Le risque radon présenté par des collégiens

21.06.2017

Les 6 et 8 juin, les collégiens de 3e de Louis Pasteur (Chaudes-Aigues) et des Gorges de la Truyère (Pierrefort) ont présenté au public (familles, responsables locaux, services du département) leurs travaux sur le risque radon, en présence le 6 de responsables de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN).

Ce projet de sciences participatives, déroulé sur l’année scolaire par les équipes enseignantes sous forme d’un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) en partenariat avec l’IRSN, a sollicité une multitude de familles du Caldagues et du secteur de Pierrefort qui se sont pliées aux mesures de radon dans leur habitation par les élèves des deux collèges. Ces mesures ont donné lieu à une sensibilisation de tous les habitants sur le risque radon. L’EPI mené dans les deux établissements a concerné 4 disciplines, trois à dominantes scientifiques (SVT, physique chimie, mathématiques), et l’EPS pour son approche artistique du problème via une chorégraphie sur la désintégration nucléaire.

Lors des soirées du 6, en présence de Didier Gay, adjoint au directeur en charge des déchets et de la géosphère à l’IRSN, Geneviève Baumont, expert IRSN et Florence Prost, inspectrice pédagogique régionale de SVT, et 8 juin, les élèves ont présenté au public, sous forme de diaporamas, animations et chorégraphie, leurs recherches sur le radon. Ils ont ainsi abordé de nombreux points autour de la structure de la matière, l’origine du radon, les rayonnements radioactifs, l’impact sur la santé et les solutions envisageables pour limiter ce risque naturel. Mais ils ont également décrit leur démarche : protocole de mesure, relevés GPS, données climatiques et les traitements statistiques et modélisations conduisant à l’interprétation des résultats obtenus.

En fin de présentation, les spectateurs ont pu tester leurs connaissances grâce à un quiz élaboré par les élèves.

Retour sur la naissance de ce projet

Ce projet a pu être déployé grâce à l’investissement des équipes enseignantes, elles -mêmes formées à cette thématique dans le cadre du plan académique de formation. En novembre 2015, deux journées de formation, organisées en partenariat avec l’IRSN et l’IFFO-RMé (institut de formation de formateurs risques majeurs éducation) ont permis aux professeurs de développer une véritable culture scientifique du risque, ainsi que la création de scénarios pédagogiques interdisciplinaires intégrant la collecte de données sur le terrain par les élèves eux-mêmes. L’originalité de cette démarche de science participative réside dans la possibilité de mise en valeur et de suivi scientifique offerte par le site openradiation développé par l’IRSN et l’iFFO-RMé. Les mesures effectuées par les élèves peuvent alimenter les données en ligne d’une carte internationale s’étendant sur toute la planète. Au-delà de l’implication citoyenne, c’est également une ouverture sur les métiers et l’orientation professionnelle des élèves qui sont visées par ce projet.

Devant le succès et les retombées de cette action de formation, celle-ci sera reconduite en 2017-2018 pour permettre son accès à de nouvelles équipes pluridisciplinaires de professeurs en provenance d’établissements issus de toute l’académie.

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services