Retour sur la Journée de l’innovation

31.03.2017

Pecha Kucha du collège de Saint-Eloy-les-Mines

Dessin d'élèves de 5e du collège de Saint-Eloy-les-Mines

Pecha Kucha du lycée professionnel Germaine Tillion de Thiers (avec les casquettes on « joue » les eleves)

Pecha Kucha de l'école Liandon de Cusset

Christophe Marsollier

Ken Robinson remet le prix de l'établissement innovant

La ministre Najat Vallaud-Belkacem

Philippe Watrelot-presentation du rapport du CNIRé

Philippe Watrelot remet le prix spécial de l'innovation

Les élèves

Remise du prix du Public

Remise du prix des partenariats pour renforcer la réussite des élèves

Remise du prix des pratiques favorisant l'évaluation pour les apprentissages

Remise du prix de l'innovation en éducation prioritaire

Remise du prix pour la prévention du décrochage scolaire

Membres du CNIRé

Huit personnes de l’académie étaient présentes le 29 mars à la 7e édition de la Journée nationale de l’innovation, dans les locaux de l’école militaire de Paris. 30 équipes venues de la France entière choisies parmi 444 candidatures présentaient leur action innovante sous une forme non moins innovante.

Le Pecha Kucha (du japonais « bavardage ») est un format de présentation orale associée à la projection de 20 diapositives se succédant toutes les 20 secondes, de préférence sans effets d'animations. Cette contrainte impose à l'orateur de l'éloquence et un sens de la narration, du rythme, de la concision, mais aussi de l'expression graphique.

Six sessions de cinq présentations se sont donc succédé, chacune portant sur un des domaines de l’innovation mis en valeur cette année (pratiques évaluatives, innovation dans l’action artistique et culturelle, partenariats pour la réussite des élèves, prévention du décrochage, réussite en éducation prioritaire, établissements innovants).

Pas loin de 500 participants étaient présents et se sont répartis entre le Pecha Kucha, les différents modules et les mini-conférences : quatre sessions de quatre ateliers en parallèle, dont certains avec des élèves, et deux cycles de trois mini-conférences. Chaque participant a pu se construire son parcours de formation et accéder ainsi à différentes formes d’intervention et/ou en abordant différents domaines.

Une série de mini-films sur des projets pilotés par les académies ont été diffusés entre les mini-conférences, dont celui sur l'école éloignée en réseau (EER) de l’académie de Clermont-Ferrand.

Philippe Watrelot a ouvert la journée en présentant le dernier rapport du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative (Cniré) qu'il préside depuis six mois.

L’équipe du collège Alexandre Varenne (Saint-Eloy-les Mines) a présenté son action « Un maker-space en collège : innover et collaborer autour du numérique » : dans la série pecha kucha « écoles et établissements innovants ». Les deux enseignants ont également témoignés dans un des ateliers du matin.

L’équipe du lycée professionnel Germaine Tillion (Thiers) a présenté son action « Comprendre pour apprendre » lors de la session pour une prévention du décrochage scolaire.

Enfin, l’équipe de l’école élémentaire Liandon (Cusset) a présenté son « organisation pédagogique et éducative du temps scolaire » dans la session la réussite scolaire en éducation prioritaire.

Parmi les mini-conférences, on note celle de l'inspecteur général Christophe Marsollier sur « Agir sur le rapport de l'élève à l'école » qui a cité comme action remarquable celle du lycée professionnel Germaine Tillion de Thiers.

La dernière mini-conférence portant sur l'innovation dans l'apprentissage de la musique était assurée par le musicien Didier Lockwood (auteur d'un rapport sur l'apprentissage de la musique) qui l'a terminée par une prestation musicale très appréciée du public. Tout au long de la journée des élèves ont assuré la logistique de cette journée (accueil, signalétique, service des repas...).

La journée s'est close avec la venue de la ministre. C'est elle qui a ouvert les huit enveloppes livrant le nom des lauréats aux huit prix décernés. Un prix était attribué pour chaque domaine de l'innovation. Ensuite le prix spécial de l'innovation a récompensé le lycée Henri Nominé à Sarreguemines dans l'académie de Nancy-Metz.

Le prix du public (pour lequel, cette année, 5000 votes ont été enregistrés) a mis en lumière le travail du lycée polyvalent Marie-Louise Dissard Françoise de Tournefeuille dans l'académie de Toulouse. Une « standing ovation » a salué un de ses élèves qui récité un texte poétique sur son établissement.

Tous ont quitté la journée de l'innovation enchantés et enrichis de rencontres et des nombreux échanges qui s'y sont déroulés.

Toutes les conférences, de même que les ateliers et les Pecha Kucha ont été filmés et seront accessibles en ligne à partir de la fin avril.

En savoir plus

Pour plus de détails sur les prix de l’innovation

Pour rappel, les candidatures pour les projets CARDIE de l'année 2017-2018 sont attendues jusqu'au 11 mai 2017.

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services