Merci à tous

09.11.2016

Marilyne Rémer, directrice académique des services de l’éducation nationale du Cantal depuis novembre 2012, est nommée IA-Dasen de l’Ain (académie de Lyon) à compter du 4 novembre. Frédéric Didier, secrétaire général de la DSDEN, assure l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur académique.

« Les quatre années passées dans l'académie de Clermont-Ferrand ont été riches de rencontres professionnelles et personnelles. L'approche territoriale, la seule qui puisse servir les départements ruraux de moyenne montagne comme le Cantal, a permis de construire une réponse mieux adaptée et qui conjugue cohérence territoriale et pertinence pédagogique. La convention pour un aménagement du territoire scolaire cantalien, et, depuis le 17 octobre, son avenant, contribuent à mieux approprier les réponses éducatives que nous apportons. Ce qui a été fait tant dans le 1er que dans le 2nd degré ne l'a été que grâce à l'implication de chacun, que ce soit les personnels de la DSDEN, madame le recteur et les services du rectorat, les inspecteurs, les personnels de direction, les directeurs et les enseignants : tous ont contribué à ce que notre action bénéficie aux élèves. C'est un au revoir, puisque je ne quitte pas la région académique, c'est surtout un grand merci que je veux exprimer à tous ici. »
Marilyne Rémer

Agrégée de Lettres modernes, Marilyne Rémer commence sa carrière comme professeur de lettres. En 2002, elle devient chargée d’études au bureau des collèges de la direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco). Elle occupe ensuite les fonctions d’adjointe au bureau de la formation initiale des enseignants à la direction générale de l’enseignement supérieur (DGES), devenue direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle (Dgesip), où elle rejoint alors le département de la stratégie de la formation et de l’emploi.Lauréate du concours IA-IPR de lettres, Marilyne Rémer exerce ses missions dans l’académie de Lille avant de rejoindre Lyon, en novembre 2009, en qualité d’inspectrice d’académie adjointe.

Arrêté rectoral du 4 novembre 2016