SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS

primaire - collège/lycée

  • La spécificité de l'Education nationale

En France, la scolarité est obligatoire et gratuite de 6 à 16 ans. L'enseignement public, qui scolarise plus de 80% des élèves, est laïque, c'est à dire qu'il n'enseigne ni ne professe aucune religion et garantit la liberté de conscience de chacun. Il n'y a donc pas de cours de religion dans les établissements publics, ni de prosélytisme d'aucune sorte.

Le ministère de l'Education nationale (MEN) définit les orientations pédagogiques et les programmes d'enseignement, qui sont communs et obligatoires à l'ensemble des établissements français. Il fixe le statut et les règles de fonctionnement des établissements. Il assure le recrutement, la formation et la gestion des personnels. En fonction des besoins des établissements, il leur attribue le nombre de personnels enseignants, administratifs et de service nécessaires. La très grande majorité des personnels de l'Education nationale ont des fonctionnaires payés, nommés et affectés dans les établissements scolaires par l'Etat.

Il existe aussi un enseignement privé, constitué pour l'essentiel d'établissements catholiques ayant passé un contrat avec l'Etat, aui leur accorde une aide financière importante. Les établissements privés sous contrat doivent respecter les horaires et les programmes de l'enseignement public ; ils sont soumis au contrôle de l'Etat. Les familles doivent acquitter des frais de scolarité qui varient selon les établissements.

Les académies

La France est divisée en trente secteurs géographiques scolaires et universitaires, appelées académies. En général, le nom de l'académie correspond à la ville principale de ce secteur. Chaque établissement scolaire dépend d'une académie.
cf: tableau des regroupements académiques en bas de page.

L'application des décisions ministérielles dépend du recteur, le responsable du rectorat.
Au sein de chaque académie, un délégué académique aux relations internationales et à la coopération (DARIC) est responsable de la coordination des actions internationales menées dans l'académie.
Les inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR) sont chargés de la notation pédagogique et de l'évaluation des enseignants du second degré.
Les inspecteurs de l'Education nationale (IEN) ont la responsabilité de l'inspection des enseignants du premier degré et d'animations pédagogiques.

  • L'organisation de la scolarité

Il existe un enseignement facultatif, pré-élémentaire, l'école maternelle, qui accueille les enfants à partir de deux ans dans la limite des places disponibles. A seize ans, les élèves qui n'ont pas pris de retard scolaire auront suivi cinq années d'école élémentaire et quatre années de collège. Cependant, certains élèves doivent "redoubler", c'est-à-dire, refaire une ou plusieurs années de leur scolarité. C'est pour cette raison que les élèves d'une classe n'ont pas systématiquement le même âge.

Tableau simplifié de l'organisation scolaire:

Niveau de scolarité
Nom de classe.............abréviation
Age (sans redoublement)
Etudes supérieures  
18+
Second Degré
Lycée
(2nd cycle)
Terminale..................................T
Première...................................1ère
Seconde...................................2nde
17-18
16-17
15-16
Collège
(1er cycle)
Toisième..................................3ème
Quatrième................................4ème
Cinquième................................5ème
Sixième....................................6ème
14-15
13-14
12-13
11-12
Premier Degré : école primaire
Ecole Elémentaire

Cours moyen 2ème année ...........CM2
Cours moyen 1ère année .............CM1
Cours élémentaire 2ème année ....CE2
Cours élémentaire 1ère année ......CE1
Cours préparatoire .......................CP

10-11
9-10
8-9
7-8
6-7

 
Ecole Maternelle  
2-5

.....Les établissements scolaires français sont très différents les uns des autres, au niveau architecture, taille et environnement. Quoi qu'il en soit, vous aurez affaire aux mêmes types de structures et d'acteurs. Tout établissement est régi par un règlement intérieur. Il convient d'en prendre connaissance dès l'arrivée et de s'y conformer. Le règlement intérieur définit les droits et les devoirs pour l'ensemble des membres de la communauté scolaire. Élèves et enseignants sont ainsi dans l'obligation de respecter assiduité et ponctualité. Ce règlement est distribué à chaque élève et enseignant à la rentrée scolaire.

  • L'école primaire - Son organisation ........................................................

L'enseignement du "premier degré" est dispensé à l'école primaire. Celle-ci se compose de l'école élémentaire et de l'école maternelle. L'école primaire se partage en trois cycles:
1er cycle : le cycle des apprentissages premiers - maternelle petite et moyenne sections;
2ème cycle : le cycle des apprentissages fondamentaux - maternelle grande section, CP et CE1 ;
3ème cycle : le cycle des approfondissements - CE2, CM1 et CM2.
L'école élémentaire a pour objectif fondamental l'apprentissage des bases de la lecture, de l'écriture et du calcul. C'est à l'école que les élèves débutent l'apprentissage d'une langue étrangère, dès la classe de CE2. Des programmes nationaux régissent l'école.

