Projet fédérateur : Un refuge, abri naturel ou imaginé

15.02.2016

Particulièrement réussi l’année dernière, le thème du Refuge est actuellement reconduit avec le projet fédérateur « Architecture et urbanisme : UN REFUGE, abri naturel ou imaginé» proposé par la Maison de l'Architecture. Dans ce cadre, dix classes de l’Académie bénéficient de l’éclairage d’architectes lors des phases de conception et durant la réalisation in situ. La finalisation des projets aura lieu en mai 2016.

Cette thématique aborde l’architecture à petite échelle. Le projet va soulever des fondamentaux de l’architecture, du savoir construire. Les élèves sont amenés à s’engager dans une réflexion sur la posture humaine, l’ombre et la lumière, le monde secret, le lieu intime, « voir ou être vu ». Un abri qui disparaîtrait progressivement à cause des aléas et des intempéries, jusqu'à s'estomper totalement. C’est un espace s'inscrivant dans la lignée du land-art, des œuvres plastiques éphémères exposées dans le cadre de la manifestation «Horizons-Sancy». Au travers de maquettes ou de réalisations informatiques, les élèves vont pourvoir modéliser leur dessin, puis lui donner du sens en le réalisant à l'échelle 1 sur le site choisi.  

 

Les objectifs :

  • sensibiliser à l’aménagement, à l’environnement à l’architecture et à son inscription dans un site; localiser et étudier un espace naturel dans son contexte
  • souligner l’importance de la responsabilité individuelle et collective dans le cadre de l’occupation des milieux naturels et aménagés
  • appréhender le rapport du corps à l'espace : observer, voir et être vu, s'abriter, se protéger
  • se familiariser avec les différents modes de représentation : plans, coupes, vues 3D, maquettes, photographies
  • transcription écrite ou dessinée d’une idée : passage du projet à sa réalisation in-situ à l'échelle 1
  • connaître les différents langages et modes de représentation: emploi d’un lexique adéquat pour décrir

 

Le projet se déroule en 2 étapes :

Etape1 : Transformer une idée en projet et le concrétiser. 3 séances ont lieu dans la classe, elles sont animées par un architecte pour construire le projet avant sa réalisation in-situ (3 ateliers de 2 h). Etape2 : Créer un refuge qui sera façonné par des matériaux naturels. 2 journées de workshop sur le site naturel sont animées par l'architecte pour permettre la  réalisation par les élèves (2 jours continus soit 2 x 6 h).
A l’issue des réalisations, un prix régional sera décerné à la meilleure d’entre elles.  

 

Actualité du projet :

Jeudi 14 janvier a eu lieu à Yssingeaux au lycée Emmanuel Chabrier, la première journée de formation. Graziella Monteil a animé cette rencontre avec les trois architectes et les enseignants inscrits au projet.
La seconde journée a eu lieu au lycée professionnel Roger Claustres le 21 janvier et réunissait les autres professeurs et architectes impliqués dans le projet.
Ces journées permettent de parler d’architecture, d’échanger sur les pratiques et de finaliser les interventions des uns et des autres. Chaque établissement a un projet particulier en fonction de son public, de son histoire et de ses ressources.
L’objectif est que les élèves conçoivent, fabriquent et participent à la construction d’un abri-refuge et rencontrent des professionnels. Des informations mais aussi de la documentation sont échangées entre les partenaires.
Nous suivrons les progrès de chaque équipe jusqu’au mois de mai où les réalisations seront valorisées.   

 

Etablissements participants :

  • Collège Les  Près d’Issoire (63)
  • Collège du Haut Allier de Langeac (43)
  • Collège Louise Michel de Maringues (63)
  • Collège Antoine Audembron de Thiers (63)
  • Ecole régionale du second degré de Lattre de Tassigny de Romagnat (63)
  • Lycée polyvalent Emmanuel Chabrier d’Yssingeaux (43)
  • Lycée professionnel Roger Claustres de Clermont-Ferrand (63)
  • Collège privé La Chartreuse de Brives-Charensac (43)
  • Institut des Sciences de la Vie et de la Terre de Vals près Le Puy (43)
  • CFA de l’Allier, Château de Neuville à Neuvy (03)    

 

Historique du projet :

Projet  fédérateur initié par la Maison de l’Architecture Auvergne, « Un refuge, abri naturel ou imaginé » est, pour la seconde année, proposé aux établissements de l’académie.  
Le premier projet, «Parcours perceptif, avait pour objectif la sensibilisation à l’architecture du XXème siècle  avec l’intervention d’un architecte  3x2heures dans 9 établissements (en 2013) Avec cette nouvelle thématique, « Un refuge  abri naturel ou imaginé »,  un pas a été franchi : il est demandé aux élèves d’imaginer et de réaliser un abri dans un espace naturel ; à proximité de l’établissement, donc un travail à l’échelle 1. Le temps d’intervention de l’architecte a été revu en conséquence puisqu’aux 3x2heures de préparation viennent s’ajouter un workshop de 2 jours consécutifs. 
En 2013-2014, 13 établissements ont été retenus pour participer et en 2014-2015 ce sont 12 projets qui ont été réalisés. Aux prix régionaux -collège et lycée- se sont rajoutées des mentions spéciales pour distinguer la singularité, l’inventivité et la pertinence des réalisations. La commission de sélection constituée d’architectes, de représentants de la DRAC et des services du Rectorat a apprécié  la qualité des projets ainsi que l’investissement des élèves et de leurs équipes pédagogiques. La sensibilité des investigations et des dispositifs plastiques a été soulignée par l’ensemble des membres du jury. Face à la qualité des réalisations, la Maison de l’Architecture Auvergne a souhaité renouveler le projet, 10 établissements ont été sélectionnés pour participer cette année.  

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services