Un moment de mémoire

10.02.2015

Dans le cadre de la commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz, trois élèves, ambassadeurs du collège Laurent-Eynac du Monastier-sur-Gazeille en Haute-Loire, ont représenté leurs camarades à Paris ainsi que le lieu de mémoire du Chambon-sur-Lignon, lieu de sauvetage des Juifs et d’accueil pendant la Seconde Guerre mondiale.

Clothilde, Eva et Camille ont avec les autres ambassadeurs validé le message définitif qu’ils ont lu le 27 janvier au palais de l’Unesco lors d’une cérémonie officielle en présence de sa directrice générale, du président du Mémorial de la Shoah, du ministre de l’intérieur et entourés d’anciens déportés survivants.

Ce séminaire a été l’occasion d’échanger avec d’autres jeunes provenant de filières scolaires variées, de raconter l’histoire de leur Lieu de mémoire en lien avec la Shoah et de visiter le Mémorial de Drancy ainsi que le Mémorial de la Shoah, de rencontrer des témoins. C’est certain, cette expérience leur a permis de devenir un peu plus citoyen, plus investi et passeur de mémoire.

« Le premier acte de résistance contre l’antisémitisme, le premier acte de résistance contre l’intolérance, c’est la conscience que l’on a des yeux pour voir, des mains pour dire stop, et une voix pour crier ses idées. Engagez-vous lycéens de France, partagez vos connaissances, écrivez, chantez vos analyses, partagez un idéal, regardez le ciel, et fertilisez la terre. Vous n’oublierez jamais vos ancêtres parce que vous aimez déjà vos enfants, ceux qui naîtront un jour, ceux qui ne vous remercieront jamais assez de vous être battus pour que jamais, on méprise leur droit à une vie libre », tel a été le message de Claude Bartolone qui les a reçu à l’hôtel de Lassé après une visite de l’Assemblée nationale.

Dans le cadre du 70e anniversaire de la Libération du camp d’Auschwitz, le Mémorial de la Shoah a organisé un séminaire exceptionnel intitulé « Les jeunes contre l’oubli ». Il a réuni 70 jeunes, porteurs de la mémoire d’un des douze lieux de mémoire du territoire français. Ils ont ainsi affirmé leur engagement pour la perpétuation du souvenir de la Shoah et pour la prévention des crimes contre l’humanité, notamment en rédigeant une réponse au message de Simone Veil lu traditionnellement partout en France le 27 janvier, journée en mémoire des victimes de la Shoah.

Le message "Aux rescapés et aux victimes de la Shoah, à madame Simone Veil"

Retour sur l'actualité : "Contre l'oubli"

Contact
Laurence Fillère
Enseignante d'histoire géographie au collège Laurent Eynac,
professeur correspondant culturel du lieu de mémoire du Chambon sur Lignon

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services