Histoire et transmission

26.09.2019

25 septembre, cérémonie d’hommage aux harkis à Bourg-Lastic, en présence du recteur Karim BENMILOUD et des autorités civiles et militaires.

« Le 25 septembre est le rendez-vous de la fidélité. Chaque année, à cette date, la France rend un hommage solennel aux anciens harkis et aux membres des formations supplétives ou assimilées qui ont servi la France de 1954 à 1962. » « Dans des temps difficiles, ils ont choisi la France. Ils l’ont servie avec loyauté et abnégation. Pour cela, l’histoire des harkis fait pleinement partie de l’histoire de France. Cette histoire est également douloureuse, car elle est aussi le récit d’un abandon et d’un déracinement. » « La reconnaissance passe par la connaissance, notamment en direction des jeunes générations ; c’est le rôle des historiens et des enseignants. La reconnaissance passe aussi par le travail de mémoire et de transmission. Faire perdurer la mémoire de ceux qui ont choisi la France et qui lui ont fait confiance, c’est le chemin que nous suivons. »

Extraits du message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées

A Bourg-Lastic ce travail de mémoire a été entrepris par des élèves du collège Willy Mabrut, accompagnés de leur professeur d'histoire-géographie, Jean-Emmanuel Dumoulin, porteur du projet.
Des élèves de troisième ont participé activement à la cérémonie officielle par la lecture de la voix-off, de textes rédigés par leurs soins et ont accompagné Taiffour Mohammed, président d'Ajir (Association justice information et réparation) pour le dépôt de gerbe devant la stèle. Des élèves de la classe Cham présents avec l'école de musique ont effectué l’accompagnement musical.
Enfin une classe de cinquième a assisté à la cérémonie, avec pour objectif de réaliser une chronique à destination de la webradio du collège, rendant compte ainsi du déroulement de la cérémonie et de leurs ressentis.
Une présentation de l'histoire du camp, replacée dans le contexte de la fin de la guerre d'Algérie, a été faite aux élèves. Leur professeur précise que le travail sera poursuivi par la préparation de la cérémonie prévue au mois de juin au cimetière des enfants. L'accent sera mis sur la notion d'engagement envers les valeurs de la République.
Enfin, dans le cadre du Parcours citoyen, du projet d'établissement, des programmes d'histoire et d'EMC, les élèves de troisième font une « visite du camp » avec Taiffour Mohammed. Ils ont aussi bénéficié du prêt de l'exposition de l'ONACVG, « l'Algérie et les harkis (1830-1962) ».

Une page tragique de l’histoire locale, un lieu de mémoire en construction

Entre le 24 juin et le 25 septembre 1962, près de 5 000 harkis, hommes, femmes, enfants ont été regroupés dans le camp de Bourg-Lastic (63) et répartis dans 630 tentes.
Durant les trois premiers mois de leur arrivée, ces harkis et leurs familles, restés fidèles à la France, ont été déracinés et ont vécu un véritable drame psychologique, social et affectif.
Dans l’enceinte du camp militaire de Bourg-Lastic, géré par le 92e régiment d’infanterie, se trouve un cimetière où sont enterrés onze enfants, mort-nés ou âgés de deux jours à un an. Face à l’urgence de la situation, durant l’été 1962, les familles de harkis ont souhaité, avec l’accord des responsables du camp, enterrer ces enfants sur le lieu où elles vivaient.
La première journée commémorative départementale du 25 septembre a été suivie de l’inauguration d’une stèle, le 30 septembre 2001 à Bourg-Lastic, en souvenir des harkis. Depuis 2004, la délégation militaire départementale a proposé à l’association Ajir pour les harkis d’effectuer une démarche auprès du ministère de la Défense et présenter un dossier afin d’aménager l’accès au cimetière et faire reconnaître officiellement ce site comme lieu de Mémoire.
Le 25 septembre 2005, une convention a été signée entre le 92e RI et l’association Ajir quant à l’entretien des tombes situées sur le terrain militaire du site du camp de Bourg-Lastic.

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services