La classe l'oeuvre !, dispositif de médiation mené par les élèves dans le cadre de la Nuit européenne des musées le 19 mai

30.04.2018

Les élèves des classes de primaire, collège et lycée ont étudié une oeuvre ou un objet conservé par un musée de proximité et ont conçu une médiation, présentée lors de la Nuit européenne des musées, le 19 mai 2018, ou dans le cadre de la Journée des arts à l'école.

Dans ce cadre, l'opération "La classe, l'oeuvre !" associe une classe et une œuvre ou un objet patrimonial d'un musée de proximité.
Les œuvres sont choisies conjointement par les musées et les équipes pédagogiques. Elles engagent un travail d'appropriation sur un temps long, puis une interprétation conçue et mise en œuvre par les élèves sous la conduite de leurs professeurs et qui permet de travailler en interdisciplinarité. Les classes participantes, en lien avec les musées, choisissent librement la forme d'expression qu'elles souhaitent développer pour la restitution finale.

Ce dispositif s'inscrit dans le cadre du parcours d'éducation artistique et culturelle, où il interroge les trois piliers : la rencontre avec l'oeuvre, la pratique éclairée et les connaissances nourries par le travail en projet.

Le 19 mai 2018, lors de la Nuit européenne des musées, les élèves qui ont étudié toute l'année l'oeuvre choisie, reviendront au musée en famille pour présenter leur médiation. Ils se feront "passeurs de culture".

Des élèves mobilisés dans les structures culturelles de l'académie de Clermont-Ferrand

Cette année, 14 projets ont été menés par les enseignants en co-construction avec les structures culturelles du territoire:

Centre National du Costume de Scène et de la Scénographie à Moulins
  • Collège Emile Guillaumin

Noureev version court(e)
Projet d’Education Artistique et Culturelle « danse et film » en lien avec la Collection Noureev du CNCS. Réalisation d'un film court concrétise le travail mené tout au long de l’année par la classe de 5ème SEGPA avec l’équipe enseignante et l’intervention de professionnels pour des ateliers : « composition chorégraphique » avec Stéfani Duchézeau danseuse- chorégraphe ; « prise de vue et tournage d’un film court » avec Frank Pizon ; « décor textile » avec Mélanie Gronier, costumière. Réalisation, montage et post production du film par Frank Pizon et l’association Focalis. Le film sera également montré pour le Festival Plein La Bobine à La Bourboule (63) en mai 2018.

Musée Anne de Beaujeu à Moulins
  • Section d'enseignement professionnel du lycée Jean Monnet

La nature en verre
Les 1ères années Diplôme des métiers d'art du lycée Jean Monnet de Yzeure ont découvert au musée Anne-de-Beaujeu le travail du maître verrier nancéen Émile Gallé, actif à la fin du 19e siècle. Le maître s'est beaucoup inspiré de la nature dans ses productions, il appartient au mouvement Art Nouveau. En classe, les élèves se sont inspirés de vases réalisés par l'artiste pour concevoir des prototypes à partir de pâte de verre recyclée.

Musée Francisque Mandet, Riom
  • Ecole maternelle Maurice Genest
  • Collège Michel de L'Hospital

Couleurs et musique
Tout au long de l'année, les élèves ont exploré les liens unissant la peinture et la musique à travers des visites au musée et des ateliers d'arts plastiques et de musique. L'occasion pour les deux classes de se rencontrer mais aussi de rencontrer des professionnels des musées, des écoles d'arts plastiques et de musique de Riom et un musicien professionnel. Les émotions ont rapidement été identifiées comme le véritable trait d'union entre ces deux pratiques artistiques. Mais alors, quelle émotion attribuer à quelle couleur et comment formaliser ce lien pour qu'une oeuvre plastique puisse servir de partition à un musicien ? Le soir de la nuit des musées, les sérigraphies, les installations et la performance des élèves élaborées en vis à vis des oeuvres du musée serviront de partition au

Musée Régional d'Auvergne, Riom
  • Lycée polyvalent Pierre Joël Bonté 1re professionnelle arts appliqués génie thermique divers

Danse tubes
Un couple de danseurs invitera prochainement les visiteurs à faire un pas de danse dans le jardin du musée avant de découvrir la nouvelle vitrine sur la danse et la musique. Cette sculpture sera réalisée en tuyaux de cuivre par les futurs techniciens des systèmes énergétiques et climatiques.  

  • Lycée général et technologique C. et P. Virlogeux
  • Ecole élémentaire privée Notre-Dame des Arts et du Sacré-Coeur

Danse Sculpture
En regardant les objets exposés au musée, nous pouvons nous imaginer les gestes de labeur qui autrefois leur donnaient vie . A l'aide de vidéos et d'images, les élèves ont cherché à réanimer ces gestes pour mieux se les approprier et les revisiter à travers des chorégraphies. C'est le résultat de cette recherche qu'ils présenteront lors de la nuit des musées.