Les rythmes scolaires

La semaine
L'horaire hebdomadaire est fixé à 26 heures. La plupart des écoles ne fonctionnent ni le mercredi (toute la journée) ni le samedi après-midi. La pratique d'activités sportives, artistiques et culturelles en dehors des 26 heures d'enseignement est fréquente. Il existe également, après 16h30, des études surveillées ou dirigées, le plus souvent assurées par les enseignants. Dans la plupart des écoles, il y a un service de cantine scolaire.

La journée
Elle commence en général à 8h30, s'interrompt à 11h30, pour reprendre à 13h30 jusqu'à 16h30. Deux pauses (les récréations) sont prévues : une le matin vers 10h30 et une l'après-midi vers 15h.

La séance
Le maître organise des séances et des activités de durées variables en fonction de l'âge des élèves.

Les acteurs de la communauté scolaire

Le directeur
II est recruté parmi les enseignants du primaire et exerce des fonctions pédagogiques, administratives et de représentation. Il est partiellement ou totalement déchargé d'enseignement, selon la taille de l'école. Vous devez vous présenter à lui dès votre arrivée. Si vous avez certains problèmes d'ordre pédagogique ou administratif, n'hésitez pas à le consulter.

Les maîtres
Les instituteurs (ou institutrices) et professeurs des écoles constituent le corps enseignant des écoles maternelles et élémentaires. Ils enseignent toutes les disciplines et ont la responsabilité d'une même classe, qui peut comporter plusieurs niveaux, pendant toute l'année scolaire. Ils surveillent les récréations et assurent souvent les études dirigées après la fin de la journée scolaire. Vous serez en contact permanent avec eux. Ils vous apporteront toutes les réponses à vos questions sur l'enseignement et ils pourront vous aider dans votre formation pédagogique.

Les aides éducateurs
Recrutés parmi les jeunes diplômés sans emploi âgés de 18 à 25 ans, les aides-éducateurs exercent des tâches de surveillance et d'encadrement des sorties scolaires ; ils participent aux études surveillées, au fonctionnement des BCD (bibliothèques et centres de documentation), et peuvent apporter une aide pour l'utilisation des technologies éducatives de l'information et de la communication.

Les instituteurs spécialisés
Ces enseignants prennent en charge des enfants en difficulté ou handicapés.

Assistante sociale, infirmière,médecin, psychologue
Ces quatre personnes viennent régulièrement dans l'école pour s'assurer du bien-être des élèves.

Familles
Les familles sont représentées à l'école par des associations de parents d'élèves. Elles participent à sa gestion en siégeant au conseil d'école. N'hésitez pas à rencontrer les parents d'élèves qui accompagnent leurs enfants au début de la journée scolaire ou qui viennent les chercher en fin de journée.

  • Le collège et le lycée - Leur organisation ................................................

Dans le second degré, on distingue les collèges (1er cycle) et les lycées généraux, technologiques et professionnels (2nd cycle). Le collège a pour mission de donner à tous les élèves les connaissances et les savoir-faire qui constituent le fondement d'une véritable formation générale. À la fin de l'année de la troisième, les élèves se présentent aux épreuves du brevet (des collèges). Les lycées (d'enseignement général ou technologique) dispensent une formation sur trois ans. Les élèves de seconde suivent le même programme d'études sans une vraie spécialisation. A l'issue de la première année de lycée, ils choisissent une série de la filière générale ou technologique.

Il existe trois séries générales :
-
L (littéraire)
- ES (économique et sociale)
- S (scientifique).

Et quatre séries technologiques : 
- STL (Tech labo)
- STI2D (Ind et Dév durable)
- STD2A (Design et Arts Appli)
- ST2S (santé/social)

Il existe aussi des formations technologiques plus spécialisées : hôtellerie, arts appliqués, techniques de la musique et de la danse. À la fin de leurs études au lycée, les élèves passent l'examen du baccalauréat (bac). S'ils le réussissent, ils reçoivent le diplôme national du baccalauréat, premier grade universitaire, qui donne directement accès aux études supérieures. L'année de terminale est largement consacrée par les élèves et leurs professeurs à la préparation de cet examen, qui se déroule dans le courant du mois de juin et dont les résultats sont connus début juillet. Certains lycées proposent des formations supérieures courtes après le baccalauréat. La section des techniciens supérieurs prépare en deux ans au brevet de technicien supérieur (B.T.S.), et les classes préparatoires aux Grandes Écoles (C.P.G.E.) préparent l'entrée dans les écoles prestigieuses. Les lycées professionnels préparent au brevet d'études professionnelles (B.E.P.) et au baccalauréat professionnel. L'objectif de la formation dispensée dans ces lycées est de donner aux élèves une qualification conduisant directement à l'exercice d'un métier.

