Poursuite des échanges doctorants-lycéens

26.08.2015

Pour la quatrième année, le dispositif unique issu de l'étroite collaboration entre les écoles doctorales des universités Blaise Pascal et d’Auvergne, et le rectorat de l’académie de Clermont-Ferrand est reconduit.

En 2015, 33 doctorants volontaires issus de 19 laboratoires de recherche des universités clermontoises sont partis à la rencontre, par équipe de 3, de près de 900 lycéens des quatre départements de l’académie. Ils ont pu développer leurs compétences de communication sur leurs travaux de recherche qui couvrent des champs très variés :

  • Comment recycler les déchets des astronautes et régénérer l'oxygène, l'eau et la nourriture dans les stations spatiales ?
  • Quels facteurs influencent la croissance tumorale du cancer du poumon ?
  • Pourquoi les étudiants s’orientent-ils vers la profession de vétérinaire ?
  • Les systèmes laitiers innovants impactent-ils la saveur de nos fromages ?
  • Comment mesurer les émotions ?
  • ou encore la régularisation financière en Europe, le marketing territorial, la valorisation du patrimoine, l’obésité…

Cooptés par les directeurs des écoles doctorales, ces jeunes talents scientifiques rapprochent universités et lycéens en montrant notamment la diversité des parcours qui conduisent au métier de chercheur.

Les élèves sont sensibilisés aux synergies entre les différentes disciplines enseignées au lycée et portent un nouveau regard sur la recherche en partageant la passion des doctorants qui, parfois, suscitent des vocations scientifiques.

La tâche des doctorants n’est pas toujours aisée, entre devoir de réserve sur des travaux prometteurs et envie de partager pleinement une part importante de leur vie. Leur « vie » qui, avec les enjeux planétaires qui motivent leurs travaux, est très souvent au cœur des questionnements des élèves.

Les enseignants des lycées volontaires se sont pleinement investis pour accueillir les doctorants dont Noémie Mermet, lauréate du concours international « ma thèse à 180 secondes ». Ce dispositif offre ainsi aux enseignants une possibilité de prolongements pédagogiques des notions abordées en classe et une ouverture plus large sur les domaines d’investigation scientifiques.

Le rectorat de Clermont-Ferrand et le collège des écoles doctorales des universités clermontoises conduisent ici une synergie innovante qui est reconduite en 2015-2016. Les lycéens ont été enthousiasmés par les doctorants, ils ont découvert un prolongement motivant des études, ils attendent leur retour…

Les établissements ayant participé en 2015 :

Écoles doctorales

  • Sciences pour l’Ingénieur (EDSI)
  • Sciences Fondamentales (EDSF)
  • Sciences du Vivant, de la Santé, de l’Agronomie et de l’Environnement (EDSVSAE)
  • Lettres, Sciences Humaines et Sociales (EDLSHS)
  • Sciences Economiques, Juridiques, Politiques et de Gestion (EDSEJPG)

Lycées

  • Mme de Staël, Montluçon
  • Théodore de Banville, Moulins
  • Ambroise Brugière, Clermont-Ferrand
  • Jeanne d’Arc, Clermont-Ferrand
  • Sidoine Apollinaire, Clermont-Ferrand (2 interventions)
  • Saint-Alyre, Clermont-Ferrand
  • René Descartes, Cournon d’Auvergne
  • Monnet Mermoz, Aurillac (2 interventions)
  • Lycée des métiers de l’eau, Mauriac
  • Haute-Auvergne, Saint Flour.
En savoir plus :

https://doctorat.clermont-universite.fr

Contact :

Jean-François Brun
Responsable du programme « Échanges doctorants et lycéens »