L'Oradou devient Lucie Aubrac

01.06.2016

Le Puy-de-Dôme rend hommage à Lucie Aubrac en donnant son nom au collège de l’Oradou de Clermont-Ferrand.

Le lundi 30 mai, le collège de l’Oradou à Clermont-Ferrand devient officiellement le collège Lucie-Aubrac.

Aux côtés d’Elisabeth et Jean-Pierre,enfants des résistants Lucie et Raymond Aubrac, Jean-Yves Gouttebel, président du conseil départemental du Puy-de-Dôme, dévoile la nouvelle plaque du collège en présence de Sylvie Maisonnet, vice-présidente du conseil départemental en charge des collèges, Marie-Danièle Campion, recteur de l’académie de Clermont-Ferrand et de Philippe Tiquet, inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l’Éducation nationale du Puy-de-Dôme.

C’est sur l’air du Chant des Partisans que les élèves du collège Lucie-Aubrac ont rendu hommage à cette figure de la résistance française de la seconde guerre mondiale, une femme courageuse, libre et engagée portant haut les valeurs de la République.

« Le verbe Résister doit toujours se conjuguer au présent »

L’Oradou, c’était le nom du château qui occupait l’emplacement du collège quand il fut construit en 1970. Le nouveau nom a été voté le 22 mars 2016 par le Conseil départemental. Il avait auparavant été adopté par le conseil d’administration du collège qui avait proposé plusieurs noms. Mais le choix définitif fut Lucie Aubrac ; tout un symbole en cette période où notre société a plus que jamais besoin de défendre les valeurs de solidarité, de fraternité et de justice qui sont les fondements de la République et quand peu d’établissements publics rendent hommage aux grands personnages féminins de l’histoire.

Dossier de presse (pdf - 401 Ko)