Nouveau lycée de l’agglomération clermontoise : qualité de vie et bien-être

23.12.2015

La décision de construire un nouveau lycée de la qualité de vie et du bien-être, accueillant les formations actuellement dispensées dans les LP Marie-Curie et Camille-Claudel, est issue de la réflexion menée conjointement le conseil régional d’Auvergne, le rectorat et la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, lors de l’élaboration du schéma stratégique de l’offre de formation initiale sous statut scolaire de l’agglomération clermontoise.

Ce futur lycée, qui accueillera environ 1.100 élèves, devrait ouvrir à la rentrée 2020.

Des filières multiples pour un projet pédagogique ambitieux

Cet établissement comportera plusieurs pôles, avec une dimension numérique forte :

  • Les métiers de la sécurité et de la prévention.
  • Les métiers de l’environnement.
  • Les métiers de l’accompagnement, des soins et services à la personne.
  • Les métiers des services de proximité et vie locale.
  • Les métiers de la coiffure et de l’esthétique.
  • Les métiers du génie électrique.

Il sera ouvert à l’international et aux partenariats :

  • Mise en place de classes européennes.
  • Partenariat avec la Police aux frontières.
  • Partenariat avec l’institut national de formation de la police nationale.
  • Label Unesco.

Il préparera les élèves aux métiers de demain en vue d’une insertion professionnelle durable. En proposant des formations bac moins trois à bac plus trois, en assurant la continuité et la sécurisation des parcours, en travaillant en réseau, en créant des passerelles, en favorisant les innovations et expérimentations, en signant des accords avec les universités et grandes écoles et en associant le monde économique dans l’esprit des campus des métiers et des qualifications, ce nouvel établissement préparera de manière optimale les lycéens aux métiers d’avenir et leur assurera une insertion professionnelle durable. Le projet pédagogique ainsi construit est porteur d’ambition pour l’agglomération clermontoise et l’Auvergne dans son ensemble. La vocation du lycée est d’être en mesure de devenir un laboratoire au niveau national en obtenant rapidement un statut expérimental afin de faire évoluer les référentiels de formation.

La formation continue trouvera également toute sa place au sein de l’établissement.

Un bâtiment à haute exigence de qualité

Cet éco-lycée des métiers de la qualité de vie, construit dans le futur éco-quartier Saint-Jean de Clermont-Ferrand sur le site des anciens abattoirs sur une parcelle de 23.000 m², tendra vers l’exemplarité :

  • conception bioclimatique avec ventilation double flux, niveau d’isolation important ;
  • bâtiment à énergie positive, doté d’un internat, s’orientant vers « zéro énergie fossile » et « zéro bilan carbone » : chaufferie bois, photovoltaïque solaire et/ou thermique, récupération de chaleur sur les eaux usées, etc.

Calendrier

  • Etudes de maîtrise d’oeuvre : de début 2016 à l’automne 2017.
  • Travaux de l’automne 2017 au printemps 2020.
  • Réception, mise en place des équipements et déménagements : printemps-été 2020.
  • Livraison du lycée pour la rentrée scolaire 2020.

Enveloppe prévisionnelle des travaux

46 millions d’euros HT

Voir le dossier de presse

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services