Mémoire, hommages et engagements

13.11.2019

Pour le premier 11 novembre célébré à l’issue du cycle commémoratif du centenaire de la première guerre mondiale, la forte implication des élèves et des équipes éducatives de l’académie de Clermont-Ferrand ne s’est pas démentie.

Cet engagement de la communauté éducative pour la transmission des valeurs associées à ce moment fort de la mémoire collective nationale, européenne et internationale, a souvent été préparé en amont dans le cadre de projets pédagogiques riches et variés associant travail d’histoire, de mémoire, de citoyenneté et d’ouverture culturelle et artistique.

A Clermont-Ferrand

Le 10 novembre, devant le monument aux morts du cimetière des Carmes, les élèves du collège Blaise Pascal et de Saint-Alyre ont participé à la cérémonie de ravivage de la Flamme en présence de Karim Benmiloud, recteur de l’académie de Clermont-Ferrand et des différentes autorités civiles et militaires.
Voir la vidéo : Sonnerie aux morts, minute de silence et la Marseillaise

Le 11 novembre, les élèves ont participé aux différentes étapes de la matinée commémorative :

  • devant le monument aux morts et le carré militaire du cimetière de Montferrand, les élèves de l’école Ferdinand Buisson ont entonné « La Marseillaise » et participé au dépôt de gerbes.
  • dans le patio de l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand, la chorale du collège Jeanne d’Arc a chanté « La Marseillaise » devant la stèle commémorative d’hommage aux policiers municipaux morts pour la France.
  • place Salford, devant le monument érigé à la gloire des combattants de la Grande guerre, une centaine d’élèves des écoles Ferdinand Buisson, Anatole France, Massillon, Sainte Thérèse Les Cordeliers, et des collèges Blaise Pascal, Jeanne d’Arc, Franc Rosier et Charles Baudelaire ont enrichi le déroulé de la cérémonie militaire par l’interprétation de chants : « La Marseillaise », « La Madelon de la Paix » et « Non, non, plus de combats», par les lectures de lettres de poilus, du manifeste de l’Ufac et de la voix off, ainsi qu’en participant au dépôt de gerbes. Deux élèves du lycée Blaise Pascal ont assuré la voix off de la cérémonie.

 Voir les vidéos des répétitions à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand (7/11/2019)

  • Plusieurs appelés volontaires du Service National Universel (SNU) étaient également présents accompagnés par le directeur du Centre SNU du Puy-de-Dôme. Ils ont participé aux dépôts de gerbes.


A Riom

Plusieurs établissements se sont associés afin de contribuer à la réussite des cérémonies du 11 novembre. Ainsi, les élèves des écoles primaires de Riom, des collèges Michel de l’Hospital et Pierre Mendès France ainsi que du lycée Pierre-Joël Bonté ont participé activement au déroulement des commémorations sur les différents sites de la ville en effectuant des lectures, en participant aux dépôts de gerbes, en interprétant « Le pont Mirabeau » et « La Marseillaise » ainsi qu’en assurant la fonction de porte-drapeau.
Hôtel de ville de Riom : La Marseillaise et « Le pont Mirabeau »

Pour la première fois, le cortège s’est arrêté devant le collège Michel de l’Hospital et les autorités, accompagnées par des élèves et des représentants de l’Association des anciens élèves, ont déposé une gerbe devant la stèle des élèves et professeurs morts pour la France.
Cortège du 11 novembre devant le collège Michel de l’Hospital

Entrée des autorités dans le collège

Pour la première fois en France, le drapeau d’un établissement scolaire a participé à une cérémonie officielle. Il s’agit du lycée Pierre-Joël Bonté qui s’est doté depuis le début de l’année scolaire d’un drapeau dans le cadre d’un projet associant citoyenneté et culture autour des valeurs de la République. Cet étendard se veut l’héritier des engagements d’hier au service de la République et l’emblème des engagements citoyens des élèves d’aujourd’hui. Tout au long de l’année, il accompagnera les moments forts de la vie de l’établissement. 


A Courpière

Comme chaque année, les élèves de l’institution Saint Pierre ont été nombreux à participer activement aux commémorations du 11 novembre. Cette année, la commémoration a eu une dimension particulière car elle a été l’occasion de mettre à l’honneur les soldats canadiens ayant combattu en France pendant la Grande Guerre, et notamment pendant la terrible bataille de la Somme. Cette attention particulière s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’institution Saint Pierre et une école francophone de l’Ontario à Blind River. Les élèves de collège et lycée ont lu le célèbre poème In Flanders Fields écrit en 1915 par le lieutenant-colonel John McCrae, originaire de l’Ontario. Ce poème explique en partie pourquoi le coquelicot est le symbole de la journée du Souvenir au Canada ; en France ce sont les Bleuets qui jouent ce rôle. Une lettre de Romain Michel, élève de 3e, a également été lue. Elle retrace une amitié fictive entre un soldat français et un canadien ayant combattu lors de la Bataille de la Somme en 1916. Les élèves de l’école primaire Saint Pierre avaient fabriqué des fleurs en soie rouge et bleu pour rappeler les liens unissant le Canada et la France.

A Aubière

Le 12 novembre, les élèves de 3e et de Segpa du collège Irène et Frédéric Jolliot-Curie ont participé au dévoilement d’une plaque explicative de la Fontaine de l’Amitié située place des Ramacles. Cette fontaine avait été offerte par un ancien officier de l’armée américaine qui avait séjourné dans le bourg en 1918. Cette manifestation marque l’aboutissement d’un projet mémoriel initié par une professeur d’anglais de l’établissement qui a effectué des recherches sur l’histoire de la présence de soldats américains dans la commune en 1918. Les élèves ont ainsi pu correspondre avec une descendante américaine d’un sammy qui porte curieusement le prénom d’Aubière.

Le Cendre

Mathéo, volontaire SNU, a participé activement à la cérémonie du 11 novembre sur sa commune de résidence en déposant la gerbe des anciens combattants. Un engagement fort appréciée par ces derniers, ainsi que le maire de la commune.

Le rectorat a remis un diplôme commémoratif aux établissements et aux élèves qui ont participé aux cérémonies des 10 et 11 novembre 2019 à Clermont-Ferrand. Ce document est mis à la disposition des équipes pédagogiques de l’académie qui souhaiteraient également valoriser l’engagement citoyen de leurs élèves :

 

 

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Marianne - Les engagements qualité