Formation des enseignants contractuels

25.10.2018

Le 12 octobre, les 80 nouveaux professeurs contractuels du second degré de l’académie de Clermont-Ferrand ont bénéficié d’une première journée de formation transversale « des clés pour réussir ses débuts dans l’enseignement ». Cette action s’est déroulée au collège Albert Camus de Clermont-Ferrand.

Il s’agit d’une des actions d’un dispositif souhaité par Benoit Delaunay, recteur de l’académie, pour accompagner ces nouveaux collègues qui ont fait le choix courageux et noble du métier d’enseignant.
Organisé conjointement par la Dafor, délégation académique à la formation, les collèges d’inspecteurs du second degré, cette journée s’est articulée en deux temps : la matinée en plénière puis l’après-midi en atelier.

Patrick Ajasse, doyen des IEN ET EG et Henri Duran, vice-doyen des IA-IPR, ont rappelé cette volonté d’accompagner au mieux les professeurs contractuels en proposant ces journées de formation transversale pour l’accueil des néo-contractuels et, pour l’ensemble des professeurs contractuels des actions de formation plus spécifiquement liées à la discipline ainsi qu’un parcours m@gistère. Par ailleurs il a été mentionné la possibilité aux enseignants contractuels de bénéficier d’un tutorat au sein de l’établissement par un enseignant expérimenté, de visites d’accompagnement et de conseil par l’inspecteur référent.

Les doyens ont ensuite présenté les différents aspects de la mission du professeur, en rappelant qu’elle s’appuie sur un référentiel qui peut servir de guide et d’outil d’auto-évaluation dès l’entrée dans le métier (BO 13 du 26 mars 2015). Ils ont notamment mentionné que le professeur n’est pas seul et qu’il peut, à tout moment, demander conseil au sein de l’établissement et à l’inspecteur de sa discipline, l’acte de s’insérer dans un collectif, une institution, étant garant d’une certaine réussite.

A la suite, Hervé Fraile, principal du collège La Charme de Clermont-Ferrand a présenté l’organisation d’un EPLE, les différentes instances en son sein ainsi que le rôle du chef d’établissement. Relatant la vie au quotidien dans un EPLE, Hervé Fraile a insisté sur le fait qu’un professeur contractuel était professeur au même titre que tout autre professeur et respecté de la même manière.

Dominique Bergopsom, secrétaire général adjoint, directeur des ressources humaines s’est ensuite adressé aux enseignants à propos des aspects d’ordre administratif ainsi que des perspectives de carrière du professeur contractuel.

Après un échange avec la salle sur l’ensemble des points abordés lors des interventions, Dominique Brunold, inspectrice de l’éducation nationale second degré, a conclu cette matinée par une conférence interrogeant « la relation entre les processus d’apprentissages et les pratiques pédagogiques pour construire son enseignement », conférence qui a été unanimement appréciée.

Au cours de l’après-midi, les professeurs en groupes restreints ont pu travailler avec leurs formateurs pour acquérir les éléments fondamentaux de la construction de séances d’enseignement. Ils ont participé à diverses activités : analyse de vidéos de situations de classe, études d’extraits de situations typiques, méthodologie de construction de séances et de séquences…

La Dafor tient à remercier le secrétaire général adjoint-DRH, l’ensemble des inspecteurs, chefs d’établissement et formateurs qui se sont pleinement investis pour la réussite de cette journée.

 
Vous avez une question ?

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Information sur l'application e Parents
Bouquet de services