Gérard Mourou, prix Nobel de physique

< Brochure "Risques et sécurité en physique"
03.10.2018 08:53 Il y a : 2 yrs
Catégorie : à la une Maths-Sciences

Gérard Mourou, prix Nobel de physique


Les travaux de Gérard MOUROU et Donna STRICKLAND ont permis de démultiplier la puissance des

lasers par la création d’impulsions ultra-courtes et ultra-intenses. Ils sont à l’origine de la technique

d’amplification des lasers appelée « Chirped Pulse Amplification », qui a permis de repousser les

limites de la physique expérimentale en passant la barrière de la femto-seconde et en rendant

accessible la dynamique interne des atomes et molécules, qui relevaient l’une et l’autre jusqu’alors

de la seule physique théorique. Il a aussi ouvert la voie à l’accélération de particules par laser ce qui

permet d’explorer de nouveaux pans de la physique relativiste et de mieux comprendre la nature

physique du vide.

Au-delà de leur contribution au progrès de la science physique, ces percées ont également ouvert un

vaste champ d’application, dans le domaine industriel comme dans le domaine médical : les lasers

ont ainsi pu être plus et mieux utilisés afin de soigner les patients atteints de myopie ou de cataracte.

Après des études à l’université de Grenoble et un doctorat de l’université Pierre et Marie CURIE

(UPMC, aujourd’hui Sorbonne Université), Gérard MOUROU a passé la majeure partie de sa carrière

entre les grands laboratoires de recherche français et américains. Il a ainsi notamment dirigé le

laboratoire d’optique appliqué (LOA), unité mixte Ecole Polytechnique / CNRS / ENSTA ParisTech.

Cette distinction vient consacrer un parcours scientifique exceptionnel et confirme la place

particulière qu’occupe la physique française, qu’elle soit théorique ou expérimentale. C’est une