« Stimulant et inspirant ! »

08.12.2017

Le 6 décembre, le rectorat a mis la comparaison internationale à l’honneur : une quarantaine de personnels de l’académie ont rendu compte des observations faites à l’occasion de séjours d’étude chez des partenaires éducatifs étrangers.

Plus de 200 personnels de l’académie (enseignants, chefs d’établissements, inspecteurs…) ont échangé à partir des témoignages de 40 collègues volontaires pour partager leur expérience à l’étranger et montrer, non seulement ce qui les avait frappés, surpris ou émerveillés dans les pratiques des professionnels d’autres pays, mais également comment cette expérience leur avait permis de mettre en avant les points forts du système et des pratiques éducatives françaises.

Cette journée s’appuyait sur deux supports :

  • un projet européen Erasmus+ monté par l’académie et financé par l’Europe, qui a vu 80 personnels auvergnats effectuer des séjours dans 9 pays : Allemagne, Angleterre, Danemark, Ecosse, Espagne, Finlande, Lituanie, Pologne et Portugal ;
  • un partenariat privilégié de l’académie avec des organismes de la province canadienne de l’Ontario, qui a vu de nombreux échanges entre les deux régions en 2016 et 2017.

Les intervenants ont traité quatre thématiques, abordées en tables rondes de 6 participants et sous forme de brefs dialogues entre deux ou trois personnes :

  • accompagner les professionnels de l’éducation ;
  • éducation à la citoyenneté et engagement citoyen ;
  • inclusion et diversité grandissante ;
  • orientation et parcours vers le monde professionnel.


La comparaison internationale a commencé à se faire une place dans le pilotage des systèmes éducatifs avec les débuts de l’enquête PISA (par l’OCDE) à la fin du siècle dernier. PISA dressait, et dresse toujours, des tableaux statistiques denses et complexes, à l’usage des décideurs et généralement de peu d’utilité pour les enseignants dans le quotidien de leur classe : si la comparaison internationale en éducation reste encore majoritairement dominée par la collecte de données à l’usage des décideurs, elle tend toutefois de plus en plus à se situer également sur le terrain des pratiques quotidiennes. Le développement de l’internet et des réseaux sociaux a largement contribué à l’émergence de cette tendance, en laissant le champ libre aux professionnels de l’éducation du monde entier pour échanger directement entre eux.

Ainsi, l’enquête TALIS (toujours par l’OCDE, menée une première fois en 2013, renouvelée en 2018) diffère radicalement de PISA en s’intéressant aux pratiques et aux conditions d’enseignement, et en donnant la parole aux enseignants - et non plus uniquement aux données statistiques. Elle dresse ainsi un tableau des tendances les plus fortes dans une cinquantaine de pays (France incluse), où l’on voit notamment que la coopération entre élèves, le travail collectif des équipes enseignantes, l’interdisciplinarité, et la qualité du climat scolaire et du lien adulte-élève sont (entre autres choses) de plus en plus considérés comme des facteurs déterminants, voire incontournables, dans la réussite de l’élève.

Pour s’inscrire le plus tôt possible dans cette tendance émergente, qui consiste pour des partenaires étrangers, au niveau local, à échanger de façon systématique sur leurs forces et leurs faiblesses respectives, l’académie a, dès 2016, mis en œuvre le projet « Démarche académique d’échange d’expertises éducatives européennes », qui fait l’objet d’un financement par le programme européen Erasmus+ et qui a donné lieu à 80 mobilités de personnels. Parallèlement, une démarche complémentaire était engagée avec des partenaires extra-européens, en Ontario (Canada), pour élargir l’observation au-delà de l’Europe.

Les 40 intervenants, tous volontaires, ont saisi l’occasion qui leur était donnée de faire entendre leur perception et leur sentiment, dans un cadre institutionnel respectueux et attentif à leur parole. Beaucoup d’entre eux n’étaient pas habitués à se produire devant un auditoire de 200 adultes (y compris des cadres supérieurs de l’académie), mais ceux-là ont su vaincre leurs appréhensions pour exprimer ce qu’ils voulaient partager. Quant aux 200 participants, ils ont apprécié d’échanger entre eux sur des pratiques et des philosophies éducatives autres, parfois connues, parfois moins connues.

Quatre représentants de nos partenaires européens avaient fait le déplacement, pour participer aux tables rondes : Michael Elholm, enseignant au Danemark, Robert Johnston, chef d’établissement en Ecosse, Sebastian Orlowski, enseignant en Pologne, et Petra Sawadogo, formatrice en Allemagne.
En ouverture de la journée, Alain Bouvier, ancien recteur, professeur associé à l’Université de Sherbrooke (Québec) avait présenté la Revue internationale d’Education de Sèvres, revue de référence éditée par Centre international d’études pédagogiques, dont il est le rédacteur en chef. Patrick Gonthier, inspecteur de l’éducation nationale, vice-président de l’Internationale de l’éducation de 2002 à 2012, avait de son côté présenté les tendances et les enjeux actuels de la comparaison en éducation.

Prochainement nous rendrons compte plus en détail du contenu des échanges auxquels cette journée a donné lieu.

Quelques témoignages spontanés de participants

Une formidable journée qui nous a permis de mutualiser expériences et pratiques. Il ne tient qu’à nous de généraliser cette méthode de travail à travers toutes les problématiques que nous rencontrons dans nos différents métiers.

Merci de nous avoir offert l’occasion, au travers des mobilités et de cette journée d’échanges, de découvrir d’autres approches qui, si elles nous ont permis de questionner le fonctionnement de notre Ecole, nous ont aussi fait prendre conscience de ses forces et de ses réussites.

Merci d'avoir créé des moments de rencontres qui nous ont permis de nous enrichir et de nous rebooster dans nos domaines d'expertise.

Je retiens les mots suivant pour qualifier cette expérience : partage, écoute, bienveillance, convivialité, ouverture d'esprit.

Merci pour cette belle journée d'échanges que nous avons passée hier. C'était vraiment "inspirant".

Merci de nous avoir permis de participer à la journée d'hier: j'ai trouvé cela très enrichissant et très stimulant.


Consultez le programme de la journée

 

Sélection de liens utiles

Rubrique « Actualité de l’éducation comparée » du site de l’académie de Clermont-Ferrand
Revue internationale de l’Education de Sèvres (CIEP)
Etudes et comparaisons internationales du CNESCO (Conseil national d’évaluation du système scolaire)
OCDE, rubrique « Enseignement scolaire »

Contact :
DAREIC, Délégation académique aux Relations européennes et internationales et à la Coopération