Musée d'Art Roger Quilliot, Clermont-Ferrand
  • Collège du Beffroi

Paysage mental
Le projet intitulé « Paysage mental » s’organise autour de 2 journées encadrées par Caroline Roux, professeur correspondant culturel, durant lesquelles les élèves de 4e du collège du Beffroi de Billom, viennent travailler toute la journée au musée sur des thématiques préparatoires au projet plastique qui sera mené en classe par Fanny Bauguil, professeur d’arts plastiques. A partir du genre du paysage, le thème central abordé est celui de-la représentation de l'extérieur comme miroir de l'intériorité. Avec les élèves, il s’agit de voir par quels moyens plastiques le peintre passe-t-il d’un paysage d’observation à un paysage, véhicule de ses émotions. Mise en valeur de l’écart avec le référent par les choix de cadrage, couleurs, touche, le sens du détail, planéité, goût de l'instantané...

Musée Départemental de la Céramique, Lezoux
  • Collège La Ribeyre

Test Archéologie Spatiale
Les élèves vont découvrir l'iconographie des poteries antiques du musée et la confronter à des céramiques modernes et contemporaines : étudier les représentations, les motifs, les formes et les couleurs ; trouver du lien, des différences et des ressemblances. Ce travail sera le point de départ d'une création artistique. Des tessons seront détournés et conditionnés dans des boites pour êtres présentés au public sous la forme d'un cabinet de curiosité lors de la Nuit européenne des musées.

  • Collège George Onslow

Sur les traces des potiers romains
Les élèves vont réaliser un documentaire audiovisuel mettant en confrontation des céramiques sigillées gallo-romaines à des céramiques modernes et contemporaines. Ce film s'intéressera aux techniques de fabrication, aux décors et couleurs et à la place des céramiques dans le monde romain (les usages, l'exploitation commerciale...) et aujourd'hui.

Musée de la Haute Auvergne, Saint-Flour
  • Collège Blaise Pascal

Le retour de la bête!
Les élèves participent activement à la création de l'exposition "En quête de la bête" en investissant totalement une salle. Après une première visite au Musée Alfred-Douët sur les animaux fantastiques pour lancer leur réflexion sur les créatures étranges, les élèves ont mené un travail de recherche documentaire sur la Bête du Gévaudan avec la création dans la classe d'un espace "le coin de la bête". Cela a également été l'opportunité d'étudier différents genres littéraires sur la bête (de la BD au roman en passant par le documentaire...). Leurs créations pour "la classe, l'oeuvre" seront d'ordre plastique par l'étude du monstre et du bestiaire fantastique dans l'art. En pratique, c'est une initiation à différentes techniques. Le projet consiste en l'élaboration par chaque élève de leur bête (...)

Animer les peurs
Les élèves prennent une place active dans création de l'exposition "En quête de la bête" en investissant toute une salle du musée. Les élèves ont fait des recherches sur le thème de la bête du Gévaudan, et viendront découvrir l'exposition à son ouverture. A partir de représentations graphiques ou en relief, les élèves constituent de petites films animés en filmant image par image et exploitent le thème de la peur. Les images sont ensuite assemblées avec le logiciel Movie Maker pour devenir une vidéo. Le décor et le contexte de ces vidéos prennent corps dans un Gévaudan imaginaire.

Musée Alfred Douët, Saint-Flour
  • Ecole élémentaire Louis Thioleron

Le trésor de l'écureuil
La classe s'est inscrit dans une création artistique et plastique autour des animaux fantastiques et de l'écureuil dans une collaboration à l'exposition temporaire du musée tout en enrichissant ses connaissances et en analysant les oeuvres présentes au musée Douët. L'idée est de créer un jeu vidéo s'inspirant des collections du musée pour valoriser l'exposition temporaire. Les élèves vont ainsi se familiariser avec le logiciel "scratch" Les élèves ont participé à un travail d'écriture des aventures de l'écureuil pour la création du jeu numérique en respectant les normes imposées par ce type d'écrit tout en permettant à l'imagination de prendre corps. Une création d'affiches retraçant le déroulement du projet de la classe prendra place au sein de l'exposition "Ecureuil, qui es-tu?"

Musée d'Art et d'Archéologie, Aurillac
  • Collège Jules Ferry, Aurillac

Portraits customisés
Les élèves proposent une version contemporaine de cinq portraits du musée datés du XVIIe et du XIX e siècle. En prenant la même pose que le modèle, ils se mettent en scène et offrent une vision décalée du sujet par l'ajout d'accessoires modernes. Ils réalisent ainsi une oeuvre originale mêlant réalité et fiction à la frontière entre la peinture et la photographie.

Un paysage sous les projecteurs
Les élèves réalisent une maquette 3D d'un tableau afin d'en faire apparaître les éléments cachés. Ils matérialisent les différentes plans du paysages et proposent aux visiteurs de découvrir les éléments non visibles, dissimulés derrières certains éléments du paysage. Qu'y a t-il derrière cet arbre? Derrière cette ruine antique? Le visiteur devient acteur de cette installation en faisant apparaître lui-même des surprises imaginées par les élèves, par un système de tirette. Une installation interactive et évolutive qui donne un nouvel "éclairage" au tableau.