Les rythmes scolaires

Le trimestre
L'année scolaire est divisée en trois trimestres. À la fin de chaque trimestre se tient un conseil de classe qui réunit l'ensemble des professeurs de la classe, les délégués des élèves et les représentants des parents d'élèves. Il est présidé par le chef d'établissement ou son adjoint. Le conseil dresse le bilan scolaire du trimestre écoulé. Un bulletin de notes est ensuite envoyé aux familles.

La semaine
Les collèges et lycées fonctionnent du lundi matin au vendredi soir ou au samedi matin inclus, sauf le mercredi après-midi. Les élèves ont environ 26 à 28 heures de cours au collège, et entre 26 et 30 au lycée, selon le nombre et la nature des options choisies.

La journée
Elle commence entre 8h00 et 8h30, pour s'achever vers 17h30. Suivant les emplois du temps, les élèves pourront commencer plus tard et finir plus tôt. Il y a deux récréations, une en milieu de matinée et l'autre en milieu d'après-midi.

La séance
L'heure de cours compte 55 minutes d'enseignement et 5 minutes d'interclasse.

Les acteurs de la communauté scolaire

Le chef d'établissement et son adjoint
Appelé proviseur dans les lycées et principal dans les collèges, il a de grandes responsabilités. Il s'agit d'un ancien professeur déchargé totalement d'enseignement. Il supervise l'ensemble des activités de son établissement. Ses tâches sont variées et nombreuses : organisation de la vie administrative et pédagogique, mise en place des emplois du temps des élèves et des professeurs, relations fréquentes avec l'extérieur. Vous vous présenterez à lui lors de votre arrivée dans l'établissement. Si vous avez certains problèmes qui n'ont pu être résolus par les autres membres de l'administration, n'hésitez pas à le consulter.

Le secrétariat de la direction
C'est là que vous devrez vous adresser en cas de problème (absence, maladie), et surtout dès votre arrivée pour certaines démarches administratives citées dans votre Carnet de route, à savoir :
- l'obtention de votre procès-verbal d'installation
- les renseignements pour votre inscription à la Sécurité sociale
- la remise d'une carte d'attestation professionnelle et du règlement intérieur

Le personnel de l'intendance
Ce service assure la gestion financière et matérielle de l'établissement. C'est là qu'il faut vous adresser dès votre arrivée pour les démarches vous permettant de recevoir votre salaire et pour demander une avance sur salaire. C'est là aussi que vous pourrez, tout au long de l'année, vous procurer des tickets de cantine.

Les professeurs
Ils sont, pour la très grande majorité d'entre eux, recrutés au moyen de concours nationaux appelés CAPES, CAPLP2, CAPET et agrégation. Suivant le concours obtenu, ils enseignent entre 15 et 18 heures de cours. La majorité des professeurs n'enseignent qu'une discipline. Ils ne possèdent pas de bureau personnel pour travailler dans leur collège ou lycée. En dehors de leurs heures de cours et de réunions obligatoires, ils ne sont pas tenus de rester dans l'établissement.
Chaque classe a un professeur principal chargé d'organiser des réunions avec tous les professeurs enseignant dans celle-ci (notamment avant les conseils de classe trimestriels). Il fait le lien entre les élèves et leurs familles d'une part, ses collègues et l'administration d'autre part.

Les conseillers principaux d'éducation (CPE)
Ils organisent la vie des élèves à tous les moments où ceux-ci ne sont pas pris en charge par les professeurs, et participent à l'animation et au suivi des activités socio-éducatives, notamment dans le cadre du foyer socio-éducatif. Ils assurent le contrôle de la vie scolaire et veillent à l'application du règlement intérieur. Il vous est recommandé de prendre contact avec eux si vous avez des problèmes de discipline avec vos élèves. Les conseillers principaux d'éducation sont aidés dans leurs diverses tâches par des surveillants, généralement de jeunes étudiants, qui contrôlent les déplacements des élèves en dehors des heures de cours, surveillent les cantines et les salles de permanence où se rendent les élèves qui ont des heures "libres" dans leur emploi du temps ou qui n'ont pas cours exceptionnellement. Ils notent les retards et les absences, assurent l'accueil des élèves en début et en fin de journée. N'hésitez pas à prendre contact avec ces surveillants pour des échanges professionnels et amicaux.

Les documentalistes
Les établissements du second degré possèdent un centre de documentation et d'information (CDI). C'est un lieu ouvert à tous, à la fois bibliothèque de prêt, salle de lecture et de consultation, lieu de documentation audiovisuelle, médiathèque. Les documentalistes assurent la formation des élèves à la recherche documentaire. Vous pourrez, au CDI, consulter la presse et emprunter du matériel pédagogique.

