L’excellence professionnelle au cœur du lycée

31.05.2018

Le recteur Benoit Delaunay et le chef Régis Marcon, co-auteur du rapport « Viser l’excellence » sur la voie professionnelle scolaire, ont visité le 31 mai le lycée Henri Sainte-Claire Deville d’Issoire.

Au lendemain des annonces du ministre pour transformer le lycée professionnel, ils ont rencontré les élèves dans les ateliers industriels (chaudronnerie, maintenance des équipements électrotechniques) et ont échangé avec l’équipe pédagogique et des responsables d’entreprise.

Le lycée Henri Sainte-Claire Deville prépare 330 élèves à :

  • 4 bac professionnels (chaudronnerie, maintenance, électrotechnique et gestion / administration),
  • 1 CAP (préparation et réalisation d’ouvrages électriques),
  • 1 BTS (conception réalisation de chaudronnerie industrielle).

Il possède également une classe de 3e préparatoire à l’enseignement professionnel, et un internat mixte de 70 places. Il propose aussi à ses élèves des projets pédagogiques ambitieux autour de la mémoire, de la sécurité routière, ainsi qu’une journée des talents où chaque élève peut faire partager ses passions (musique, mangas…).

Le lycée est également support du Greta du Val d'Allier et accueille des stagiaires tout le long de l'année sur l'atelier industrie (bac pro et CAP maintenance et pilote de ligne de production, formations chaudronnerie).

Grâce à l’engagement et à l’expertise de 70 000 professeurs, la voie professionnelle scolaire est un levier de réussite pour près de 665 000 élèves dans 1 500 établissements. Dans le cadre de la réforme de la voie professionnelle présentée le 28 mai par Jean-Michel Blanquer, le lycée professionnel va voir son organisation transformée pour renforcer son attractivité. Parmi les mesures annoncées, la seconde du lycée professionnel sera organisée en une quinzaine de « familles de métiers ». Les élèves passeront un « test de positionnement » en langue française et en mathématiques. En Terminale, l'élève choisira entre un module d’insertion professionnelle et d’entrepreneuriat et un module de poursuite d’études. Le ministère prévoit aussi de réformer les campus des métiers et des qualifications. Il souhaite également développer les formations les moins attractives qui ont pourtant un bon taux d’insertion.

En savoir plus : http://www.education.gouv.fr/cid130792/transformer-le-lycee-professionnel-former-les-talents-aux-metiers-de-demain.html 

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services