Vivre heureux à l’école

10.05.2016

10 membres du personnel du collège les Prés d’Issoire reviennent d'un séjour en Finlande dans le cadre d'une mobilité Erasmus+ : 6 enseignantes, la principale-adjointe, l'infirmière, la CPE et la gestionnaire ont visité 6 établissements scolaires, du primaire au lycée, et suivi plusieurs conférences lors de la 2e semaine des vacances d'avril.

L'objectif de ce voyage d'étude était d'observer les solutions mises en place dans ce pays concernant la difficulté scolaire et le harcèlement entre élèves. La Finlande est reconnue pour son système scolaire performant, comme l'attestent les résultats Pisa.

Le 3 mai dernier, cette équipe a présenté à l'ensemble de la communauté éducative du collège un panorama global des informations et connaissances acquises lors de ce séjour, autour d'ateliers thématiques.

Il en résulte que tout n'est évidemment pas transférable du fait de la spécificité même de la Finlande qui ne compte que 5,5 millions d'habitants. C’est un pays où la profession d'enseignant est largement plébiscitée par les étudiants, avant celle de médecin ou d'avocat, un pays où la compétition scolaire a été abandonnée au profit de l'épanouissement de l'élève ; on note par exemple qu'au lycée, seules quelques matières sont obligatoires, les autres sont au choix de chaque étudiant en fonction de ses appétences...

Ce voyage d'étude a permis de faire réfléchir l'ensemble de la communauté éducative, notamment parce que l'équipe qui s'est rendue sur place a été frappée par l'atmosphère détendue dans les salles de classe : les élèves sont en chaussettes ; ils sont moins nombreux (15 à 22 par classe) ; ils peuvent s'asseoir sur les tables... les professeurs entretiennent une relation moins formelle avec leurs élèves et la notion de confiance est centrale ; et pourtant, les élèves apprennent et sont performants…

Cette semaine d'observation a généré des pistes de travail multiples : projets de correspondance en anglais; application plus systématique du programme de lutte contre le harcèlement à l'image du programme Kiva (programme finlandais pour « vivre  heureux à l'école »), développement de la coopération entre les élèves, travail en groupes plus fréquent...

Les mots clés à retenir après l’observation de ce système scolaire sont « climat serein », « bien-être de l'élève » et « confiance mutuelle » : confiance entre professeurs et élèves, confiance entre professeurs et parents, confiance des parents dans le système éducatif.  Des notions qui existent en France mais qu’il faut sans doute davantage développer.

La réforme du collège qui sera appliquée à la rentrée 2016 est une réforme basée sur la pédagogie de projet (EPI) et la pratique d’une pédagogie différenciée (AP) ; elle accorde une place plus active à l’élève, développant des stratégies d’apprentissage moins « formelles » et gageons-le, des stratégies efficaces et motivantes pour les élèves, un peu à la manière finlandaise.

Au final, ce fut un voyage d'étude inspirant, qui permet de s'interroger sur la pédagogie et le climat scolaire, questionnement déjà largement partagé au Collège Les Prés.


Sandrine Bedos, principale-adjointe et Annick Faugère, enseignante d’anglais