Plein la bobine

17.05.2018

De nombreuses classes se rendront au festival de cinéma du 26 mai au 1 juin 2018 à La Bourboule afin de profiter des séances, ateliers, expositions.

Consultez le programme du festival

Plusieurs classes sont inscrites dans des projets d'éducation à l'image. C’est dès la rentrée scolaire que le festival Plein la Bobine commence pour certains élèves…
En effet, les jurés, journalistes presse écrite et journalistes télévisuels en herbe se préparent tout au long de l’année pour assurer leur rôle durant la semaine du festival.

LES CLASSES JURY

3 jurys pour décerner 3 prix au sein de 3 compétitions.

Classe Jury de la compétition Pico :
  • Les élèves de GS, CP et CE1 de l’école élémentaire publique de Meilhaud
    Parrain : Jérémie Mazurec
    Enseignants : Laurent Reverseau et Manon Lavédrine
Classe Jury de la compétition Mezzo :
  • La classe de CM1 de l’école élémentaire publique “Les Saules” à Collégien
    Parrain : Jean Faravel
    Enseignant : Philippe Monier
Classe Jury de la compétition Mino :
  • Une classe de 4e du collège Lucie Aubrac à Clermont-Ferrand
    Enseignante : Catherine Ghidina

LA CLASSE VIDÉO, un plateau régie pour vivre le festival en direct !

Micro et caméra bien vissés, les jeunes reporters réaliseront des interviews du public et des invités du festival. Sur le principe du plateau de télévision, les participants seront initiés aux différentes techniques audiovisuelles et au principe de régie.

  • Classe de 4e SEGPA du collège Albert Camus de Clermont-Ferrand
    Encadrant : Marc Vincensini
    Professeur référent : Julien Adami

LA CLASSE RADIOPHONIQUE, de jeunes voix qui parlent de cinéma

Le média radio, que les jeunes écoutent peu selon les dires, est toujours aussi important à leurs yeux ; il suffit pour cela d’en parler avec eux. Les élèves réaliseront un documentaire radiophonique sur leurs coups de coeur, les films en compétition et les personnes qu’ils croiseront.

  • Classe de 5e SEGPA du collège Albert Camus de Clermont-Ferrand
    Intervenant : Eloïse Lebourg de Mediacoop
    Enseignant : Francis Hamel

PROJETS « PROGRAMMATION », des dénicheurs de talents en herbe

LES GRAINES DE PROGRAMMATEURS Programmateurs en herbe,
les élèves ont eu pour mission de voir, durant l’année, une quinzaine de films, pour en sélectionner quelques-uns. Leur sélection est programmée durant la semaine du festival et présentée par les enfants.

  • Les élèves de l’Unité d’enseignement du CMI (Centre Médical Infantile) de Romagnat
    Enseignantes : Sylvie Richard et Marie-Christine Lopez
  • Les élèves de 5e SEGPA du collège Émile Guillaumin de Moulins
    Enseignante : Laura Cantournet
CE LONG NOUS

Les Internes du collège Gordon Bennett, à Rochefort-Montagne, ont eu pour mission le choix d’un documentaire en lien avec la thématique du festival. Ainsi, au cours de l’année, ils ont visionné, étudié et discuté de trois documentaires : Les Rêves Dansants, sur les pas de Pina Bausch d’Anne Linsel et Rainer Hoffmann ; Relève : Histoire d’une création de Thierry Demaizière et Alban Teurlai et Dancing in Jaffa de Hilla Medalia. Après de longues discussions, ils ont choisi de vous présenter Dancing In Jaffa, programmé vendredi 1er juin, à 13H30, au Roxy. Ils seront présents et se feront une joie de vous expliquer leur choix !

D’UN FESTIVAL À L’AUTRE

Un projet programmation a été mis en place avec les élèves de 3e SEGPA du collège Albert Camus de Clermont-Ferrand. Ainsi, les 23, 24 et 25 mars 2018, ils se sont rendus au Festival International de Court Métrage d’Animation de la ville de Roanne, Ciné Court Animé. Parmi les six programmes qui constituaient les compétitions nationales, internationales et expérimentales du festival, ils ont effectué leur sélection qu’ils vous proposeront jeudi 31 mai, à 13h30, au Théâtre.

UNE RÉSIDENCE D’ARTISTE DANS UN ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE

Pour la première année, Plein la Bobine a mis en place une résidence d’artiste en milieu scolaire. Le choix de l’établissement s’est tout naturellement porté sur l’école élémentaire publique de La Bourboule, chaque année présente pendant toute la durée du festival. Cette résidence a associé l’artiste Nikodio aux enfants de l’école grâce à un projet de création et de diffusion. Durant le festival, vous pourrez assister à des films en avant première réalisés par les enfants et encadrés par Nikodio, et découvrirez l’univers de cet artiste grâce aux deux séances qui lui seront consacrées.

UN PARCOURS CINÉMA AVEC LES SECTIONS SEGPA DU COLLÈGE ALBERT CAMUS DE CLERMONT-FERRAND

Ce projet  parcours cinéma "de la technique à la critique cinématographique : le cinéma au service de la langue française" a permis au collège Albert Camus a faire partie des 5 finalistes collège du Prix de l'Audace artistique et culturelle 2018

La SEGPA du collège étant constituée de quatre classes (de la 6e à la 3e), le parcours cinéma se construit progressivement : au fur et à mesure, les élèves s’enrichissent de savoir-faire et savoir-être qui leur permettent d’explorer la langue française à travers le medium cinéma qui leur est familier. Les élèves de 6e découvrent progressivement l’univers d’un festival, de l’image animée… Ceux de 5e s’initient à la critique de films à travers la radio et des ateliers radiophoniques. Ceux de 4e, qui découvrent le monde professionnel et commencent à s’interroger sur leur orientation, abordent cette question décisive par la découverte de métiers au travers la réalisation de vidéos, de films documentaires et la gestion d’un plateau TV. Enfin, les 3e, qui dans la perspective de leurs insertions professionnelles, doivent formuler et argumenter des choix, endossent durant l’année le rôle de programmateurs de festival. Construit sur le constat des difficultés des jeunes de SEGPA, ce projet a pour objectif de proposer une alternative culturelle, artistique et éducative mettant à contribution les savoirs fondamentaux tout en créant une dynamique de sortie de leurs difficultés scolaires, familiales et/ou sociales. La volonté est de placer ces jeunes en situation de réussite, exempte de jugement, et de les amener progressivement à s’approprier l’usage et l’utilisation de la langue française.

LES BANDES ANNONCES DU FESTIVAL

Chaque année, la bande annonce du festival est confiée à des enfants ou à des jeunes qui ont pour mission de proposer un film très court en lien avec la thématique.
Pour cette 16e édition, ce n’est pas une mais quatre bandes annonces qui ont été créées pour le festival ! La première a été réalisée par les élèves de CM1 et CM2 de l’école élémentaire publique du Sancy, au Mont-Dore. Un grand merci à eux et à leur instituteur, François Vergne.
Les trois autres ont, quant à elles, été conçues par des étudiants de 1re année du DMA Cinéma d’Animation du lycée René Descartes à Cournon-d’Auvergne. Spécialisés dans l’expression plastique, la cinématographie, l’infographie, le montage et le son, ces jeunes nous offrent des animations où les mouvements ne manqueront pas de chien ! L’une de ces quatre petites pépites sera projetée avant chaque séance !

Accédez au site du festival