ressources, le centre national de littérature pour la jeunesse et ses ressources numériques, mais aussi Ricochet et le fonds jeunesse du CRDP Auvergne. Pour inviter des auteurs, consulter la charte des auteurs et illustrateurs.


Pour avoir un aperçu des enjeux pédagogiques du livre numérique, aller consulter la page d 'Eduscol sur les impacts du numérique sur la lecture. 



Ensemble pour un pays de lecteurs

Le ministère de l'éducation nationale, en lien avec le ministère de la culture, souhaite mener une campagne ambitieuse de mobilisation pluriannuelle en faveur du livre et de la lecture pour susciter l'envie de lire chez les enfants et les jeunes.


A découvrir plus particulièrement : Lectures pour les collégiens