LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE
EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE 


Assistant, pourquoi ?

  • Vous avez envie de faire partager vos connaissances, votre culture et votre langue à de jeunes Français;
  • vous voulez profiter de votre séjour pour faire des rencontres, connaître la France et les Français ;
  • vous désirez vous perfectionner en français ;
  • vous êtes prêt(e) à participer à la vie d'un établissement, d'une classe ; vous avez besoin de cette expérience pour votre avenir professionnel.
La mission première de l’assistant, c’est de faire parler les élèves dans la langue étrangère.
L’autre mission de l’assistant, c’est de donner envie aux élèves d’en apprendre davantage sur sa langue et sa culture.

Vous pourrez vous voir confier les missions suivantes dans votre établissement :

  • pratique de la langue orale avec les élèves ;
  • contribution à la classe de langue aux côtés du professeur ;
  • participation à diverses activités éducatives de l'établissement ;
  • enregistrements authentiques destinés à enrichir les collections audiovisuelles du CDI (Centre de documentation et d'information) du collège ou du lycée, ou de la BCD (Bibliothèque Centre Documentaire) à l'école primaire ;
  • aide personnalisée à l'élève ;
  • participation à un projet d'échanges ;
  • animation d'un club de langue.

Pensez à apporter de votre pays des ‘documents authentiques’ (journaux, photos, calendriers, publicités, formulaires, musique, vidéos, etc.).

Qualités requises :

Primaire Collège/lycée

- bonne motivation;
- capacités d’autonomie;
- bonne maîtrise du français;
- intérêt pour le travail avec les enfants;
- patience;
- créativité;
- autorité/charisme
- volonté de travailler en collaboration avec les enseignants.

- bonne motivation;
- capacités d’autonomie;
- souplesse dans la gestion des horaires, à cause des changements d'emploi du temps;
- volonté de travailler en collaboration avec les enseignants ;
- autorité/charisme.

Les avantages de l'assistanat dans les différents niveaux :

Primaire Collège/lycée
- une expérience de travail auprès d'enfants;
- gagner de la confiance en soi;
- rencontrer des enseignants et ainsi découvrir le monde de l'enseignement.

- une expérience de travail auprès d'adolescents;
- gagner de la confiance en soi;
- rencontrer des enseignants et découvrir ainsi le monde de l'enseignement.



Niveau d'affectation

Âge des élèves

École Élémentaire

de 6 à 10 ans

Collège

de 11 à 15 ans

Lycée

de 15 à 18 ans

Durée du séjour : Les assistants prennent leur poste au 1er octobre pour une durée de 6 pour les assistants d'allemand, 7 pour les autres langues.

L’enseignement des langues en France :

Primaire
Collège/Lycée
- Obligatoire en CM2, CM1 et CE2;
- 1h30 par semaine, généralement : 2 séances de 45 minutes;
- La langue est choisie par les parents des élèves, selon les choix proposés par l'école et par le futur collège de l'élève.
- Tous les collégiens apprennent une première langue étrangère (LV1): 3 à 4h par semaine, dès la classe de 6ème;
- A partir de la classe de 4ème : deuxième langue vivante (LV2) à raison de 3 h hebdomadaires;
- Au lycée, les élèves peuvent choisir d’apprendre une troisième langue vivante;
- Dans la série L, les élèves pourront se spécialiser en langues vivantes et bénéficier d’horaires importants (jusqu’à 12 h en terminale pour trois langues).

___________________________________________________________________________

LA MISSION DE L’ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE ...............


Votre rôle est d’intervenir devant la classe entière ou avec des petits groupes d’élèves pour travailler la compréhension et l’expression orales. Votre rôle pourra consister à :

  • programmer des activités pour faire progressivement acquérir aux élèves des compétences linguistiques ;
  • faire découvrir la culture et le mode de vie de votre pays (les fêtes, la cuisine, les jeux et les personnages historiques ou de légende) ;
  • établir une correspondance avec une école de votre pays ;
  • constituer un fonds de ressources documentaires ;

Questions à poser aux professeurs sur :

  • votre emploi du temps et vos classes ;
  • le nombre d’élèves par groupe ;
  • ce que les élèves ont déjà appris dans votre langue
  • l’équipement de l’école (lecteur de cassettes, de CD, magnétoscope, rétroprojecteur, photocopieur, ordinateur, Internet, imprimante,…) ;
  • les documents pédagogiques disponibles ;
  • l’accès au CRDP (normalement gratuit avec la carte professionnelle) ;
  • les fournitures (papier, carton, feutres, colle, craie, cassettes audio vierges…).