Le conseiller d'orientation psychologue (C.O.P.)
Le C.O.P. informe les élèves sur les études et les filières envisageables, les professions sur lesquelles débouchent leurs études. Il aide les élèves dans leurs choix d'orientation professionnelle.

Assistante sociale, infirmière,médecin
L'assistante sociale intervient pour aider les élèves en difficulté familiale, l'infirmière accueille les élèves malades et le médecin assure les visites médicales obligatoires. Ces trois personnes peuvent également intervenir lors de séances d'information sur la santé pour mieux informer les élèves. Elles sont généralement nommées sur plusieurs établissements à la fois. Si vous avez un problème de santé pendant vos heures de présence dans l'établissement, vous pouvez vous adresser à l'infirmière.

Les familles
Les parents d'élèves élisent des représentants dans les différents conseils qui organisent la vie de l'établissement : le conseil d'administration, les conseils de classe. N'hésitez pas à les rencontrer.

L'environnement

Vie professionnelle : Les établissements scolaires ont recours à des contacts extérieurs pour compléter la formation "citoyenne" de leurs élèves. Les entreprises et commerces locaux accueillent des élèves lors d'enquêtes, de visites ou de stages. Inversement, les établissements scolaires reçoivent la visite de divers corps de métiers (juristes, policiers, pompiers, journalistes, etc.) abordant les points forts de leur profession.

Vie sociale : Pour améliorer l'encadrement et le suivi des élèves, les établissements scolaires ont parmi les membres de leur communauté éducative des aides éducateurs, des "emplois jeunes" et des "contrats emploi solidarité". Toutes ces personnes sont jeunes - entre 20 et 30 ans - et sont en contact permanent avec les élèves pour mieux aider ceux qui ont des problèmes scolaires et familiaux.

Les salles de travail

Les salles spécialisées

Les salles de permanence : au nombre d'une ou deux, ces salles accueillent les élèves n'ayant pas cours (professeur absent, heure libre) et sont supervisées par des surveillants pouvant aider les élèves dans leur travail scolaire. Si, exceptionnellement, vous arrivez en retard, c'est là que vous vous rendrez pour récupérer vos élèves.
Le laboratoire informatique (dans quelques établissements) : salle, sous la responsabilité d'un professeur, pouvant accueillir les élèves et les professeurs. Tout un matériel informatique y est installé (ordinateur, imprimante, Internet). Pour pouvoir profiter avec les élèves de cet espace multimédia, vous devez demander au professeur responsable l'autorisation d'y aller.
La salle polyvalente ou auditorium (dans quelques établissements) : grande salle aménagée pour les réunions, manifestations et conférences.
Les espaces langues (dans quelques établissements) : salle utilisée par les professeurs de langues étrangères et les assistants pour travailler avec leurs élèves.

Les lieux récréatifs

La salle des professeurs (appelée couramment salle des profs) : c'est par excellence le lieu de rencontre des professeurs. Ils y disposent généralement de casiers, de tables de travail, de panneaux d'affichage, d'un distributeur de thé ou café, et de fauteuils pour se détendre.

Le restaurant (appelé couramment self ou cantine) : salle de restauration pour les élèves (appelés des "demi-pensionnaires") mangeant dans l'établissement le midi. Les professeurs et les assistants peuvent également y manger. Un espace ou une salle leur est souvent réservé.

La cour de récréation : lieu ouvert à l'intérieur de l'établissement scolaire, conçu pour permettre aux élèves d'être dehors sans quitter l'établissement.

Le foyer socio-éducatif (collège) ou maison des lycéens (lycée) : espace mis à la disposition des élèves. C'est un lieu de rencontre et de convivialité (jeux, musique, pause-café, lecture) dont l'aménagement peut leur être confié. Le foyer est une association dont la présidence est assurée par le proviseur. Les autres fonctions du bureau de l'association (vice-président, trésorier, secrétaire) sont confiées à des élèves.Il constitue un outil essentiel dans le développement de l'action culturelle, éducative et parascolaire avec la création de clubs et d'ateliers divers.


Les congés scolaires

Les assistants bénéficient des congés scolaires propres à la zone où se trouve leur académie d'affectation (cf. les regoupements académiques).
Où se renseigner ?
- Dans le Carnet de route de l'assistant
- Internet : www.education.gouv.fr/prat/cal.htm
- Sur un calendrier de l'année en cours

Attention ! Ces congés ne peuvent être ni anticipés ni prolongés sans l'autorisation préalable du chef d'établissement. Passer outre met l'assistant en position de rupture de contrat.

Les regroupements académiques :

Zone A

Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse

Zone B

Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg

Zone C
Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles


Cette page est tirée du Guide de l'assistant de langue 2002-2003, édité par le CIEP.