Mobilisation des assistants de prévention (AP)

20.12.2017

Le cycle de formation des assistants de prévention 2nd degré vient de s’achever. Ces derniers ont pour mission de veiller à la santé et à la sécurité au travail des personnels. Ils sont nommés par les chefs d’établissement parmi une grande diversité de métiers : agents de cuisine, agents de laboratoire, CPE, enseignants…

Conseillers des chefs d’établissement, les assistants de prévention préviennent les dangers susceptibles de compromettre la sécurité ou la santé des personnels, proposent des adaptations de conditions de travail, et diffusent une culture de la sécurité et de la santé au sein de l’établissement auquel ils appartiennent.
Ils sont pour cela formés, en formation initiale et continue, par le service académique de prévention des risques professionnels et par l’inspecteur santé et sécurité au travail.

La formation initiale des 50 nouveaux AP de l’académie s’est déroulée les 27 et 28 novembre au lycée Roger Claustres. Ont été présentés les personnes ressources de la mission d’AP (médecins, assistants sociaux, conseiller de prévention départemental), l’aspect règlementaire (rôle des CHS, document unique, risque chimique) et les 9 principes généraux de prévention, le tout mis en pratique dans un atelier de lycée professionnel.

La formation continue des autres AP a eu lieu sous forme de 5 regroupements départementaux débutés en mars 2017 et achevés le 12 décembre au lycée La Fayette de Clermont-Ferrand. Au programme : actualisation des connaissances en matière de PPMS, de risque électrique, de risques psycho sociaux et de registre SST. Le rapprochement entre services académiques et services des collectivités territoriales a permis la participation de ces derniers aux regroupements et la tenue d’un discours commun en matière de prévention.

Les retours positifs sur ces formations induisent la poursuite de ces sessions, dont le prochain cycle débutera en mars 2018.

A noter : il existe également des assistants de prévention dans le 1er degré ; ils sont rattachés à une circonscription et leur formation est mise en œuvre par les DSDEN.