Protéger les écoles des territoires ruraux

17.03.2017

La convention pour un aménagement pluriannuel des territoires scolaires du 1er degré dans le Puy-de-Dôme a été signée le 16 mars à l’hôtel du département par Danièle Polvé-Montmasson, préfète du Puy-de-Dôme, Jean-Yves Gouttebel, président du conseil départemental, Pierrette Daffix-Ray, présidente de l’association des maires du Puy-de-Dôme, Sébastien Gouttebel, président de l’association des maires ruraux du Puy-de-De-Dôme et Marie-Danièle Campion, recteur de l’académie de Clermont-Ferrand, en présence de Philippe Tiquet, directeur académique du Puy-de-Dôme.

Cette convention constitue l'un des trois volets du travail conduit sur les territoires scolaires du Puy-de-Dôme, les deux autres étant :

  • pour l'un, exposé dans la "convention-cadre pour un aménagement du territoire scolaire", signée au trimestre précédent avec le département et qui porte davantage sur les collèges
  • pour l'autre, le travail d'amélioration de la mixité sociale des écoles et des collèges du centre-ville de Clermont-Ferrand.

La convention Puy-de-Dôme s'inscrit dans la dynamique nationale des conventions ruralité : elle fait partie de la quarantaine comptabilisée à ce jour (dont celles déjà signées par le Cantal, la Haute-Loire et l’Allier), et dont l'objectif est l’aménagement des territoires scolaires ruraux et de montagne. Sa mise en œuvre s’appuiera notamment sur les conclusions du rapport du sénateur Duran, remis le 20 mai 2016 au premier ministre dans le cadre du 3e comité interministériel aux ruralités.

Cette convention est le fruit d’un travail de co-construction, marque de notre académie juste et équitable, qui a pris le temps de la concertation avec les deux associations de maires, le département et l’Etat (préfecture, rectorat et direction des services départementaux de l’éducation nationale du Puy-de-Dôme. Elle traduit le sentiment de confiance mutuelle entre tous les acteurs de l’école.

La mise en œuvre se déclinera localement, sans précipitation et dans le consensus. Première étape : la réalisation d’un diagnostic commun qui permettra d’envisager les évolutions des réseaux pédagogiques, en s’appuyant sur :

  • le lien 1er / 2nd degré dans la logique du cycle 3,
  • le développement du numérique, avec des dispositifs comme l’école éloignée en réseau, mais aussi le plan numérique,
  • l’innovation pédagogique.

Crédit photo Valentin UTA-Cd63

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services