Le harcèlement au pied du mur

03.07.2015

Au mois de mars 2015, quatre élèves du collège Louis Pasteur de Chaudes-Aigues étaient récompensées pour leur travail sur le harcèlement à l'école. Aujourd'hui, elles nous présentent ce qu'elles ont réalisé grâce au prix qui leur avait été attribué.

Petit retour en arrière

Le mercredi 4 mars 2015, au rectorat de Clermont-Ferrand, le recteur Marie-Danièle Campion et Jean-Marc Faure, délégué régional de la MAE, avaient remis le prix « Coup de cœur académique » du concours national « Mobilisons-nous contre le harcèlement », doté d'un chèque d’un montant de 1 000 euros aux 4 élèves de 4ème : Camille Raynal, Clara Lériget, Chloé Chauliac et Marine Hugon en récompense de leur travail remarquable.

Une fresque pour le collège

Voulant faire profiter l'ensemble de leur collège du prix qu'elles avaient reçu, les quatre élèves ont émis le souhait de faire réaliser une fresque sur le mur du préau dans le cadre d'une résidence d'artiste. Elles ont accueilli l'artiste graffeur Guillaume Dervaux pour lui expliquer leur projet : réaliser un décor qui doit comporter des mots comme avenir, jeunesse, liberté, soutien, respect… au centre un portrait de Louis Pasteur et l'illustrer avec des personnages de Keith Haring qui symboliseront les élèves du collège.

Après un repérage des lieux et l'application d'un apprêt, les élèves du collège et l'équipe éducative se sont retrouvés autour de l'artiste pour la réalisation de l'œuvre qui témoignera dans le futur de l'engagement des élèves du collège contre le harcèlement mais aussi que le graffiti peut être un véritable moyen d'expression artistique et non un simple acte de vandalisme.

Contact

Sandrine Boucharinc
Professeurs d'art plastiques
Collège Louis Pasteur – Chaudes-Aigues

Crédit photos

Paul Plagne - http://lesbonheursdepaulochon.blogspot.fr/