L'Europe à l'honneur

16.04.2019

Le lycée Pierre Boulanger de Pont-du-Château a accueilli cette semaine la députée européenne Catherine Guy-Quint pour remettre les europass mobilités à tous les élèves partis à l'étranger cette année, document européen validant des savoirs et compétences acquis lors d’une expérience dans un pays européen.

Elle était accompagnée de Charlotte Legrand, représentante de la Ville de Clermont-Ferrand pour Europe Directe (CIED), d'Eric Egli, du Mouvement européen, et d'une déléguée au comité de jumelage. Cette délégation en a profité pour remettre aux enseignants et au proviseur le prix de l'initiative européenne, qui récompense l'engagement d'un établissement en faveur de l'Europe et du rapprochement des peuples.

Ce fut l’occasion de revenir sur toutes les actions internationales entreprises au sein du lycée. En effet, depuis la rentrée scolaire, le lycée Pierre Boulanger met l’accent sur l’ouverture internationale. Via le programme européen Erasmus +, on ne compte plus les échanges avec les pays partenaires. Entre la Hongrie, l’Italie et la Finlande, ce sont 28 élèves parmi toutes les formations du lycée, et presque autant d’enseignants qui sont partis effectuer leur stage professionnel à Budapest, Piacenza et Seinäjoki.

Pour Bruno Menut, élève de première en bac pro conduite routière, "le programme Erasmus m'a permis de voir le transport finlandais avec des conditions routières particulières, la neige, le verglas... La conduite sur les routes finlandaises est particulièrement monotone : les forêts de bouleaux succèdent aux forêts d’épicéas et vice-versa, sur des kilomètres ! Les limitations de vitesses sont de 60km/h et 80km/h sur route départementale et 100km/h et rarement 120km/h sur 2x2 voies et un grand nombre de radars se succèdent sur toutes les routes. Des équipements sont obligatoires : pneus cloutés pour obtenir une meilleure adhérence. Nous avons pu aussi découvrir de mystérieux boîtiers, placés un peu partout sur les places de parking à l'extérieur. Les voitures finlandaises disposent d'une prise et d'un câble qui, branchés sur ce boitier, permettent de préchauffer le bloc moteur, le système se déclenchant automatiquement à des heures programmées. Très utile si les températures descendent trop bas ! "

Pour Léa Chelles, élève de première en bac pro conduite routière, "le programme Erasmus m'a permis de découvrir la Hongrie, plus précisément la ville de Budapest. En dehors de notre stage professionnel nous avons profité de la capitale, nous avons visité de nombreux monuments notamment le parlement hongrois. Au contact des Hongrois, j'ai pu découvrir leur mode de vie, qui est bien différent de celui des Français. Par exemple, les Hongrois grignotent à n'importe quelle heure de la journée et mangent beaucoup de plats à base de paprika !"

L’année se terminera par une mobilité en Espagne, à Vigo, où cinq élèves de première et un élève de CAP effectueront leur stage en entreprise.

En parallèle de ce programme européen, le lycée propose un enseignement de 2 heures hebdomadaires supplémentaires en classe euro anglais. Cette option est ouverte à tous les élèves du lycée de la seconde à la terminale qui souhaiteraient améliorer la maîtrise de la langue anglaise, bénéficier d’une ouverture culturelle, le tout en proposant des activités pédagogiques innovantes. La section euro permet d’obtenir la « mention européenne » qui valorise le diplôme du baccalauréat.

Pour Lola Da Silva Lopes, élève de première bac pro transport, et Guillaume Pillod, élève de première bac pro mécanique auto, "au lycée Pierre Boulanger, il y a une classe spécialisée dans le perfectionnement de l'anglais. C'est une classe libre d'accès pour les élèves motivés. Il ne faut pas forcément avoir un bon niveau d'anglais. On ne juge pas et de toute façon vous ne pouvez que vous améliorer ! Nous avons rejoint la classe euro au début de l'année dernière et nous avons découvert une nouvelle façon d'apprendre l'anglais et honnêtement c'est beaucoup plus facile avec une dizaine d'élèves qu'en classe entière. Le professeur a le temps de s'occuper de chacun d'entre nous en nous sollicitant à l'oral plus souvent. Par la suite, on est plus à l'aise à l'oral et on parle avec une meilleure fluidité."

Les enseignants accueillent également leurs homologues européens dans le cadre de visite de formation, en entreprise comme au lycée. Par exemple cette année, quatre élèves lituaniens en logistique sont venus se former pendant un mois, en alternance au lycée et à la Banque alimentaire, accompagnés par leurs tuteurs. Le lycée a aussi eu le plaisir de recevoir des collègues italiens en mars, ainsi qu’une délégation hongroise en avril. Pour tous, c’est l’opportunité d’échanger sur les différents systèmes éducatifs et surtout de renforcer une coopération entre établissements ou entreprises partenaires.

Toutes ces actions ne sont bien sûr possibles que grâce au financement européen Erasmus + ; les bourses de la Région Auvergne-Rhône-Alpes viennent en complément.

Fort de cette dynamique, un quatrième dossier, pour 2019-2021, a été déposé auprès de l’Union européenne, résultat en juin !

Plus d’informations :
 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Grand débat national : priorité renforcée à l'école primaire
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services