Évènement numérique au Puy-en-Velay

08.11.2017

J.-P. Gaillard, IEN adjoint et conseiller pour le numérique et H. Bergheaud, conseiller pédagogique...

... ont proposé une réflexion sur l'évolution des usages scolaires à l'école primaire

Parmi les nombreux ateliers : l'utilisation d'un QR code,...

... l'exploitation des fonctionnalités de l'ENT...

... ou la programmation avec Scratch

La conférence "Parents, ados, quels usages responsables du numérique ?"

Les 8 et 9 novembre, deux journées de travail et d'échanges autour du pilotage académique, des usages scolaires et des services du numérique éducatif, sont programmées en Haute-Loire, à l'attention des parents d'élèves, des élus, des enseignants et des chefs d'établissements

Initiée par le Conseil départemental de Haute-Loire et appuyé par la volonté de la direction des services départementaux de l'académie de proposer un temps de formation, notamment pour les professeurs des écoles, ce temps d'échange a permis de d'informer des acteurs incontournables de l'encadrement éducatif sur le cadre général de la politique numérique et les évolutions technologiques et pédagogiques.

La journée a été ouverte par les interventions de Jean-Pierre Marcon, président du Conseil départemental de Haute-Loire, Patrick Roumagnac, délégué académique au numérique éducatif (DAN), Jean Williams Semeraro, inspecteur d’académie - directeur académique des services de l’Éducation nationale pour la Haute-Loire et Michel Roussel, vice-président de l’association des maires et des présidents d’intercommunalité de la Haute-Loire (AMF 43).

Une transition numérique assumée

Une conférence " Le numérique à l'école : usages, équipements et ressources ", suivi d'un débat, a permis de souligner les problématiques autour du numérique : transition numérique, sécurité des données, plateforme collaboratives...

Rappelant que le numérique n’est jamais la préoccupation première au sein du système éducatif et qu'il est au service de la réussite de tous les élèves tout en étant susceptible de faciliter des mises en œuvre pédagogiques adaptées aux besoins spécifiques de chacun, Patrick Roumagnac est intervenu notamment sur : 

  • la transition numérique dans le cadre du plan numérique lancé en 2015, qui s'appuie sur quatre axes forts (formation, ressources, équipement et innovation) pour permettre une évolution des pratiques et des apprentissages, une prise en compte des modifications sociales, une éducation à la citoyenneté et une professionnalisation en adéquation avec les métiers de demain. 
  • Le périmètre de la stratégie académique, en coordination avec le Conseil régional et les académies de Lyon et Grenoble, en terme de pilotage, de formation, d'offre de services, de collaboration, de valorisation des pédagogies ou encore de partenariats...

L'école dans l'ère du numérique :  vers quels usages (diaporama)

Des ateliers avec des partenaires industriels du numérique

Plusieurs partenaires industriels du numérique ont animés avec la délégation académique au numérique éducatif et l'atelier Canopé du Puy-en-Velay les différents ateliers proposés aux élus :

  • L'ENT école, solution académique NetEcole V4( ITOP éducation)
  • Ressources pédagogiques (Canopé et Educ'ARTE)
  • Solutions numériques, cloud pédagogique (Microsoft et Maskott)
  • Matériel pédagogique et scientifique, programmation  (EASYTIS et Jeulin)
  • QR Codes, usages dans des classes du département du cycle1 au cycle 3
  • Scratch, information et découverte du défi Scratch départemental (programmation) et de sa mise en œuvre
  • ENT école, témoignages d'usages de l'ENT école dans deux écoles du département
  • BRNE, exemples d'utilisation en classe de ressources numériques pour l'école (construction de séances en français, histoire-géographie, sciences)

Maîtriser les usages du numérique dans le cadre scolaire et au-delà

Jean-Paul Gaillard, inspecteur de l’Éducation nationale adjoint pour le premier degré et conseiller pour le numérique et Hervé Bergheaud, conseiller pédagogique pour le numérique, ont proposé une réflexion sur l'évolution des usages scolaires à l'école primaire à l'occasion d'une conférence destinée particulièrement aux enseignants du premier degré.

Perspectives et tendances

Cette présentation est revenue sur les perspectives de l'économie numérique : on estime qu’en 2020, il y aura 50 milliards d’objets connectés en France (domotique, smartphone, cartes paiement, géolocalisation ...). L'échange permanent des données générées va induire une véritable économie collaborative. Des analyses plus fines par tranches d'âge (14-18 et 12-25 ans) ont souligné les tendances actuelles : équipements en hausse, augmentation des achats en ligne, téléchargement de films ou de musiques, importance des commentaires...

Retrouvez les données de l’enquête Baromètre du numérique réalisée chaque année depuis 2012 : 
www.credoc.fr/publications/

Pour décrypter les usages, les modèles économiques et les rapports de force qui se tissent actuellement, des ressources pour s'imprégner de cette nouvelle culture numérique ont été proposées.

