Un besoin réel

12.12.2017

Le dispositif "devoirs faits" remporte un franc succès au collège de la Durolle, classé en éducation prioritaire : plus de 170 élèves inscrits sur 350.

De nombreux élèves, d'abord inscrits par leurs parents, expliquent désormais, après quelques heures de participation au dispositif :

  • "Cela me permet d'avancer mon travail, d'avoir des explications d'un professeur ou d'un surveillant qui m'encourage" (Morgan)
  • "Mes parents m'aident ; mais cela n'est pas pareil" (Élisa)
  • "C'est un temps calme en petit groupe. Je réussis mieux à me concentrer qu'en permanence" (Clara)
  • "Ce n'est pas facile à la maison. Je suis seul. Et ici, je peux emprunter des manuels, un dictionnaire, ou me connecter à Internet (Noah)
  • "Avant les devoirs, on les faisait jusqu'à tard. Maintenant on s'avance, c'est beaucoup mieux" (Jade)
  • « ll y a des professeurs et des surveillants pour nous aider. On comprend mieux nos leçons" (Calista).

Une formation d'initiative locale avait été organisée pour les assistants d’éducation pour les rassurer quant aux différents champs d'intervention possibles sur cet accompagnement des élèves. Il s'agit désormais de s'emparer du dispositif dans le cadre du travail personnel de l'élève, engagé depuis deux ans en conseil écoles - collège.

Persuadés que ce dispositif permettra à long terme de gommer les inégalités entre élèves, les enseignants s'en saisissent pour assurer une réelle continuité avec le travail réalisé en classe.