Filles, osons la réussite dans les sciences

05.12.2017

Le lycée Sidoine Apollinaire de Clermont-Ferrand est labélisé Agenda 21. Dans ce cadre, il favorise le bien être des élèves et l’exercice de la citoyenneté. « Le vivre ensemble » est une valeur essentielle incluant notamment le respect des autres dans leur altérité et l'égalité entre tous.

Dans le cadre d’un projet éducatif autour de l’égalité femmes-hommes poursuivi sur toute l’année scolaire 2017-18, l’atelier « Filles, osons la réussite dans les sciences » a été proposé le 5 décembre à trois classes, en présence du préfet du Puy-de-Dôme Jacques Billant. Le lycée Sidoine Apollinaire a en effet choisi, à travers cet atelier, de participer au tour de France de l’égalité lancé le 4 octobre 2017 par le Premier ministre et la Secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité.

L’atelier « Filles, osons la réussite dans les sciences » a pour objectif de promouvoir l’ambition chez les filles. Ce travail passe par l’encouragement vers des études supérieures, notamment dans les filières scientifiques. Promouvoir l’ambition permet de favoriser l’égalité femmes – hommes dans le sens où c’est un moyen de favoriser l’autonomie et la prise de responsabilité des femmes.
Cet atelier s’adresse à des élèves de seconde et de première (sciences et techniques sanitaires et sociales et sciences techniques de laboratoire) à travers des échanges avec deux personnes :

  • Maha Issaoui, doctorante, chercheuse et ambassadrice l'Oréal-Unesco intervient fréquemment dans les collèges et lycées autour de l'orientation des femmes vers les carrières scientifiques.
  • Drissia Hamzaoui, ancienne élève de Sidoine Apollinaire (bac ST2S), poursuit aujourd’hui des études en 2e année de pharmacie à Clermont-Ferrand.

Les élèves ont également découvert l’exposition « Les femmes sur le chemin de l’égalité » réalisée par l’Association des Femmes Entrepreneures de l’Europe (AFEE).

Cet atelier fait partie d’un projet composé d’un ensemble d’actions, menées par les enseignants de la classe de 1ère ST2S 2. Le point de départ de ce travail est de rendre hommage à une femme « ambitieuse » - Simone Veil -et de la faire découvrir à travers plusieurs facettes : femme juive et déportée, femme en politique, femme en Europe…
Les enseignants de français (lecture et analyse de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges - 1791) et d’histoire géographie (dossier thématique sur Louise Weiss, son engagement européen et pacifiste et son combat en faveur du droit des femmes) se sont également mobilisés.

En plus d’un travail didactique en lien avec le programme santé/social, plusieurs interventions ont été prévues :

  • Karine Plassard, chargée de mission égalité femmes/hommes à la ville de Clermont-Ferrand, est intervenue le 16 octobre pour expliquer les notions de stéréotypes, de socialisation différentielle, d’inégalités.
  • Michèle André, ancienne Ministre et sénatrice honoraire, interviendra le 12 décembre 2017. Elle abordera le thème des femmes en politique et échangera avec les élèves sur la loi Veil.
  • une association locale défendant les droits des femmes échangera sur des actions menées pour favoriser l’insertion sociale de celles-ci.
  • la classe participera à certains évènements de la quinzaine des droits de Femmes, organisée par la Ville de Clermont Ferrand durant le mois de mars.
  • la compagnie théâtrale « Les guêpes rouges » proposera aux élèves un spectacle lecture intitulé « Elles marchent dans la ville » pour donner une dimension culturelle au projet.
  • enfin, plusieurs expositions seront organisées au sein du lycée afin de sensibiliser un maximum d’élèves et d’étudiants sur la thématique de l’égalité femmes-hommes.

Ce travail se poursuivra l’année prochaine, l’ambition étant de servir les élèves d’aujourd’hui, mais également s’inscrire dans le temps.