Lycée tout numérique

23.12.2015

Le 2e comité de pilotage du dispositif « Lycée tout numérique » (LTN) s’est déroulé le 17 décembre au conseil régional d’Auvergne en présence du président René Souchon. A l’ordre du jour, la présentation des schémas directeurs stratégiques et techniques, un point d’étape sur les actions en cours dans les 5 lycées sélectionnés et l’examen du calendrier prévisionnel.

Le projet « Lycée tout numérique » souligne à la fois l’ambition numérique de la région Auvergne et du rectorat de Clermont-Ferrand, et l’excellente collaboration entre leurs services respectifs.

Trois établissements (lycée professionnel Amédée Gasquet de Clermont-Ferrand, lycée Murat d’Issoire, lycée agricole de Neuvy) vont ainsi bénéficier en septembre 2016 de technologies de pointe afin de mieux rentrer dans l’ère du numérique. Ils seront suivis de deux autres, en septembre 2017 (lycées Jean Monnet d’Yzeure et Monnet Mermoz d’Aurillac).

Depuis le 1er comité de pilotage (septembre 2015), tous les marchés publics relatifs à l’opération ont été passés. L’académie va maintenant développer un plan de formation des équipes éducatives pour leur permettre de tirer tout le profit possible de ces nouvelles ressources pédagogiques. Le soutien de l’université, de Canopé, mais aussi des entreprises innovantes qui fleurissent en Auvergne et dont bon nombre affichent une volonté de s’impliquer dans la formation numérique des jeunes, sera sollicité.

La nature même du projet impose d’y réserver une place majeure à ceux qui en seront les acteurs premiers, à savoir les lycéens eux-mêmes. Si bien des stratégies d’apprentissage restent à inventer grâce au numérique, il faut faire confiance aux jeunes pour contribuer largement à cette créativité. L’accès instantané à l’information, les réseaux sociaux, les comportements collaboratifs sont autant de domaines plus familiers pour les lycéens que pour bon nombre d’enseignants. Ainsi, les équipes chargées de la vie scolaire et les conseils des délégués pour la vie lycéenne seront régulièrement sollicités.