Installation Jeune Vidéo

23.03.2018

Pour la dixième année consécutive, la venue du printemps a fait fleurir des installations vidéo dans le grand hall de l'atelier Canopé à Clermont-Ferrand. Dans le cadre du festival d'arts numériques Videoformes, 8 établissements scolaires du Puy-de-Dôme, du Cantal et de la Haute-Loire ont accueilli chacun un artiste vidéaste pendant une dizaine d'heures.

Les élèves, soutenus par leurs enseignants, ont conçu avec les artistes des installations qui mêlent la vidéo et sa mise en espace. Le 20 mars, ils sont venus pour se confronter à l'expérience de la scénographie d'une exposition : montage, éclairage, son, médiation, présentation, célébration... Ils ont également profité de cette journée pour visiter, en ville, les autres expositions du festival Videoformes. La journée s'est clôturée par le vernissage, où chaque groupe d'élèves a présenté son installation, la démarche, la thématique, les étapes de sa réalisation. Encore une fois, le public a pu apprécier la qualité des productions plastiques, témoignant d'un investissement sérieux, sensible et intelligent de la part des enfants auprès d'un professionnel de la création vidéo. Ces derniers ont su partager avec les élèves, leur approche poético-sensible des choses, et/ou leur connaissance des outils de création numérique.

Cette année, les élèves se sont fortement impliqués dans les productions, parfois jusqu'à un degré très personnel : témoignage de leur petite enfance, fusion de leurs visages, très gros plans pour saisir les états émotifs, immersion dans l'espace intime de la chambre d'adolescent, projection dans l'avenir, la carrière professionnelle rêvée… Mais ils se sont également tournés vers les autres et vers l'actualité, en évoquant leur rapport à l'environnement naturel, au paysage, et les témoignages qui font partie de leur histoire plus ou moins proche : attentats au Bataclan, régime de Vichy...

Au final, les élèves qui ont participé à ce projet ont pu se rendre compte que l'image animée avait besoin d'un contexte pour prendre corps et susciter la fascination de l'être humain. A l'instar de l'art vidéo, cette magie n'avait t'elle pas déjà lieu quand l'homme, il y a 40 000 ans, modulait les éclairages sur les peintures rupestres ?

L'exposition à l'atelier Canopé 63 est ouverte au public jusqu'au 3 avril. Vous y trouverez les installations des établissements suivants :

  • collège Pierre Galery, Massiac (15)
  • lycée St Julien, Brioude (43)
  • collège Saint-Joseph, Aubière (63)
  • collège Lucie Aubrac, Clermont-Ferrand (63)
  • collège Anna Garcin-Mayade, Pontgibaud (63)
  • EREA d’Opme Romagnat (63)
  • lycée La Fayette, Clermont-Ferrand (63)
  • lycée général et technologique Jean Zay, Thiers (63)


Les artistes ayant collaboré à ce projet sont Isabelle Arvers, Christophe Bedrossian, Anne-Sophie Emard, Christelle Guillet, Anne Marie Rognon, Arnaud Simetiere et Nicolas Tourte.

Plus d'informations sur les actions pédagogiques de Videoformes :
site Jeune public, https://videoformesjeunespublics.jimdo.com/
Fanny Bauguil, professeure relais Videoformes


Photos ©VIDEOFORMES2018