Visite officielle

10.10.2017

A l’occasion de la venue à Montluçon du secrétaire d’état à l’éducation du royaume du Cambodge, une visite était organisée le 9 octobre au lycée Paul Constans et au lycée Albert Einstein.

Objectifs de la délégation : rénover le système éducatif cambodgien, notamment les années qui précèdent l’entrée à l’université en s’inspirant du système éducatif français, et promouvoir la langue française au Cambodge.

Au lycée Paul Constans, après des échanges sur les différences et les équivalences entre les deux pays, le secrétaire d’Etat a expliqué la nécessité de rénover le système éducatif cambodgien et a souhaité comprendre la formation des élèves français de la maternelle au baccalauréat. Il s’est particulièrement intéressé à la voie technologique.

La visite du secteur tertiaire lui a permis de découvrir les installations mise à disposition des étudiants et le principe de « salle entreprise ». Un échange s’est installé entre la délégation et les étudiants (BTS assistant de gestion PME-PMI et technico-commercial) et les enseignants, notamment sur la poursuite d’études après le BTS, l’intégration professionnelle et la définition du projet d’étude présenté à l’examen.

Ont suivi pour le secteur industriel la visite des installations « bois », des BTS système numérique, de la classe préparatoire aux grandes écoles et du laboratoire électrotechnique, avec démonstration d’un travail pratique sur le réseau électrique.

Au lycée Einstein, étudiants et professeurs ont fait la promotion du secteur automobile, à la fois technique et scientifique. L’occasion d’échanger, démonstrations à l’appui, sur le manque de rigueur des contrôles techniques et des procédures d’entretien des véhicules au Cambodge.

Jean-Charles Schill, adjoint au maire de Montluçon, délégué aux affaires scolaires, a remercié les équipes éducatives des deux établissements pour leur disponibilité dans l’organisation de cette présentation.

Le secrétaire d’Etat du Cambodge a souligné de son côté l’amour des enseignants pour leur métier et l’excellence du système éducatif français, redisant combien le Cambodge avait besoin de ce savoir et ce savoir-faire. Il a fini en rappelant les intérêts d’une collaboration : la promotion de la langue française, le partage de culture et de connaissances, la compétitivité sur le plan économique.

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Concertation pour l'accueil et la réussite des étudiants
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services