La préservation du saumon Atlantique, projet Erasmus+

06.03.2017

Les élèves français, allemands et écossais en Finlande en février 2017

Des élèves du lycée Albert Londres de Cusset, accompagnés de camarades allemands et écossais, se sont retrouvés en Finlande pour travailler sur un projet de « préservation du Saumon Atlantique ».

Dans le cadre d’un projet européen Erasmus+, cinq élèves de première S du lycée Albert Londres de Cusset sont partis en Finlande au niveau du cercle polaire pendant une semaine du 19 au 25 février. Accompagnés de trois de leurs professeurs, ils ont travaillé sur leur projet commun « la préservation du Saumon Atlantique » avec leurs camarades européens venus d’Allemagne et d'Écosse, ainsi que des classes situées au Groenland et aux États-Unis.

Un premier échange en novembre, en Écosse, avait permis la réalisation d’un livre numérique et des visites de sites (écloserie, passes à poissons, laboratoire d’analyses des eaux douces, barrage hydroélectrique…). La rencontre en Finlande était quant à elle axée sur l'état des lieux et la préservation du saumon de la Baltique, avec plusieurs visites de sites (université d'Oulu, musée zoologique, l'Arktikum, un barrage hydroélectrique ainsi qu'une salmoniculture).

Tout au long du séjour, les camarades de classe et les parents des élèves ont pu suivre les visites, les rencontres et les travaux des élèves sur une page Facebook à accès limité. Ce programme d’échanges européens sur le saumon sauvage est mené, au sein de l’établissement scolaire, par Marie-Laure Montel, professeur de SVT qui a également une formation d’hydrobiologiste.

Le Lycée Albert Londres accueillera à son tour l’ensemble des participants au projet Erasmus+ en novembre 2017. A cette occasion, un point sera fait les moyens mis en place, en France, sur la rivière Allier pour la préservation du saumon et des rencontres avec les acteurs locaux pour son développement.