Guide pratique de la mobilité européenne et internationale - juin 2020

11.06.2020

Les frontières vont s’ouvrir à nouveau, et nous devons penser à la sortie de crise et relancer notre coopération européenne et internationale. Notre École a besoin de renouer rapidement avec le monde. Le guide pratique de la mobilité accompagne les équipes dans la mise en oeuvre de la mobilité et donne des pistes pour développer l'ouverture internationale des établissements.

Téléchargez le guide de la mobilité européenne et internationale (juin 2020)

Introduction de M. Hervé Tilly, Délégué aux relations européennes et internationales et à la coopération, ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Depuis plusieurs mois, l’Europe, comme le monde entier, est touchée par une épidémie d’une ampleur inédite. Cette nouvelle crise nous a amenés à nous adapter à une transformation soudaine de notre façon de vivre, d’agir et de travailler sans précédent dans notre histoire récente.

Alors que la plupart des écoles ont fermé leurs portes ce printemps, nos élèves ont malgré tout continué à apprendre et à travailler grâce à la mobilisation et à l’engagement de nos professeurs. Partout en Europe de nouvelles méthodes d’apprentissage, de communication, de travail et de collaboration se sont développées. Si l’enseignement à distance, les ressources numériques et les salles de classe virtuelles étaient déjà utilisés avant la crise, ils ne l’avaient jamais été à une telle échelle. La période a dynamisé la collaboration et la solidarité européenne autour, par exemple, des ressources pédagogiques, de la reconnaissance des enseignants et de leur carrière, et de la nécessaire formation aux et par les outils numériques. La nécessité de concrétiser l’espace européen de l’éducation, que le Président de la République avait appelé de ses voeux dans son discours sur l’Europe prononcé en Sorbonne en septembre 2017*, devient pressante.

Les frontières vont s’ouvrir à nouveau et nous devons penser à la sortie de crise et relancer notre coopération. Notre École a besoin de renouer rapidement avec le monde. Ainsi, le développement de la mobilité européenne de nos professeurs, de nos étudiants et de nos élèves doit être poursuivi et amplifié. C’est une des premières priorités de Monsieur Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse : « Encourager les mobilités européennes, les valoriser et les rendre plus accessibles, cultiver le goût des élèves pour le savoir en élargissant leur horizon culturel, en particulier grâce aux séjours à l’étranger ».

Le programme Erasmus+ est l’une des grandes réussites de l’Europe et de la construction d’une citoyenneté européenne. Étudier, travailler, vivre dans un autre pays européen est une chance et nous devons la préserver. L’appétence pour le programme reste forte dans toute l’Europe en dépit de la crise. Pour la France, les demandes de partenariats ont augmenté de 35%. À l’instar d’Erasmus+, des réflexions ont lieu partout pour mettre en oeuvre des formules hybrides mixant le présentiel et les échanges à distance. Des mesures ont aussi été mises en place pour accompagner les porteurs de projets, les établissements scolaires et les académies. Ainsi, ils peuvent faire appel à la clause de force majeure activée par la Commission européenne permettant la prise en charge des activités et mobilités interrompues ou annulées et les surcoûts engendrés par ces décisions inévitables.

La durée des conventions de subvention s’agissant d’Erasmus+ a été prolongée automatiquement de 6 mois, et peut aller éventuellement jusqu’à 36 mois sur demande justifiée du porteur de projet et décision de l’Agence. La reprise est initiée et elle s’accompagnera de nouveaux projets de mobilité.

Dès que nous serons en capacité de le faire, nos élèves, nos enseignants reprendront le chemin de l’Europe et du monde pour enrichir leur formation, leurs connaissances et leur vécu. Les outils sont là pour les y aider, pour soutenir et encourager toutes les mobilités entrantes et sortantes. C’est la vocation de ce guide de vous les présenter.

Ce guide pratique vous accompagne dans la mise en oeuvre de la mobilité de vos élèves ou de vos personnels ; il vous donne des pistes pour développer des journées européennes, favoriser les relations interculturelles au niveau international ou organiser des séjours scolaires à l’étranger.

L’ouverture sur l’Europe et le monde permet de développer des compétences variées : communication dans une langue étrangère, valeurs citoyennes de tolérance et de compréhension mutuelle, compétences interculturelles, autonomie et confiance en soi, esprit d’initiative et d’entreprendre, compétences numériques. Les bénéfices de la mobilité dans le cadre scolaire sont maintenant acquis.

H. Tilly

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
La laïcité à l'école
Vigipirate - Sécurité renforcée - risque attentat attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Services publics - Les engagements qualité