Une introduction à la culture numérique avec Hervé Le Crosnier sur Eduscol
eduscol.education.fr/.../cours-de-culture-numerique

Construire une culture numérique dans un espace sécurisé 

Parcours personnalisés, différenciation pédagogique, l'école doit trouver un équilibre efficace entre le travail collectif en classe entière et le travail individualisé des élèves. Ces nouvelles organisations pédagogiques doivent maintenir un niveau d’exigence élevé sur ce que les élèves doivent savoir et savoir faire avec comme fondamentaux :

  • une maîtrise suffisante des usages numériques ;
  • un développement de l’autonomie des élèves ;
  • une pratique responsable et une éducation citoyenne.

Développer les compétences de culture et citoyenneté numériques ne peut se faire que dans un cadre sécurisé, non marchand assurant différentes fonctions (communication, recherche apprentissage collaboratif) et différents services aux acteurs du monde éducatif : c'est le rôle de l'espace numérique de travail (ENT), ensemble intégré de services numériques choisis et mis à disposition de tous les acteurs de la communauté éducative.

L'intervention s'est terminée autour avec une vue d’ensemble de la version ENT pour le premier degré (NetEcole V4), un rappel des ressources numériques à disposition (BRNE) et une approche du codage en primaire avec un logiciel adapté (Scratch).

Plus d'infos sur les banques de ressources numériques pour l’École (BRNE)

Des clés pour une approche responsable des outils numériques

Une conférence "Parents, ados, quels usages responsables du numérique ?" animée par Aurélien Tronchon, président de l’Association communautaire d’information jeunesse et d’accompagnement (Acija) de Monistrol-sur-Loire a clôturé cette première journée de travail autour du numérique.

En partant du constat que les écrans (télévision et informatique confondus) sont omniprésents dans tous les foyers (on en compte aujourd'hui en moyenne en France quatre fois plus qu'en 1980), il a été rappelé que les adolescents passent de 5 à 6 heures par jour devant un écran (l'Organisation mondiale de la santé préconise de ne pas dépasser deux heures). Le temps passé devant écran se substitue aux autres temps de loisir (jeu individuel, jeu de construction, temps d'échanges et de liens intergénérationnels...) mais il empiète surtout sur le temps de sommeil. On estime que depuis 50 ans, on a perdu en moyenne 90 minutes de sommeil.

Avant de transmettre cette technologie qu'il ne maîtrisent pas forcément à leurs enfants, c'est avant tout aux adultes de renvoyer une image responsable de leurs utilisation du numérique. L'Éducation nationale a su mener une réflexion en amont sur les usages des outils numériques, ce qui n'est pas toujours le cas dans tous les domaines de la société civile. Le rappel permanent de la législation et des sanctions (amendes, peines de prison...) en terme de droit d'image ou de harcèlement par exemple est aussi un moyen de responsabiliser les individus.

En s'appuyant sur les travaux de Dominique Cardon sur les réseaux sociaux, Aurélien Tronchon a ensuite décrypté les attendus et les risques dans l'utilisation de ces services. Il a souligné l'importance des outils à disposition des parents pour les aider à accompagner leurs enfants :

  • filtre internet ;
  • Pan european Game Information (PEGI) : classification par âge destiné à garantir un étiquetage clair des contenus de loisirs (tels que les films, vidéos, DVD et jeux vidéo) par classe d’âge en fonction du contenu...
    http://www.pegi.info/fr/index/id/954

Retrouvez un aperçu des travaux de Dominique Cardon
http://www.internetactu.net/2008/02/01/le-design-de-la-visibilite-un-essai-de-typologie-du-web-20/

La première responsabilité en tant que parent ou éducateur est de limiter le temps passé devant écran et de ne pas renoncer à exercer ce contrôle qui peut sembler pénible et coûteux à l'adulte.

Thématiques territoriales

Le 9 novembre, une seconde journée de travail a permis d'aborder des thématiques territoriales avec notamment :

  • une intervention autour du numérique au collège en Haute-Loire (accompagnement, maintenance des équipements, point sur les conventions du plan numérique...) ;
  • un état des lieux des usages numériques dans l'académie ;
  • une réflexion sur les politiques numériques dans le cadre du Comité départemental du numérique éducatif (CODENE).
Usages de l'ENT dans l'académie et le département

Un bilan complet des usages de l'ENT (groupes de travail collaboratifs internes et inter-établissements, accès aux ressources nationales, classes virtuelles, répartition des fonctionnalités utilisées...) a été présenté par Christophe Duclaux, délégué académique au numérique adjoint pour le second degré et responsable de la délégation académique au numérique éducatif (DANE). Un zoom spécifique sur les données du département a permis de mettre en perspective les usages avec les dispositifs en place (collèges du plan numérique, dispositif Écoles éloignées en réseau...). Un point d'étape sur la mise en place du nouveau cadre de référence des compétences numériques a précédé le temps d'échanges avec le public.

 ► aperçu du dispositif Écoles éloignées en réseau en Haute-Loire

Les participants ont pu continuer à s'informer en bénéficiant d'ateliers de présentation (matériels, ressources, espace numérique de travail) et d'un espace d'exposition avers divers stands tenus par les partenaires prestataires de solutions informatiques.

 

 

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services