Observation des classes :
Lors de la période d’observation qui précède votre prise de fonction, notez bien :
- les consignes employées par le professeur ;
- le déroulement de la séance ;
- les activités ;
- le nouveau vocabulaire introduit ;
- les productions orales des élèves ;
- leur comportement.

 

Supports pédagogiques :
Les documents et objets suivants de votre pays peuvent être exploités en cours : pièces de monnaie, timbres de poste, photographies, cartes postales, images à découper, cartes de vœux, livres authentiques pour enfants, chansons et comptines, enregistrements vidéos.

Organisation de vos cours :

  • Le premier cours : Il s’agit d’abord de vous présenter ou, éventuellement, de vous faire poser des questions par les élèves. Les jeunes élèves aiment savoir où ils en sont et où ils vont. Expliquez-leur ce qui va se passer au début de chaque séance.

Il faut dire aux élèves ce dont ils auront besoin pour votre cours : crayons de couleur, colle, ciseaux, …Un cahier réservé au cours de langue permet aux élèves de rassembler les différents documents utilisés. De plus, la trace écrite, utilisée de façon limitée et raisonnée, constitue pour certains élèves un puissant facteur de mémorisation. Lors du premier cours, il est important d’établir les règles de fonctionnement : par exemple, pas de français, pas de bavardages, pas de chewing-gum, obligation de lever la main pour prendre la parole et pour demander à se lever.

  • Activités : Les enfants avec lesquels vous allez travailler sont jeunes (8-11 ans). Les enfants de cet âge ont besoin d’agir pour apprendre. Proposez des activités où ils seront acteurs : sketches, jeux, chansons, comptines. Leurs possibilités de concentration sont limitées. Veillez à leur proposer des activités variées, à alterner le rythme et les modes de travail à l’intérieur de la séance (classe entière/petits groupes, écoute/production orale…) et à varier les supports oraux et visuels. Vous pourrez montrer, à partir d’exemples précis (mots transparents), que la langue étrangère ne se lit pas et ne se prononce pas comme le français.

Pensez à introduire le nouveau vocabulaire en début de cours, ce qui peut être fait à l’aide de documents iconographiques. Il est important que les élèves maîtrisent les mots à l’oral avant de leur présenter l’orthographe ; Vous penserez à rebrasser le vocabulaire déjà acquis lors de séances ultérieures et ainsi lier des sujets entre eux.

Garder une trace de votre cours 
Pour éviter de vous tromper, il vous est recommandé de noter quelle activités vous menez avec quelle classe et quel jour. Vous pourrez noter ce qui marche bien et répéter plus tard ce type d’exercice. À votre départ, vous pourriez laisser une copie de ce cahier à l’établissement pour le prochain assistant.

Discipline
Demandez au plus tôt aux enseignants ce qu’ils pensent être un comportement (in)acceptable de la part des élèves et quelles sanctions existent. N’hésiter pas à parler d’éventuels problèmes de discipline avec les professeurs. Vous êtes jeune et donc proche des élèves mais vous n’avez pas à supporter ces comportements inappropriés !
Mettre des tables en ‘U’ favorise les communications et vous permet de voir tous les élèves en même temps, ce qui peut aider à réduire les problèmes de discipline. Le professeur de la classe vous indiquera si certains élèves travaillent bien ensemble.
Plutôt que de lire à haute voix, passer un enregistrement sonore de votre voix permet de maintenir l’attention de vos élèves. De la même manière, un exercice sur support papier peut aider les élèves à se concentrer.

Consignes
Essayer d’utiliser la même formulation de consignes d’un cours à l’autre. Employer des gestes facilite la compréhension. Vous pouvez avoir recours à la traduction mais demandez plutôt à un élève de traduire la consigne en français pour que vous parliez au maximum votre langue maternelle.

Evaluation
Que l’on vous demande officiellement d’évaluer les élèves ou pas, il peut être utile de cocher une grille d’évaluation pendant vos cours pour signaler la bonne participation d’un élève ou une production orale bien réussie. Si vous êtes assistant chargé d’enseignement, pensez à demander aux professeurs de vos classes les dates des évaluations et la forme qu’elles doivent prendre.

_______________________________________________________________

LA MISSION DE L’ASSISTANT DE LANGUE EN COLLEGE ET LYCEE ...

Les modes d’intervention de l’assistant varient selon les établissements et les enseignants.

Vous intervenez en même temps que le professeur, avec une demi-classe, chacun dans des salles différentes
La classe est alors divisée en deux ou trois groupes ; un groupe part avec l’assistant et le reste de la classe demeure avec le professeur.

Seul avec un groupe d’élèves
L’heure de conversation avec l’assistant peut aussi être une heure spéciale dans l’emploi du temps des élèves (en dehors des heures de cours normales). Vous êtes alors seul avec vos élèves, meneur de jeu sur des thèmes bien ciblés dont vous devrez discuter avec le professeur.

Vous intervenez conjointement avec le professeur devant la classe (moins courant)
Vous menez une activité ou aidez le professeur. Dans ce deuxième cas de figure, vous pouvez apporter des compléments d’information et susciter la participation des élèves.

Vous intervenez seul à seul avec les élèves
Vous prenez les élèves un par un pendant vingt minutes, par exemple, pour lui faire travailler l’oral. C’est souvent le cas avec les classes qui se préparent à un examen oral de fin d’année à passer dans la langue étrangère. Vous devez alors les préparer à cet examen en leur faisant pratiquer l’oral sur des sujets d’examen.

Vous assurez une permanence hebdomadaire
Certains établissements peuvent vous demander, une heure par semaine, par exemple, de vous tenir à la disposition des élèves, pour des séances d’aide et de soutien (traitement de difficultés linguistiques personnelles, rattrapage, documentation,…) et des professeurs pour faire des enregistrements, visualiser des vidéos, transcrire des chansons, constituer un fonds de documents authentiques pour le CDI ou participer à un projet de correspondance ou d’échanges.

Vous intervenez dans le cadre d’autres disciplines ou d’autres activités
Dans des dispositifs d’enseignement bilingue, comme par exemple les sections européennes, vous pourrez intervenir (si votre profil le permet) en liaison avec l’enseignement dans votre langue d’une discipline non linguistique, qu’il s’agisse d’une discipline générale, technique ou professionnelle.
Vous pourrez également être associé, avec les enseignants des disciplines concernées, à la conduite de travaux pluridisciplinaires menés par les élèves. (Exemple  : les TPE – travaux personnels encadrés)

Le travail :
Pour rendre votre travail plus efficace et plus agréable pour vous, vos élèves et les professeurs qui vous encadreront, nous vous conseillons de travailler en partenariat avec ces enseignants, de discuter avec eux des thèmes que vous souhaitez abordez et/ou de ceux qu’ils aimeraient que vous abordiez et les supports à exploiter. Prenez le temps d’aller les voir car eux n’auront pas forcément le temps de venir vers vous ! Nous vous conseillons de vous rendre régulièrement dans la salle des professeurs pour établir des contacts avec le personnel enseignant.

Avant le cours

  • discussion avec le professeur ;
  • préparation d’une étude concernant votre pays ;
  • mise à la disposition des élèves des ‘documents authentiques’, tels que journaux, photos, calendriers, publicités, formulaires, etc.

Contenu attendu de vos cours

  • développement, de façon informelle, voire ludique, des thèmes déjà abordés par les élèves avec le professeur ;
  • entraînement à la pratique orale de la langue, en prenant appui sur des supports variés (BD, chansons, presse, radio, télévision, théâtre, poésie) et de façon non scolaire (exposés, jeux, débats, jeux de rôle) ;
  • utilisation de la langue véhiculaire pour favoriser l’authenticité et la spontanéité ;
  • entraînement à la pratique écrite de la langue (création d’un magazine, de courtes pièces de théâtre, écriture collective d’un récit, d’une nouvelle, échanges épistolaires par mail).
  • Approfondissement et renforcement des connaissances acquises en cours soit avec un groupe, soit avec un seul élève (compte-rendu, résumé, récit, etc.).

Pensez à noter dans un cahier ce que vous faites dans chaque cours. Accompagnez vos notes de commentaires sur le cours : « ça a bien marché/pas bien marché », « il aurait mieux valu s’y prendre de telle façon »,… Ce cahier pourrait être laissé à l’établissement en fin d’année et mis à disposition du prochain assistant l’année suivante pour lui donner des idées.

À savoir ! L’effectif d’une classe de lycée peut dépasser 30 élèves !